Aperçu de nos plans

Un plan ministériel décrit les priorités et les plans d’un ministère, ainsi que les coûts associés pour les trois prochaines années financières.

 Lisez le plan ministériel complet

Contexte stratégique et opérationnel

Nous traversons une époque de réorganisation mondiale. Les pays, qu’ils fassent partie des alliés ou des opposants, se préparent à une période de contestation afin de promouvoir leurs propres causes dans un nouvel ordre mondial qui reste encore à établir. Les états hostiles, comme la Chine et la Russie, font des choix qui ne sont pas simplement incompatibles avec l’ordre mondial dans lequel le Canada et ses alliés prospèrent; ils vont également à l’encontre de nos convictions et de nos valeurs fondamentales. Au cours des dernières années, ces états ont clairement indiqué qu’ils étaient prêts à exploiter activement leur puissance à mener des activités ciblant le Canada, ainsi que nos alliés et partenaires dans le monde entier. S’attaquer à ces problèmes tout en consolidant l’ordre international fondé sur des règles est le défi générationnel de notre temps.

Dans les années à venir, le Canada devra s’adapter à de nouvelles réalités mondiales, déterminées par des forces sur lesquelles la Défenses a un contrôle limité. Ce sont notamment l’émergence d’états autoritaires agressifs, l’érosion de l’ordre international fondé sur des règles, des changements démocratiques dans le monde entier, l’intensification des changements climatiques, le ralentissement de l’économie et le déclin de l’autorité des institutions multilatérales qui constituaient la pierre angulaire de la sécurité et de la prospérité des Canadiens depuis des générations.

Domaines prioritaires :

Recentrer les dépenses gouvernementales

Dans le budget de 2023, le gouvernement s’est engagé à réduire ses dépenses de 15 4 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années, à compter de 2023-2024, et de 4 5 milliards de dollars par année par la suite.

Pour remplir cet engagement, le ministère de la Défense nationale et les Forces armées canadiennes (MDN et FAC) prévoient les réductions de dépenses suivantes :

Le MDN et les FAC atteindront ces réductions en procédant comme suit :

Les chiffres qui figurent dans le présent plan ministériel reflètent ces réductions.

Faits saillants

Un cadre ministériel de résultats comprend les responsabilités essentielles d’une organisation, les résultats qu’elle prévoit atteindre et les indicateurs de rendement qui mesurent les progrès vers ces résultats.

Opérations

Résultats ministériels :

Dépenses prévues : 2 280 404 320 $

Ressources humaines prévues : 2 400

Ces dernières années, l’environnement international est devenu plus complexe et le rythme du changement a augmenté. La pandémie mondiale, l’invasion illégale de la Russie en Ukraine, la montée de plus en plus dérangeante de la Chine et les effets croissants du changement climatique ont montré aux Canadiens que la sécurité et la prospérité dont ils jouissaient depuis la fin de la Guerre froide ne peuvent plus être tenues pour acquises. Pour continuer à assurer la sécurité des Canadiens, les Forces armées canadiennes (FAC) doivent veiller à ce que le Canada soit protégé à l’intérieur de ses frontières, en sécurité en Amérique du Nord et engagé dans le monde. Il y a également eu une augmentation très significative de l’aide et de la réponse aux urgences nationales depuis 2017. Les FAC doivent être prêtes à répondre aux crises extrêmes de toutes sortes, étrangères et nationales, mais les priorités claires sont la dissuasion, la défense et la lutte contre les crises inférieures au seuil d’actions des adversaires du MDN et des FAC. Par conséquent, au cours de l’AF 2024-2025, la Défense continuera d’entreprendre ses huit missions essentielles, telles qu’énoncées dans Protection, Sécurité, Engagement (PSE) : La politique de défense du Canada.

La Défense continuera de collaborer avec les alliés du Groupe des cinq (Australie, Canada, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et États-Unis), le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et les partenaires de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), ainsi que les principaux alliés régionaux afin de promouvoir la cohérence régionale, qui est essentielle à l’unité stratégique.

Les coûts prévus des principales opérations des Forces armées canadiennes et des renseignements sur les opérations et exercices militaires en cours sont disponibles sur le site Web du MDN et FAC.

De plus amples informations sur les opérations peuvent être trouvés dans le Plan ministériel complet.

Forces prêtes au combat

Résultats ministériels :

Dépenses prévues : 11 304 585 891 $

Ressources humaines prévues : 42 947

Conformément à la Directive du Chef d’état-major de la défense (CEMD) sur la posture de la force et la disponibilité opérationnelle des FAC, la Défense dirigera, suivant les priorités qu’elle aura fixées, les activités de défense pour s’assurer que les FAC sont prêtes à mener des opérations complexes dans des environnements contestés, dégradés et limités sur le plan opérationnel en participant et en exécutant des exercices et des activités d’entraînement nationaux et internationaux. Comme la Défense fait progresser ses efforts de modernisation, une concentration délibérée sur l’interopérabilité des FAC et des alliés et de l’intégration de ces nouvelles capacités dans les activités d’instruction et de préparation opérationnelle deviendra un élément clé.

De plus amples renseignements sur les opérations et les exercices des FAC sont disponibles sur le site Web MDN et FAC.

De plus amples informations sur les Forces prêtes au combat peuvent être trouvées dans le plan ministériel complet.

Équipe de la défense

Résultats ministériels :

Dépenses prévues : 4 212 785 688 $

Ressources humaines prévues : 20 902

La Défense se concentrera sur le renforcement de son programme pluriannuel pour améliorer ses capacités à attirer, à recruter et à maintenir en poste ses effectifs, notamment par l’amélioration des processus et la modernisation des systèmes de gestion du personnel, afin de combler les lacunes et les fonctions dont la priorité est élevée. La Défense intensifiera ses efforts pour créer une équipe qui viendra appuyer les points de vue très variés, la diversité culturelle et linguistique, l’équilibre entre les sexes, l’âge et d’autres attributs distinctifs de la société canadienne. La Défense fera progresser ses activités pour s’assurer que l’Équipe de la Défense est solide, que ses membres se sentent en sécurité, soutenus et acceptés. La Défense s’assurera que les besoins de ses militaires, de leurs familles et de ses fonctionnaires sont satisfaits.

De plus amples renseignements sur le recrutement au sein de la Défense sont disponibles sur le site Web FAC et dans la Stratégie de maintien des effectifs des FAC. Des renseignements supplémentaires pour le soutien des familles des militaires se trouvent sur la page Web Centres de ressources pour les familles des militaires.

De plus amples informations sur l’Équipe de la Défense peuvent être retrouvées dans le plan ministériel complet.

Concept de la force de l’avenir

Résultats ministériels :

Dépenses prévues : 865 727 609 $

Ressources humaines prévues : 1 974

La Défense va fournir une analyse du futur environnement opérationnel militaire à long terme, qui a pour but de décrire les caractéristiques vraisemblables des conflits, de la guerre et des combats du futur. Cette analyse tient compte des considérations ennemies et alliées afin de fournir une mesure des enjeux futurs que le Canada doit analyser pour poursuivre le développement des capacités militaires. Associés à cette caractérisation de l’environnement opérationnel futur, des concepts militaires cadres visent à harmoniser l’élaboration et la conception des forces des FAC.

De plus amples information sur le Concept de la force de l’avenir peuvent être trouvées dans la plan ministériel complet.

Acquisition de capacités

Résultats ministériels :

Dépenses prévues : 6 245 203 819 $

Ressources humaines prévues : 2 714

La Défense s’efforcera d’équilibrer les coûts d’acquisition en fonction des besoins opérationnels, de l’échéancier et des bénéfices socio-économiques. Les difficultés que pose l’approvisionnement en matière de défense sont aggravées par un contexte de sécurité en perpétuel changement, l’évolution de la technologie, des acquisitions complexes et des pénuries de personnel dans des domaines d’approvisionnement cruciaux. L’approvisionnement en matière de défense continue également d’être affecté par les effets persistants de la pandémie sur la chaîne d’approvisionnement mondiale, ce qui entraîne des retards dans le calendrier et une escalade des coûts. À cette fin, la Défense promouvra et participera à l’examen des acquisitions de défense dirigé par Services publics at Approvisionnement Canada, tout en rationalisant les processus internes de gestions des projets et des programmes.

Des renseignements sur les Achats et mises à niveau d’équipement de la Défense sont disponibles sur le site Web du MDN et FAC.

De plus amples renseignements sur l’acquisition de capacités peuvent être trouvées dans le plan ministériel complet.

Bases, systèmes de technologie de l’information et infrastructure durables

Résultats ministériels :

Dépenses prévues : 4 490 063 164 $

Ressources humaines prévues : 15 444

La Défense exploitera des bases, des escadres et des établissements sûrs et sécurisés et maintiendra divers services pour soutenir la formation et les besoins opérationnels. Avec un portefeuille immobilier important et vieillissant, le MDN et les FAC donneront la priorité à ses efforts dans la construction et le maintien d’infrastructures et de systèmes informatiques modernes, durables et résilients qui répondent aux exigences militaires, améliorent l’efficacité et réduisent l’empreinte environnementale.

Les systèmes informatiques de défense sont essentiels pour fournir aux décideurs des informations opportunes, fiables et sécurisées. La Défense fournira des solutions de systèmes sécurisées et résilientes au niveau de l’entreprise pour répondre à l’environnement changeant des cybermenaces, faire progresser les capacités de communication alliées et soutenir l’intégration de systèmes de ciblage interarmées.

La Défense cherchera à faire évoluer ses capacités et son expertise pour mener des cyber opérations offensives en réponse aux menaces et aux attaques.

Des renseignements supplémentaires sont disponibles sur le site Web Écologisation de la défense du MDN et FAC, sur le site Web Investir dans les infrastructures et les projets d’infrastructure et sur le site Web de la Stratégie de portefeuille de biens immobiliers de la Défense.

De plus amples informations sur les bases, systèmes de technologie de l’information et infrastructure durables peuvent être trouvées dans le plan ministériel complet.

Détails de la page

Date de modification :