N,N-Diméthylacétamide (DMAc)

Numéro de registre CAS 127-19-5

De quoi s'agit-il?

  • Le N,N-Diméthylacétamide, également connu sous l'appellation DMAc, est un produit chimique industriel.

Comment est-il utilisé?

  • Le DMAc est principalement utilisé dans le milieu industriel. On ne le retrouve dans les produits de consommation que comme résidu de fabrication non intentionnel (restant du procédé de fabrication).
  • Le N,N-Diméthylacétamide est fréquemment utilisé comme agent de dissolution de polymères dans l'industrie des fibres synthétiques, comme produit de décapage de résine utilisé dans la fabrication de composantes électroniques, pour la production de solvants dans les industries pharmaceutiques, photographiques et cosmétiques, comme matière première dans l'industrie des revêtements et dans des revêtements d'étanchéité pour aéronefs.
  • Le DMAc n'est pas fabriqué au Canada, mais il est importé au Canada.

Pourquoi le gouvernement du Canada l'a-t-il évalué?

  • Précédent l'évaluation, le DMAc a été jugé comme présentant un problème potentiel pour la santé humaine en raison de sa classification par des organisations internationales comme substance pouvant causer des problèmes de développement chez les animaux de laboratoire, et en fonction d'un potentiel modéré d'exposition pour les Canadiens.

Comment les Canadiens y sont-ils exposés?

  • L'exposition de la population générale du Canada au DMAc devrait être faible et provenir principalement de l'air intérieur.

Quels sont les résultats de l'évaluation?

  • Le gouvernement du Canada a effectué une évaluation du DMAc basée sur les données scientifiques disponibles, appelée évaluation préalable.
  • Le gouvernement du Canada a conclu que le DMAc n'est pas dangereux pour la santé humaine aux niveaux d'exposition actuels.

Quelles mesures ont été mises en place par le gouvernement du Canada?

  • D'après les conclusions de l'évaluation préalable finale, aucune autre mesure ne sera prise à l'égard du DMAc.
  • Le rapport final d'évaluation préalable a été publié le 22 août 2009.

Que devraient faire les Canadiens?

  • En raison de la faible exposition au DMAc, le gouvernement du Canada ne recommande actuellement aucune mesure précise de la part des Canadiens afin de réduire leur exposition à cette substance.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :