Chlorhexidine et ses sels

Fiche d'information

La chlorhexidine et ses sels ont été identifiés d'intérêt prioritaire pour une évaluation lors du processus de catégorisation des substances de la Liste intérieure des substances (LIS) ou en raison d'autres préoccupations. Cette évaluation préalable est centrée sur la chlorhexidine et ses sels. Elle comprend, sans s'y limiter, les 4 substances mentionnées dans le tableau ci-après.

Résumé des publications

Résumé des publications
NCAS Nom dans la LIS Évaluation préalable finale Approche de gestion des risques proposée
55-56-1 Chlorhexidine ou hexane-1,6-diyle-bis[(4-chlorophényl)diguanide] ou 2,4,11,13-tétraaza-1,3,12,14-tétraiminodécane-1,14-diylbis(p-chlorophénylamine) HTML HTML
56-95-1 Diacétate de chlorhexidine
3697-42-5 Dichlorhydrate de N,N''-bis(4-chlorophényl)-3,12-diimino-2,4,11,13-tétraazatétradécanediimidamide
18472-51-0 Acide D-gluconique, composé avec la N,N''-bis(4-chlorophényl)-3,12-diimino-2,4,11,13-tétraazatétradécanediamidine (2/1) Acide D-gluconique, composé avec la N,N''-bis(4-chlorophényl)-3,12-diimino-2,4,11,13-tétraazatétradécanediamidine (2/1)
Échéancier
Date Activité
Le 29 juin, 2019 Publication dans la Gazette du Canada, Partie I de l'évaluation préalable finale et l’approche de gestion des risques proposée et début de la période de commentaires du public de 60 jours sur l’approche de gestion des risques.
Le 19 août 2017 Publication dans la Gazette du Canada, Partie I et début de la période de de commentaires du public de 60 jours sur a) la mise à jour de l'ébauche d'évaluation préalable et b) la cadre de gestion des risques.

Évaluation préalable finale et approche de gestion des risques proposée

En juin 2019, l’Évaluation préalable finale pour la chlorhexidine et ses sels a été diffusée et l'avis connexe a été publié dans la Gazette du Canada, Partie I, vol. 153, No 26 – le 29 juin 2019.

L’évaluation préalable finale a conclu que la chlorhexidine et ses sels répondent à un ou plusieurs des critères énoncés à l’article 64 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999). Le gouvernement propose donc d’ajouter ces substances à l’annexe 1 de la Loi. Une approche de la gestion des risques proposée a aussi été publiée pour une période de commentaires du public de 60 jours.

En août 2017, la mise à jour de l'Ébauche d'évaluation préalable de la chlorhexidine et ses sels a été diffusée et l'avis connexe a été publié dans la Gazette du Canada, Partie I, vol. 151, No 33 – le 19 août 2017. Un cadre de la gestion des risques a aussi été publié en conjonction avec cette publication. Ces deux publications ont été soumises à une période de commentaires du public de 60 jours.

Les commentaires et la réponse du gouvernement relatifs aux thèmes généraux sur l'ébauche de l'évaluation préalable sont présentés dans le Résumé des commentaires publics reçus sur l'ébauche d'évaluation préalable de la chlorhexidine et ses sels.

Contexte

Une ébauche d'évaluation préalable portant sur une de ces substances, le diacétate de chlorhexidine (appelé alors acétate de chlorhexidine), avait été publiée en juillet 2013 dans le cadre du Lot 12 de l'Initiative du Défi du Plan de gestion des produits chimiques. À ce moment-là, il avait été proposé de conclure que cette substance n'était pas dangereuse pour la santé humaine, mais l'était pour l'environnement.

Depuis la publication de l'ébauche d'évaluation préalable en juillet 2013 (disponible sur demande), de nouveaux renseignements significatifs ayant trait à d'autres sources potentielles d'exposition à l'entité chlorhexidine sont devenus disponibles. Parmi ces renseignements, reçus dans le cadre de la phase 2 de la mise à jour de l'inventaire de la Liste intérieure des substances, on retrouve les quantités et les utilisations commerciales de la chlorhexidine (No CAS 55-56-1) et du digluconate de chlorhexidine (No CAS 18472-51-0). La chlorhexidine et se sels peuvent être présents dans des produits vendus au Canada. La chlorhexidine étant l'entité inquiétante d'un point de vue toxicologique, entité résultant de la sépartation dans l'eau des sels de chlorhexidine, il existait une lacune dans l'évaluation des impacts potentiels sur l'environnement et la santé humaine en ce qui concerne la caractérisation de l'exposition combinée à toutes les sources potentielles de chlorhexidine.

Afin de tenir compte de l'exposition due à toutes les sources potentielles de l'entité chlorhexidine, l'acétate de chlorhexidine a été retirée du Lot 12 et a été incluse dans l'évaluation préalable d'un groupe de substances plus large, appelé chlorhexidine et ses sels.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :