Vaccination des membres de l’Équipe de la Défense contre la COVID-19 

On encourage fortement tous les membres de l’Équipe de la Défense à recevoir un n'importe quel vaccin contre la COVID-19 approuvé par Santé Canada dès qu’ils auront l’occasion de le faire.

Tous les vaccins contre la COVID-19 approuvés par Santé Canada se sont avérés efficaces pour atténuer les symptômes et la gravité du virus. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les vaccins contre la COVID-19 qui ont été approuvés par Santé Canada, visitez le site Web Vaccins contre la COVID-19 du gouvernement du Canada.

Ces vaccins aideront les membres de l’Équipe de la Défense, ainsi que leurs familles, à préserver leur santé, en plus de protéger les Canadiens vulnérables, de réduire le fardeau pesant sur nos systèmes de soins de santé et de garantir que nos forces demeurent prêtes à mener des opérations, si l’on fait appel à elles.

Nous avons tous un rôle à jouer pour stopper la pandémie. Ainsi, nous devons continuer de respecter les protocoles sanitaires locaux, de porter un masque, de maintenir la distanciation physique, de nous laver les mains et de nous faire vacciner.

Les renseignements trouvés dans la présente page Web seront mis à jour régulièrement; assurez-vous donc de la consulter souvent.

Dans la présente page

Vaccination des membres des Forces armées canadiennes (FAC) contre la COVID-19

Posture des FAC relativement à la vaccination contre la COVID-19

La prestation de soins de santé aux membres des Forces armées canadiennes (FAC) est régie par la Loi sur la défense nationale dans le but d’optimiser la disponibilité opérationnelle des militaires. Il incombe au ministère de la Défense nationale (MDN) et aux FAC de veiller à ce que les militaires admissibles reçoivent des soins et des services de santé comparables à ceux qui sont fournis à tous les citoyens canadiens par l’intermédiaire des régimes provinciaux et territoriaux, en vertu de la Loi canadienne sur la santé, soins et services de santé qui sont toutefois adaptés aux exigences opérationnelles et aux besoins particuliers des militaires.

Les FAC ont entamé la distribution et l’administration du vaccin de Moderna contre la COVID-19, qui a été approuvé par Santé Canada, aux membres du premier groupe prioritaire au début du mois de janvier 2021, conformément au plan de distribution des doses du vaccin.

L’ordre dans lequel les membres des FAC sont vaccinés a été établi selon le cadre de priorisation des vaccins contre la COVID-19 qui a été établi par le chef d’état-major de la Défense en se fondant sur les directives du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) et l’avis du médecin général des FAC. Celui-ci est le fruit de plusieurs mois de collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) en vue de la préparation d’un plan d’administration du vaccin contre la COVID-19 à tous les membres admissibles des FAC.

Le soldat Luis Penagos, technicien médicale de la 2e Ambulance de campagne reçoit son vaccin contre la COVID-19 à la garnison Petawawa en janvier 2021.
Le soldat Luis Penagos, technicien médicale de la 2e Ambulance de campagne reçoit son vaccin contre la COVID-19 à la garnison Petawawa en janvier 2021.

Répercussions de la COVID-19 sur les opérations des FAC

Le virus se propage largement dans nos collectivités et nos unités. Pour chaque cas de COVID-19, environ douze autres personnes considérées comme des contacts étroits doivent elles aussi s’auto-isoler. Ainsi, les éclosions au sein des FAC peuvent entraîner l’annulation de déploiements et de missions, le confinement dans des bases/escadres/camps et l’obligation pour l’ensemble du personnel d’unités ou de sections en déploiement de s’isoler ou de se mettre en quarantaine.

Cela affaiblit la capacité des FAC à s’entraîner et à déployer leurs troupes. La vaccination à grande échelle au sein de l’Équipe de la Défense – et ce, dès que possible – est essentielle pour maintenir la disponibilité opérationnelle des FAC et leur permettre d’offrir le niveau de service auquel la population canadienne s’attend.

Les membres des FAC pourraient avoir à présenter une preuve de vaccination contre la COVID-19 afin de mener des opérations dans certains environnements à haut risque ou auprès de populations vulnérables. L’intention demeure de protéger les FAC et de protéger les autres, afin de maintenir l’efficacité opérationnelle alors qu’elles servent le Canada et la population canadienne, au pays comme à l’étranger.

La vaccination contre la COVID-19 est volontaire pour les membres des FAC. La décision de rendre ou non un vaccin obligatoire pour une opération ou un poste est prise par les commandants opérationnels, en consultation avec leurs conseillers médicaux et juridiques et en tenant compte des conditions locales.

Déploiement de la vaccination dans les FAC

Le vaccin de Moderna contre la COVID-19 approuvé par Santé Canada est offert aux militaires admissibles par l’intermédiaire des Services de santé des Forces canadiennes (SSFC). Ces renseignements seront mis à jour si la situation change.

Entre avril et août 2021, on s’attend à offrir un vaccin aux membres de tous les groupes prioritaires, dans le but d’administrer les deux doses du vaccin au plus grand nombre de militaires possible au cours de cette même période.

Cinq groupes prioritaires ont été établis par le chef d’état-major de la Défense en se fondant sur les directives du Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) et l’avis médical du médecin général des FAC. L’ordre dans lequel les groupes prioritaires des FAC seront vaccinés contre la COVID-19, en fonction de la disponibilité des doses de vaccin et la logistique relative à la livraison, va comme suite :

Premier groupe prioritaire 

Fournisseurs de soins de santé de première ligne qui travaillent dans des environnements cliniques à haut risque ou qui ont des problèmes de santé qui les rendent vulnérables aux formes graves de la COVID-19. Cela comprend, par exemple, les cliniciens appuyant les établissements de soins de longue durée ou fournissant des soins médicaux aux résidents vulnérables de collectivités autochtones, ainsi que des militaires offrant des soins médicaux aux membres des FAC qui pourraient avoir contracté la COVID-19.

Deuxième groupe prioritaire 

Membres des FAC qui travaillent dans des milieux de travail à haut risque semblables à ceux des membres du premier groupe prioritaire, mais qui n’ont pas reçu le vaccin durant la première attribution. Mentionnons, entre autres, les premiers intervenants et les membres des FAC chargés d’assurer ou de soutenir la livraison de vaccins à des collectivités éloignées ou à haut risque.

Troisième groupe prioritaire  

Membres des FAC en déploiement ou qui travaillent pour fournir un soutien essentiel aux fonctions et aux capacités critiques des FAC, comme la recherche et sauvetage, les fonctions de disponibilité opérationnelle comme la Force opérationnelle terrestre de réaction immédiate, l’entretien des aéronefs, les unités d’intervention immédiate, les navires de garde, l’aide humanitaire, les opérations d’évacuation de non-combattants, la cyberassurance et la gestion du soutien aux victimes. Sont également inclus les membres des FAC qui contribuent aux opérations du NORAD, de l’OTAN et de l’ONU ou qui travaillent directement avec d’autres partenaires internationaux, ainsi que ceux qui apportent un soutien direct aux différents paliers du gouvernement. Le personnel des FAC en affectation à l’étranger (OUTCAN) appartient également à ce groupe. Bien que la plupart des militaires servant à l’étranger et les personnes à leur charge seront vaccinés par des pays alliés hôtes, des dispositions seront prises pour immuniser le personnel lorsque cela s’avère impossible, notamment en leur administrant le vaccin au Canada avant leur affectation à l’étranger.

Quatrième groupe prioritaire 

Membres des FAC engagés dans des activités de mise sur pied d’une force, d’entraînement et d’instruction. Cela comprend, par exemple, le personnel des FAC s’entraînant en vue de missions qui lui sont assignées, ainsi que les instructeurs, le personnel et les étudiants des collèges militaires royaux et de l’École de leadership et de recrues des FAC.

Cinquième groupe prioritaire 

Tous les autres membres des FAC qui n’ont pas encore été vaccinés. 

Comment les membres des FAC obtiendront-ils leur vaccin contre la COVID-19?

Les centres locaux des Services de santé des Forces canadiennes enverront des précisions aux membres des FAC entre avril et août 2021, au fur et à mesure que l’on reçoit des lots de vaccins pour chaque groupe prioritaire.

Membres de la Force régulière et réservistes à temps plein en service de classe C et classe B (plus de 180 jours) : Des cliniques de vaccination seront organisées par l’intermédiaire des Services de santé des Forces canadiennes au fur et à mesure que l’on reçoit des vaccins. Durant ces cliniques de vaccination, on fera respecter les mesures de santé publique relatives à la COVID-19 au moment d’administrer les vaccins contre la COVID-19. Les centres locaux des Services de santé des Forces canadiennes fourniront d’autres précisions sur les cliniques de vaccination dès que possible.

Militaires affectés à l’étranger, ainsi que leurs familles : Le MDN et les FAC se sont entendus avec des pays hôtes et des autorités médicales de la coalition et ils les autorisent à offrir un vaccin approuvé par Santé Canada provenant du lot de vaccins de ces pays. Certains militaires (et les personnes à leur charge, au besoin) pourraient se faire vacciner par leur pays hôte, tandis que d’autres se feront vacciner au Canada avant leur départ.

Réservistes en service de classe A et classe B (moins de 180 jours), ainsi que familles de membres des FAC : Le vaccin contre la COVID-19 sera offert par l’entremise du système de santé provincial ou territorial dès qu’il sera disponible, conformément au plan de distribution mis en œuvre dans leur région.

À quoi peut-on s’attendre durant les cliniques de vaccination des FAC?

Un professionnel de la santé des SSFC renseignera les membres des FAC sur le vaccin de Moderna, qui a été approuvé par Santé Canada. Il leur demandera ensuite de donner leur consentement avant d’administrer leur vaccin.

Le jour de votre rendez-vous, vous pouvez vous attendre à :

La vidéo suivante offre aux membres des FAC un aperçu du processus d’immunisation lors des cliniques de vaccination : À quoi vous attendre lors de votre rendez-vous de vaccination contre la COVID-19?

Foire aux questions (FAQ) à l’intention des membres des FAC

Vaccination des employés de la fonction publique contre la COVID-19

On encourage tous les fonctionnaires de l’Équipe de la Défense à obtenir n'importe quel vaccin contre la COVID-19 approuvé par Santé Canada, dès qu’ils pourront le faire.

Les fonctionnaires du MDN et le personnel de la Force de réserve, y compris les Rangers canadiens et les officiers du Cadre des instructeurs de cadets, pourront obtenir le vaccin contre la COVID-19 auprès de leur fournisseur de soins de santé provincial ou territorial, dès que celui-ci sera disponible, s’ils ne sont pas visés par les Services de santé des Forces canadiennes.

Si un employé de la fonction publique doit s’absenter durant le jour de travail pour se faire vacciner, il peut consigner son absence comme congé pour rendez-vous chez le médecin ou le dentiste. Même s’il doit fixer deux rendez-vous, l’un pour la première dose et l’autre pour la deuxième dose, cela ne répond pas à la définition de « rendez-vous récurrents ». Les employés n’ont donc pas besoin d’utiliser des crédits de congé de maladie.

Pour obtenir de l’information sur les campagnes de vaccination provinciales ou territoriales, consultez le site Web de la province ou du territoire en question :

Une jeune femme reçoit une vaccination contre la COVID-19.
Une jeune femme reçoit une vaccination contre la COVID-19.

Retour au travail

Une preuve de vaccination ne sera pas obligatoire pour rentrer au lieu de travail. Selon le Message du médecin général sur le déploiement des vaccins pour les FAC publié le 6 janvier 2021, la vaccination contre la COVID-19 n’est pas obligatoire et elle demeure une option volontaire pour tous.

Visitez la page Web Retour au travail de l’Équipe de la Défense pour obtenir des renseignements à jour.

Foire aux questions (FAQ) à l’intention des fonctionnaires de l’Équipe de la Défense

Renseignez-vous davantage sur les vaccins contre la COVID-19

Information pour l’ensemble du gouvernement du Canada

Information à l’intention de l’Équipe de la Défense

 

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :