Les risques du vapotage

Sur cette page

Le vapotage peut augmenter le risque d'exposition à certaines substances chimiques nocives pouvant nuire à votre santé (p. ex. causer du dommage aux poumons). Le vapotage peut également entraîner une exposition à la nicotine, une substance qui crée une dépendance.

Des préoccupations ont également été exprimées en ce qui concerne l'attrait de ces produits pour les jeunes et leur utilisation possible pour faire la promotion de la consommation de tabac.

Si vous êtes fumeur, le vapotage est une solution moins nocive que le tabagisme.

Risques pour la santé du vapotage avec de la nicotine

La nicotine n'est pas une cause connue du cancer. Son usage est approuvé dans les thérapies de remplacement de la nicotine telles que le timbre et la gomme à mâcher. Des risques demeurent tout de même associés à l'usage de la nicotine.

La nicotine est une substance qui engendre une très forte dépendance. L'utilisation des produits de vapotage contenant de la nicotine peut :

  • conduire à la dépendanceNote de bas de page 1
  • entraîner une accoutumance à la nicotine chez les utilisateurs qui n'auraient pas commencé à consommer de la nicotine autrement (p. ex. fumer)

Les enfants et les jeunes sont particulièrement sensibles aux effets néfastes de la nicotine, notamment la dépendance. Ils peuvent devenir dépendants de la nicotine à des niveaux d'exposition inférieurs à ceux des adultesNote de bas de page 2.

Il est établi que la nicotine peut :

  • nuire à la mémoire et à la concentration
  • altérer le développement cérébral

L'exposition à la nicotine pendant l'adolescence peut entraînerNote de bas de page 3Note de bas de page 4 :

  • une diminution du contrôle des impulsions
  • des problèmes cognitifs et comportementaux

Elle pourrait également prédisposer les jeunes à la dépendance à la nicotine et éventuellement à d'autres drogues.Note de bas de page 5Note de bas de page 1

Empoisonnement à la nicotine

Les liquides à vapoter contenant de la nicotine sont toxiques, particulièrement pour les jeunes enfants.

Même en petites quantités, les liquides à vapoter contenant de la nicotine peuvent être très nocifs :

  • s’ils sont ingérés;
  • s’ils sont absorbés par la peau.

Il y a eu des fatalités et d’autres cas non mortels causés par l’empoisonnement à la nicotine chez des enfants ayant avalé du liquide à vapoter.

Lorsque vous vous procurez un contenant de liquide à vapoter contenant de la nicotine, achetez-en un qui est muni d’un dispositif protège-enfant et sur lequel figure le symbole de danger « Poison ». Ce dispositif et le symbole sont obligatoires en vertu de la loi. Ils permettent de protéger les enfants de trois façons.

  • Ces dispositifs de fermeture font en sorte que les enfants ont plus de difficulté à accéder au liquide se trouvant dans le contenant.
  • Le symbole de danger « Poison » rappelle aux parents et aux gardiens de garder le produit hors de la vue et de la portée des enfants.
  • Les enfants apprennent que ce symbole signifie : « Danger! Ne pas toucher ».

Conseils pour manipuler les liquides de dispositifs de vapotage en toute sécurité

  • Entreposer le hors de la vue et de la portée des jeunes enfants et des animaux de compagnie.
  • Entreposer le liquide dans un endroit frais et sec où on ne peut le méprendre pour un aliment, une boisson ou un médicament.
  • Bien refermer le contenant après chaque utilisation.
  • Lavez-vous les mains immédiatement après avoir manipulé le liquide de dispositifs de vapotage.
  • Si quelqu'un a avalé des liquides de dispositifs de vapotage, consultez un médecin d'urgence ou composez le 9-1-1.
  • Renseignez-vous sur la sécurité des piles

Risques pour la santé associés aux autres substances chimiques présentes dans les produits de vapotage

Il existe des risques pour la santé liés à d'autres substances chimiques présentes dans les produits de vapotage.

Les substances présentes dans les produits de vapotage contiennent moins de produits chimiques et en contiennent d'autres qui sont différents de ceux contenus dans les produits du tabac.

Les principaux liquides contenus dans les produits de vapotage sont la glycérine végétale et le propylèneglycol. Ils sont jugés sans danger en ce qui concerne leur utilisation dans de nombreux autres produits de consommation tels que les cosmétiques et les édulcorants. Cependant, la sûreté de l'inhalation à long terme des substances contenues dans les produits de vapotage est inconnue et est toujours en cours d'évaluation.

Les produits chimiques utilisés pour aromatiser les produits de vapotage sont utilisés par les fabricants d'aliments pour ajouter de la saveur à leurs produits. Bien qu'ils soient sécuritaires pour la consommation, ces ingrédients n'ont pas été testés du point de la sécurité en ce qui concerne l'inhalation.

Il n'y a aucune combustion pendant le vapotage, mais le processus de vapotage exige que le liquide soit chauffé. Ce processus peut entraîner la création de nouveaux produits chimiques tels que les formaldéhydes. Certains contaminants (p. ex. nickel, étain, aluminium) peuvent également se retrouver dans les produits de vapotage et ensuite dans la vapeur.

La quantité de substances (notamment la nicotine) à laquelle s'expose une personne qui vapote dépend :

  • de la puissance des piles
  • du type du dispositif de vapotage
  • des réglages du dispositif
  • des composants internes du dispositif
  • du type de liquide de vapotage et de la quantité de nicotine
  • des modes de comportement des utilisateurs
  • de l'expérience de l'utilisateur du vapotage

Il a été démontré que l'utilisation de produits de vapotage à une puissance et à une température plus élevées peut produire davantage de ces substances.Note de bas de page 6Note de bas de page 7Note de bas de page 8Note de bas de page 9

Un lien a été établi entre certains de ces produits chimiques ou contaminants et des effets néfastes sur la santé. Toutefois, ils sont normalement présents à faible concentration dans la vapeur et à un niveau beaucoup plus bas que dans la fumée de cigarette.

Nous en apprenons encore davantage sur les effets du vapotage sur la santé. Les effets à long terme du vapotage sur la santé sont inconnus. Cependant, il y a suffisamment de preuves pour justifier les efforts visant à empêcher les jeunes et les non-fumeurs d'utiliser les produits de vapotage.

Poumon du travailleur du pop-corn (maïs soufflé)

On craint que les personnes qui vapotent puissent contracter un « poumon du travailleur du pop-corn » dû à leur exposition au diacétyle. Le diacétyle est un produit chimique aromatisant utilisé pour donner des saveurs semblables à celles du beurre ou d'autres saveurs aux produits alimentaires ainsi qu'aux produits de vapotage. Cependant, aucun cas dû au vapotage n'a été signalé.

Cette maladie est appelée poumon du travailleur du pop-corn parce que les travailleurs des usines de mais soufflé l'ont contractée après avoir inhalé des arômes chauffés tels que le diacétyleNote de bas de page 10Note de bas de page 11Note de bas de page 12.

Le poumon du travailleur du pop-corn est :

  • une maladie chronique qui endommage les petites voies respiratoires du poumon
  • le terme commun pour désigner l'affection médicale connue sous le nom de bronchiolite oblitérante

Bien qu'ils aient déjà été utilisés couramment dans les produits de vapotage, des mesures ont été prises pour en réduire l'utilisation.

Vapeur secondaire

La vapeur secondaire n'est pas inoffensive, mais elle contient beaucoup moins de produits chimiques que la fumée secondaire. Les tierces personnes peuvent être exposées à des vapeurs expirées par les utilisateurs. Les effets de l'exposition à la vapeur secondaire sur la santédemeurent inconnus. Cependant, les risques sont considérés comme étant nettement inférieurs aux risques associés à la fumée d'un produit du tabac.

Néanmoins, nous recommandons aux utilisateurs d'être prudents vis-à-vis des non-utilisateurs et des jeunes.

Il existe des données probantes démontrant que l'utilisation de la cigarette électronique augmenterait le niveau de nicotine ou d'autres produits chimiques sur les surfaces intérieures.Note de bas de page 1

Défectuosité du dispositif

Les appareils de vapotage sont régis par la Loi canadienne sur la sécurité des produits de consommation. Bien que rare, un autre risque à considérer concerne les piles défectueuses ou les produits de vapotage défectueux ayant provoquédes incendies et explosions.

Si vous remarquez un problème de sécurité concernant un dispositif de vapotage ou un liquide de vapotage, vous pouvez :

Pour en savoir plus sur les exigences en matière de sécurité des produits et sur la façon de vous protéger, renseignez-vous à propos de la sûreté et de la règlementation des produits de vapotage.

Piles et dispositif de vapotage

Les piles au lithium-ion et les dispositifs de vapotage peuvent présenter un danger si elles ne sont pas correctement :

  • utilisées
  • entreposées
  • transportées
  • rechargées

Conseils pour prévenir les blessures causées par les piles et les dispositifs de vapotage

  • Ne modifiez pas votre appareil.
  • Achetez des piles compatibles avec votre appareil.
  • Achetez des piles d’une source fiable.
  • Ne placez pas de piles au lithium-ion dans vos poches ou d’autres endroits où elles peuvent entrer en contact avec de la monnaie, des clés ou d’autres objets métalliques. Les piles au lithium-ion peuvent surchauffer, s’enflammer ou même exploser lorsqu’elles entrent en contact avec des objets métalliques. Ces incidents ont entraîné de graves blessures.
  • Conservez les piles de rechange dans un étui protecteur.
  • Lisez les instructions du fabricant pour ranger et recharger votre appareil.
  • Ne dépassez pas le temps de charge recommandé.
  • Renseignez-vous sur la sécurité des piles.

Vapotage et grossesse

Les produits de vapotage contiennent moins de produits chimiques nocifs que les cigarettes, mais ils peuvent quand même contenir de la nicotine.

Discutez avec votre fournisseur de soins de santé de vos options pour cesser de consommer de la nicotine pendant la grossesse.

Pour plus d'information

Notes de bas de page

Note de bas de page 1

Public Health Consequences of E-cigarettes. A Consensus Study Report of the National Academies of Sciences, Engineering and Medicine. The National Academies Press, Washington D.C.; 2018. www.nationalacademies.org/eCigHealthEffects

Retour à la référence de la note de bas de page 1

Note de bas de page 2

US Department of Health and Human Services, 2012. Preventing tobacco use among youth and young adults: A report of the Surgeon General. Atlanta, GA: US Department of Health and Human Services, Centers for Disease Control and Prevention, National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion, Office on Smoking and Health, 3.

Retour à la référence de la note de bas de page 2

Note de bas de page 3

Smith, R.F., McDonald, C.G., Bergstrom, H.C., Ehlinger, D.G. and Brielmaier, J.M., 2015. Adolescent nicotine induces persisting changes in development of neural connectivity. Neuroscience & Biobehavioral Reviews, 55, pp.432-443.

Retour à la référence de la note de bas de page 3

Note de bas de page 4

England, L.J., Bunnell, R.E., Pechacek, T.F., Tong, V.T. and McAfee, T.A., 2015. Nicotine and the developing human: a neglected element in the electronic cigarette debate. American journal of preventive medicine, 49(2), pp.286-293.

Retour à la référence de la note de bas de page 4

Note de bas de page 5

E-Cigarette Use Among Youth and Young Adults; A Report of the Surgeon General. Atlanta, GA. U.S. Department of Health and Human Services, Centers for Disease Control and Prevention, National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion, Office on Smoking and Health, 2016.

Retour à la référence de la note de bas de page 5

Note de bas de page 6

Geiss, O., Bianchi, I. and Barrero-Moreno, J. 2016. Correlation of volatile carbonyl yields emitted by e-cigarettes with the temperature of the heating coil and the perceived sensorial quality of the generated vapours. Int J Hyg Environ Health, 219, 268-277.

Retour à la référence de la note de bas de page 6

Note de bas de page 7

Gillman, I.G., Kistler, K.A., Stewart, E.W. and Paolantonio, A.R. 2015. Effect of variable power levels on the yield of total aerosol mass and formation of aldehydes in e-cigarette aerosols. Reg Toxicol Pharmacol, 75, 58-65.

Retour à la référence de la note de bas de page 7

Note de bas de page 8

Kosmider, L., Sobczak, A., Fik, M., Knysak, J., Zaciera, M., Kurek, J. and Goniewicz, M.L. 2014. Carbonyl compounds in electronic cigarette vapors: effects of nicotine solvent and battery output voltage. Nicotine Tob Res, 16, 1319-1326.

Retour à la référence de la note de bas de page 8

Note de bas de page 9

Talih, S., Balhas, Z., Salman, R., Karaoghlanian, N. and Shihadeh, A. 2016. "Direct Dripping": A High-Temperature, High-Formaldehyde Emission Electronic Cigarette Use Method. Nicotine Tob Res, 18, 453-459.

Retour à la référence de la note de bas de page 9

Note de bas de page 10

Kreiss, K., A. Gomaa, G. Kullman, et al. 2002. Clinical bronchiolitis obliterans in workers at a microwave-popcorn plant. New England Journal of Medicine 347(5):330–338.

Retour à la référence de la note de bas de page 10

Note de bas de page 11

NIOSH (National Institute for Occupational Safety and Health). 2016. Exposures to flavoring chemicals: How and where exposures may occur. Retrieved September 6, 2018 fromhttps://www.cdc.gov/niosh/topics/flavorings/exposure.html

Retour à la référence de la note de bas de page 11

Note de bas de page 12

Dockrell, M. 2018. Clearing up some myths around e-cigarettes. Public Health England Retrieved September 6, 2018, from https://publichealthmatters.blog.gov.uk/2018/02/20/clearing-up-some-myths-around-e-cigarettes/

Retour à la référence de la note de bas de page 12

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :