Partie II - Vision pour une Équipe de la Défense diversifiée et équitable

La réponse à la question « Comment saurons-nous que nous avons atteint notre objectif en matière de diversité? » est que nous ne le saurons pas. Il est dit que « l’important n’est pas de voir ce qui se profile confusément au loin, mais de faire ce qui est nettement à portée de main ». Dans le contexte de la transformation vers un effectif inclusif, les chefs visionnaires de la Défense nationale avancent toujours vers de nouveaux horizons.

Tout au long de son travail, le Groupe consultatif a été guidé par la vision d’une Équipe de la Défense véritablement diversifiée et équitable. Les éléments suivants sont des indicateurs de l’émergence d’une culture plus inclusive. Ils ne représentent que quelques-uns des jalons possibles qui méritent d’être visés alors que les chefs remettent en question certaines des pratiques qui existent aujourd’hui, en se tournant vers l’avenir.

Peut-être que l’Équipe de la Défense, dans un avenir relativement proche, sera une équipe où :

  • La représentation de la diversité culturelle, du genre et de la couleur au Canada est si répandue que, lorsqu’on regarde tous les niveaux de la hiérarchie – dans une salle de conférence, une salle de classe, un lieu de travail ou un terrain de parade du MDN et des FAC – on remarque à peine qu’elle est devenue la norme plutôt que l’exception.
  • Les chefs de l’Équipe de la Défense, dans une démarche sincère et réfléchie, reconnaissent les terres autochtones dans le cadre de leur protocole quotidien lorsqu’ils s’adressent à leurs équipes.
  • Les degrés de privilèges sous-jacents sont reconnus sans ambages et atténués de manière respectueuse.
  • Les membres de l’Équipe de la Défense remettent audacieusement en question les pratiques et les traditions de longue date pour voir si elles doivent être modifiées, écartées ou modernisées afin de promouvoir un lieu de travail inclusif, par exemple en permettant à chacun et à chacune d’observer ses fêtes religieuses de manière juste et équitable.
  • Tous les membres de l’Équipe de la Défense ont une chance équitable de réaliser leur plein potentiel, qui est reconnu et estimé par les chefs.
  • Les espaces sacrés multiconfessionnels offrent confort et outils spirituels à chacun et à chacune pour pratiquer des enseignements traditionnels.
  • Les mères allaitantes peuvent tirer leur lait dans un endroit sûr et confortable et se voir offrir un endroit approprié pour stocker leur lait.
  • Tous les membres de l’Équipe de la Défense se sentent en sécurité de défier leurs collègues sur les comportements inappropriés, et les leçons sont considérées comme une expérience d’apprentissage par toute l’équipe. Les membres de l’Équipe de la Défense concernés savent comment obtenir du soutien, au besoin, et reprendre rapidement leur travail.
  • Tous les membres de l’Équipe de la Défense se traitent, ainsi que le public qu’ils et qu’elles servent, avec un respect mutuel en paroles et en actes. Un comportement professionnel est attendu et reconnu. Les personnes qui ne respectent pas ce comportement reçoivent d’abord une formation, puis des mesures disciplinaires ou même une libération si l’inconduite persiste.
  • Les extrémistes et les racistes se sentent trop mal à l’aise et indésirables pour rejoindre l’Équipe de la Défense ou y rester.
  • Les chefs de l’Équipe de la Défense prennent des mesures pour s’assurer que leurs séances d’information puissent être entendues et vues par tout le monde, en utilisant des outils comme la technologie d’assistance pour les personnes ayant une déficience visuelle ou auditive.
  • Les membres transgenres de l’Équipe de la Défense sont à l’aise d’être eux-mêmes et elles-mêmes en tout temps.
  • Les honneurs de bataille sur les drapeaux d’unité reflètent la reconnaissance de la participation active d’une unité combattante à une bataille contre un ennemi formé et armé; et non sur les terres non cédées des peuples autochtones du Canada.
  • Les mères de la Croix d’argent deviennent des parents de la Croix d’argent, parce que tous les parents – qu’ils soient mères, pères, grands-parents ou tuteurs – ressentent la douleur de perdre un fils ou une fille au service de leur pays.
  • Tous les pères prennent un congé parental pour la naissance de leur enfant. Oui, tous.
  • Les communautés autochtones sont des partenaires de la mission de l’Équipe de la Défense.
  • Les Noirs utilisent leur force et leur résilience pour réaliser leur potentiel, et non pour lutter contre les microagressions raciales quotidiennes.

Ces jalons ne sont que des pistes de réflexion, visant à inciter l’Équipe de la Défense à créer sa propre vision, étant donné que le changement de culture est beaucoup plus significatif et puissant lorsqu’il vient de l’intérieur de l’équipe. Les chefs visionnaires devraient se demander : « Si nous avions le type de culture auquel nous aspirons, quels types de nouveaux comportements seraient courants, et quels comportements ancrés seraient éliminés? » En outre, ces chefs réfléchis seraient également tournés vers l’avenir et se demanderaient : « Que faisons-nous aujourd’hui dont nous aurons honte dans cinq, dix ou vingt ans? ».

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :