Jour du souvenir | 8. Cérémonies du jour du Souvenir

RÉFÉRENCE :

A-AD-200-000/AG-000 La structure du patrimoine des Forces armées canadiennes, Chapitre 9, Paragraphe 1-9

  1. Les Forces Armées canadiennes (FAC) célèbrent tous les ans les jours anniversaires suivants :
    1. le jour du Souvenir – 11 novembre;
    2. le dimanche de la bataille de l’Atlantique – le premier dimanche de mai;
    3. le dimanche de la bataille d’Angleterre – le dimanche qui tombe entre le 15 et le 21 septembre.
  2. Les unités peuvent décider de célébrer d’autres jours anniversaires si elles le jugent à propo
  3. Il faut veiller à ce que les anciens combattants et les anciens membres de la « famille » militaire participent aux commémorations d’événements organisées par les FAC.F.
  4. Les FAC accorderont leur appui, dans la mesure de leurs moyens, aux organisations d’anciens combattants et aux autres organisations canadiennes qui désirent célébrer le jour anniversaire d’un événement militaire.
  5. C’est l’article 33.01 des Ordonnances et règlements royaux qui régit la participation des militaires des FAC à des rassemblements tenus à l’occasion d’un jour anniversaire. Voir la partie B ci-dessous.
  6. Les commandants doivent ordonner un rassemblement des militaires de tous les grades le 11 novembre, jour du Souvenir. Cependant, ils peuvent annuler cet ordre si l’unité ne dispose que de l’effectif minimal ou s’il y a suffisamment de militaires de leur unité qui participent à des cérémonies semblables ailleurs, notamment à celle qui se déroule au Monument commémoratif de guerre du Canada à Ottawa.
  7. À bord d’un navire canadien de Sa Majesté (NCSM). Lorsqu’il n’est pas possible d’organiser à bord d’un NCSM un rassemblement tel que le prescrit le paragraphe 6, on tâchera d’observer deux minutes de silence le 11 novembre à 11 h (heure de l’endroit). Les NCSM qui, le jour du Souvenir, participent à des manoeuvres avec des bâtiments de guerre d’un pays du Commonwealth ou d’un pays étranger, organiseront des cérémonies commémoratives de concert avec tous les vaisseaux présents.
  8. Port des drapeaux. Tous les établissements de la Défense mettront les drapeaux en berne de l’aurore jusqu’au crépuscule le 11 novembre, jour du Souvenir, sauf si la mise en berne a lieu au Monument commémoratif de guerre du Canada ou à l’endroit où un service commémoratif se déroule, auquel cas elle peut avoir lieu à 11 h ou selon l’ordre prescrit du service jusqu’au coucher du soleil.
  9. Saluts au canon. Les stations de salut désignées pour tirer des salves d’honneur se conformeront aux dispositions des paragraphes 9 et 17, section 2, chapitre 13.

PARTICIPATION DES MEMBRES DES FAC AUX RASSEMBLEMENTS COMMÉMORATIFS

RÉFÉRENCE :

Ordonnances et règlements royaux, Chapitre 33 L’aumônerie militaire , 33.01- Offices religieux, Paragraphe 2

  1. Aucun officier ou militaire du rang n’est tenu d’assister à un rassemblement dont l’objet principal est un office religieux à moins que, sous réserve des alinéas (3) et (4), il ne s’agisse des cérémonies du jour du Souvenir, du dimanche de la bataille d’Angleterre, du dimanche de la bataille de l’Atlantique, de funérailles militaires ou d’un office de nature civique ou commémorative.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :