Jour du Souvenir | 16. Port de médailles

A. Une question qui revient fréquemment à l’approche du jour du Souvenir concerne le port des médailles ayant appartenu autrefois à un membre de la famille (père, mère, grand-père, oncle, etc.). Cette pratique est absolument INTERDITE.

Il est cependant permis de placer les médailles et les décorations de cette personne dans la poche de poitrine de sa tunique en signe de respect et de reconnaissance, sans les exposer à la vue.

B. ORDRES, DÉCORATIONS, MÉDAILLES ET AUTRES DISTINCTIONS HONORIFIQUES

RÉFÉRENCE :

A-DH-265-000/AG-001 Instructions sur la tenue des Forces armées canadiennes, Chapitre 4, Paragraphe 5

  1. Bien que les insignes de distinction puissent être légués à un parent ou ami (pour les ordres canadiens, avec l’approbation des autorités de l’ordre), seules les distinctions accordées à la personne concernée peuvent être portées, peu importe l’occasion (voir aussi chapitre 2, section 1, paragraphe 49 et le Code criminel du Canada).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :