Manuel de l'exercice et du cérémonial - Chapitre 3 Exercice d'escouade en marche sans armes

A-DH-201-000/PT-000

Mouvements des membres de l’escouade lors des exercices en marche sans armes. Diagrammes montrant les bons mouvements, les positions et les cadences.

Table des matières

PRINCIPES FONDAMENTAUX

  1. Les membres des Forces armées canadiennes (FAC) exécutent les mouvements et les exercices à pied au pas cadencé, au pas ralenti et au pas de gymnastique. La longueur des pas et la cadence sont décrites aux paragraphes 5 à 8.
  2. Le pas cadencé peut être utilisé pendant de longues périodes; c’est celui qui convient à l’exécution des tâches courantes.
  3. Le pas ralenti tire son origine de l’allure réservée aux défilés officiels et de la cadence normale qu’utilisaient autrefois les militaires qui devaient se déplacer sur des champs de bataille accidentés. Le pas ralenti ne sert maintenant que dans le cadre des cérémonies et il a légèrement évolué pour souligner les aspects de dignité et de solennité qu’il traduit.
  4. On utilise le pas de gymnastique pour le déplacement rapide des troupes d’un endroit à un autre.

LONGUEUR DES PAS ET CADENCES

  1. La longueur réglementaire des pas est la suivante :
    1. pas cadencé et pas ralenti – 75 cm;
    2. pas allongé au pas cadencé et au pas ralenti – 85 cm;
    3. pas raccourci au pas cadencé et au pas ralenti – 55 cm;
    4. pas de gymnastique – 1 m;
    5. demi-pas au pas cadencé (utilisé pour avancer et pour reculer de trois pas ou moins; voir les paragraphes 69 et 70 du chapitre 2 – 35 cm;
    6. pas de côté – 25 cm.
  2. En marche, la cadence est la suivante :
    1. au pas cadencé, 120 pas à la minute;
    2. au pas ralenti, 60 pas à la minute;
    3. au pas de gymnastique, 180 pas à la minute;
    4. dans le cas des longs cortèges funèbres, 80 pas à la minute (pas ralenti plus rapide).
  3. Au cours de l’entraînement des recrues, il est possible d’augmenter le pas cadencé jusqu’à 140 pas à la minute, pour favoriser l’agilité et la vivacité.
  4. Toutes les unités doivent s’exercer et être prêtes à exécuter les mouvements et à marcher aux cadences réglementaires avec d’autres unités des FAC. Cependant, les commandants qui dirigent le rassemblement d’unités défilant seules ou avec d’autres unités partageant leurs coutumes peuvent ordonner l’utilisation de deux autres pas cadencés traditionnels :
    1. dans le cas des régiments de gardes à pied dans le cadre de leurs propres rassemblements, 116 pas à la minute;
    2. dans le cas des régiments écossais ou Highland, dans le cadre de leurs propres rassemblements, 110 pas à la minute;
    3. dans le cas des unités d’infanterie légère (à l’exception de la Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, qui exécute les mouvements comme un régiment de ligne) et des régiments de carabiniers qui, selon la tradition, doivent conserver une agilité et une vivacité particulières sur le champ de bataille, 140 pas à la minute dans le cadre de leurs propres rassemblements.

COMMANDEMENTS

  1. À part certains commandements utilisés dans le cadre de l’exercice des sentinelles, tous les commandements visant un déplacement sont donnés quand les troupes sont à la position du garde-à-vous.
  2. Lorsque les troupes sont en marche, à moins d’indication contraire, les commandements d’exécution doivent être donnés pendant que le pied, gauche ou droit selon la liste figurant ci-dessous, se trouve en avant, sur le sol :
Commandements
Commandements Pied
HALTE (sauf au pas ralenti, où le commandement sera donné « sur le pied droit ») gauche
PAS ALLONGÉ, ou PAS RACCOURCI gauche
CHANGEZ DE CADENCE, PAS CADENCÉ (ou PAS RALENTI ou DE GYMNASTIQUE) droit
MARQUEZ LE PAS (en marchant) droit
VERS L’AVANT gauche
DEMI-TOUR, TOUR – NEZ droit
À DROITE, TOUR – NEZ, À DROITE, OBLI – QUEZ, À DROITE, FOR – MEZ, ou VERS LA DROITE, FORMEZ ES – COUADE gauche
À GAUCHE, TOUR – NEZ, À GAUCHE, OBLI – QUEZ, À GAUCHE, FOR – MEZ, ou VERS LA GAUCHE, FORMEZ ES – COUADE droit
CHANGEZ LE PAS droit
SALUEZ (en marchant) gauche
TÊTE À DROITE, ou FIXE gauche
EN FILE SIMPLE (en marchant) droit
REFORMEZ LES RANGS (en marchant)
droit
Commandements s’appliquant aux mouvements avec armes exécutés en marchant gauche
  1. Comme l’illustre la figure 3-1, à moins que le flanc de direction ne soit changé pour l’exécution d’un mouvement particulier, la direction des mouvements est toujours donnée par :
    1. le flanc droit, lorsque les membres de l’escouade s’avancent en ligne;
    2. le flanc gauche, lorsque les membres de l’escouade se déplacent vers l’arrière en ligne;
    3. le rang avant, quand les militaires sont en rangs de trois, c’est-à-dire que, lorsqu’ils se déplacent vers le flanc droit, l’alignement se fait par la gauche et lorsqu’ils se déplacent vers le flanc gauche, l’alignement se fait par la droite.

Figure 3-1 Vers l’avant/vers l’arrière et flancs de direction

MARCHE ET HALTE AU PAS CADENCÉ

Figure 3-2 Marche au pas cadencé

  1. Comme l’illustre la figure 3-2, au commandement « EN DÉCOMPOSANT, PAS CADENCÉ, MARCHE, ESCOUADE – UN », les membres de l’escouade doivent :
    1. avancer le pied gauche en faisant un demi-pas et en soulevant la pointe du pied;
    2. poser d’abord le talon au sol, en gardant la pointe du pied directement vers l’avant;
    3. en même temps, balancer le bras droit directement vers l’avant et le bras gauche vers l’arrière, à la hauteur de la taille.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. continuer à marcher en faisant des pas de longueur réglementaire;
    2. avancer les jambes alternativement en les déplaçant en ligne droite;
    3. balancer les bras alternativement vers l’avant en ligne droite, à partir de l’épaule, de l’avant vers l’arrière, en gardant les mains fermées comme dans la position du garde-à-vous;
    4. garder l’alignement sur le flanc de direction.
  3. Au cours de l’instruction élémentaire, les commandants doivent ordonner aux recrues de balancer les bras jusqu’à la hauteur de la poche de poitrine afin de leur permettre d’acquérir de l’agilité. Les commandants peuvent continuer à donner cet ordre par la suite, si bon leur semble.
  4. Au commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE », les deux mouvements sont combinés.

Figure 3-3 Halte au pas cadence

  1. Comme l’illustre la figure 3-3, au commandement « EN DÉCOMPOSANT, HALTE, ESCOUADE – UN » donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. retenir le mouvement vers l’avant en plaçant le pied droit bien à plat sur le sol, de façon naturelle, en utilisant le talon pour s’arrêter;
    2. ramener le bras gauche vers l’avant et le bras droit vers l’arrière.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas avec le pied gauche et le placer bien à plat sur le sol;
    2. ramener le bras droit vers l’avant et le bras gauche vers l’arrière.
  3. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent :
    1. fléchir le genou droit et le redresser à la cadence du pas de gymnastique;
    2. en même temps, ramener les bras le long du corps le plus rapidement possible et adopter la position du garde-à-vous.
  4. Au commandement « ESCOUADE – HALTE », les trois mouvements sont combinés au pas cadencé. La cadence est marquée en comptant « un, un-deux ».
  5. Le commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE » doit toujours être donné pour s’assurer que les troupes se mettent en marche à la même cadence que la musique ou les autres troupes qui se déplacent en même temps qu’elles. Les deux temps du mouvement sont commandés sur le pied droit du groupe déjà en mouvement, c’est-à-dire « PAS CADENCÉ », sur le pied droit des troupes en marche, et « MARCHE » lorsque le pied droit touche le sol la fois suivante.
  6. Le pas cadencé doit être exécuté avec vivacité et énergie. Lorsque les troupes se déplacent sur de longues distances, sans la présence du public, on peut leur permettre de se détendre. Dans ce cas, le commandant peut donner le commandement « MARCHER AU RE – POS » (marcher au pas de route). La cadence et la longueur des pas demeurent inchangées, mais les troupes peuvent tout de même exécuter les mouvements de façon décontractée. Pour que les troupes reprennent le style normal de leurs mouvements, il faut donner le commandement « MARCHER AU GARDE-À – VOUS ». Les commandants ne doivent pas permettre aux troupes d’adopter la marche au repos durant les rassemblements publics et les cérémonies ou lorsqu’elles entrent dans les casernes ou en sortent.

MARCHE ET HALTE AU PAS DE GYMNASTIQUE

Figure 3-4 Marche au pas de gymnastique

  1. Comme l’illustre la figure 3-4, au commandement « PAS DE GYMNASTIQUE – MARCHE », les membres de l’escouade doivent :
    1. se mettre en marche du pied gauche et marcher sur la pointe des pieds, en effectuant de longues enjambées souples tout en inclinant légèrement le corps vers l’avant;
    2. bien soulever le pied au-dessus du sol à chaque pas;
    3. fléchir les bras au niveau du coude et, tout en gardant les mains fermées, balancer les bras d’un geste naturel à partir de l’épaule;
    4. demeurer alignés sur le flanc de direction.
  2. Au commandement « ESCOUADE – HALTE », donné au moment où le pied gauche est en avant et posé sur le sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire deux autres pas vers l’avant;
    2. ramener le pied droit vers le pied gauche après le deuxième pas et, en même temps, ramener les bras sur les côtés et adopter la position du garde-à-vous.
  3. Il est normal de revenir au pas cadencé avant de donner l’ordre d’arrêter (HALTE) lorsque les troupes se déplacent au pas de gymnastique.

MARCHE ET HALTE AU PAS RALENTI

Figure 3-5 Marche au pas ralenti

  1. La marche au pas ralenti développe l’équilibre et la bonne posture et fait traditionnellement partie du cérémonial des FAC.
  2. Comme l’illustre la figure 3-5, au commandement « PAS RALENTI – MARCHE », les membres de l’escouade doivent :
    1. garder la tête et le corps droits, tournés vers l’avant, les bras immobiles le long du corps et la tête bien droite appuyée contre le col;
    2. avancer rapidement le pied gauche, la pointe du pied tout juste au-dessus du sol, légèrement tournée vers l’extérieur et dirigée vers le bas. En rasant le sol, effectuer sans hésiter un demi-pas en posant en premier au sol l’avant-pied gauche. Tous les autres pas doivent être de longueur réglementaire et effectués de la façon décrite ci-dessus. Il ne doit y avoir aucune hésitation entre le moment où la personne avance le pied et rase le sol;
    3. la jambe qui est en avant doit rester aussi droite que possible.
  3. Jusqu’à ce qu’ils aient atteint l’équilibre et la coordination voulus, les membres de l’escouade peuvent apprendre comment marcher au pas ralenti en se déplaçant à une cadence de 60 pas à la minute, les bras derrière le dos et la pointe des pieds tendue vers le sol, en s’assurant que les mouvements successifs des pieds sont exécutés sans heurt et sans hésitation. Après un certain temps, les membres de l’escouade doivent garder les bras immobiles le long du corps jusqu’à ce qu’ils exécutent correctement le pas ralenti.

Figure 3-6 Halte au pas ralenti

  1. Comme l’illustre la figure 3-6, au commandement « EN DÉCOMPOSANT, ESCOUADE HALTE, ESCOUADE – UN » donné alors que le pied droit est devant et au sol, les membres de l’escouade doivent faire encore un demi-pas du pied gauche, au pas ralenti.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent fléchir le genou droit et porter le pied droit vers l’avant au pas cadencé, puis prendre la position du garde-à-vous.
  3. Au commandement « ESCOUADE – HALTE » les deux mouvements sont combinés. On bat la mesure en comptant « un-deux ».
  4. La marche au pas ralenti est fatigante sur de longues distances; il faut donc la réserver aux  parties les plus importantes des cérémonies. Au cours de certaines funérailles, les circonstances peuvent obliger les militaires à se déplacer au pas ralenti sur de longues distances sans revenir au pas cadencé normal. Le commandant peut alors donner l’ordre de marcher au « PAS FU – NÈBRE ». La cadence, la longueur des pas et la posture du corps restent inchangées, mais les troupes peuvent adopter un pas de marche plus détendu au lieu de continuellement glisser les pieds. Il faut veiller à ce que les chevilles soient décontractées et les pieds, pointés en direction du sol. Au commandement « GARDE-À – VOUS », les membres de l’escouade doivent reprendre le rythme de marche officiel.

PAS ALLONGÉ ET PAS RACCOURCI

  1. On utilise le pas allongé lorsqu’on désire augmenter la distance à parcourir sans changer la cadence, et le pas raccourci lorsqu’on veut diminuer la distance à parcourir sans changer la cadence.
  2. Au commandement « PAS ALLONGÉ – MARCHE », donné au moment où le pied gauche est en avant et au sol :
    1. on doit allonger le pas d’environ 10 cm au prochain pas effectué du pied gauche;
    2. les membres de l’escouade doivent continuer à se déplacer au pas allongé jusqu’à ce que le commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE » soit donné.
  3. Au commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE », donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol, on raccourcit le pas à la longueur normale au prochain pas effectué du pied gauche.
  4. Au commandement « PAS RACCOURCI – MARCHE », donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol :
    1. il faut raccourcir le pas d’environ 20 cm au prochain pas effectué du pied gauche;
    2. les membres de l’escouade doivent continuer à se déplacer au pas raccourci jusqu’à ce que le commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE » soit donné.
  5. Au commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE », donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol, il faut allonger le pas jusqu’à la longueur normale au prochain pas du pied gauche.

FAÇON DE MARQUER LE PAS, D’AVANCER ET DE S’ARRÊTER AU PAS RALENTI

Figure 3-7 Façon de marquer le pas au pas ralenti

  1. Comme l’illustre la figure 3-7, la cadence est la même lorsqu’on marque le pas et lorsqu’on marche. Seules les jambes se déplacent, la partie supérieure du corps demeurant à la position du garde-à-vous, les bras immobiles le long du corps.
  2. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, MARQUEZ LE PAS ESCOUADE – UN », donné lorsque le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas du pied gauche, en posant le pied bien à plat sur le sol, de façon naturelle;
    2. en conservant la même cadence, ramener le pied droit contre le pied gauche sans fléchir la jambe et sans toucher le sol, et adopter la position du garde-à-vous.
  3. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. fléchir le genou gauche de façon que la cuisse soit parallèle au sol, le pied demeurant à un angle naturel;
    2. poser la pointe du pied au sol avant le talon au moment où la jambe est abaissée;
    3. continuer à marquer le pas jusqu’à ce que le commandement « VERS L’A – VANT » ou « HALTE » soit donné;
    4. évitez tout piétinement.
  4. Au commandement « MARQUEZ LE – PAS », les deux mouvements sont combinés.
  5. La cadence est la suivante :
    • Mesure : GAUCHE – RAMENÉ – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
    • Pieds : GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
  6. Au commandement « VERS L’A – VANT », donné lorsque le pied gauche est au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. en conservant la même cadence, tendre la jambe droite et adopter la position du garde-à-vous;
    2. lancer le pied gauche vers l’avant en faisant un demi-pas, tout en rasant le sol de la pointe du pied, et continuer à marcher au pas ralenti.
  7. Au commandement « ESCOUADE – HALTE », donné lorsque le pied gauche est au sol, les membres de l’escouade doivent tendre la jambe droite au rythme du pas cadencé et adopter la position du garde-à-vous.
  8. La cadence pour s’arrêter est marquée comme « un » au pas cadencé.
  9. Pour marquer le pas à partir de la halte, il faut donner le commandement « PAS RALENTI, MARQUEZ LE – PAS ».

FAÇON DE MARQUER LE PAS, D’AVANCER ET DE S’ARRÊTER AU PAS CADENCÉ

Figure 3-8 Façon de marquer le pas au pas cadence

  1. La cadence est la même lorsqu’on marque le pas et lorsqu’on marche (figure 3-8).
  2. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, MARQUEZ LE PAS, ESCOUADE – UN », donné lorsque le pied droit est au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas du pied gauche, en posant le pied bien à plat sur le sol, de façon naturelle;
    2. ramener le pied droit contre le pied gauche sans fléchir la jambe et sans toucher le sol;
    3. en même temps, ramener les bras le long du corps et adopter la position du garde-à-vous;
    4. conserver la même cadence.
  3. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. fléchir le genou gauche;
    2. poser la pointe du pied au sol avant le talon au moment où la jambe est abaissée;
    3. continuer à marquer le pas jusqu’à ce que le commandement « VERS L’A – VANT » ou « HALTE » soit donné.
  4. Au commandement « MARQUEZ LE – PAS », les deux mouvements sont combinés.
  5. La cadence est la suivante :
    • Mesure : GAUCHE – RAMENÉ – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
    • Pieds : GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
  6. Au commandement « VERS L’A – VANT », donné lorsque le pied gauche est au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. tendre la jambe droite et adopter la position du garde-à-vous;
    2. lancer le pied gauche vers l’avant en faisant un demi-pas;
    3. continuer à marcher au pas cadencé en balançant le bras droit vers l’avant et le bras gauche vers l’arrière.
  7. Au commandement « ESCOUADE – HALTE », donné lorsque le pied gauche est au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. marquer le pas une fois de plus avec le pied droit;
    2. marquer le pas une fois de plus avec le pied gauche;
    3. tendre la jambe droite au rythme du pas de gymnastique et adopter la position du garde-à-vous.
  8. La cadence pour s’arrêter est marquée comme suit : « un, un-deux ».
  9. Pour marquer le pas à partir de la halte, on donne le commandement « PAS CADENCÉ, MARQUEZ LE –  PAS ».

CONVERSIONS

  1. Comme l’illustre la figure 3-9, au commandement « VERS LA DROITE (GAUCHE) – DROITE (GAUCHE) », la file de tête effectue un mouvement de rotation équivalant au quart de la circonférence d’un cercle de 1,25 m de rayon, réalisant ainsi un changement de direction de 90 degrés.
  2. Les militaires du rang intérieur raccourcissent le pas, ceux du rang du centre maintiennent la même longueur de pas et ceux du rang extérieur allongent le pas, sans changer la cadence, de façon à permettre à la file de changer de direction en ligne.
  3. L’alignement est conservé par le flanc intérieur pendant la conversion. La tête doit rester bien droite, vers l’avant.
  4. Après avoir effectué une conversion de 90 degrés, la file de tête avance dans la nouvelle direction en  reprenant le pas normal. Lorsque le mouvement de conversion est complété, le flanc de direction est confirmé ou indiqué par l’ordre « PAR LA DROITE (GAUCHE) ». On conserve habituellement le flanc de direction indiqué au paragraphe 11.
  5. Les autres files suivent la file de tête et exécutent le mouvement de conversion exactement au même endroit.
  6. Si l’escouade reçoit l’ordre de s’arrêter ou de marquer le pas et que seulement une partie de celle-ci a complété le mouvement de conversion, l’escouade doit demeurer dans cette position, à moins que le commandement « FILES ARRIÈRE, COU – VREZ » ne soit donné. Au commandement « FILES ARRIÈRE, COU – VREZ », les files arrière vont prendre position pour s’aligner sur celles qui font face à la nouvelle direction en faisant de petits pas rapides, en partant du pied gauche.
  7. Si l’on désire que le mouvement de conversion soit de moins de 90 degrés, le commandement « VERS L’A – VANT » doit être donné lorsque la file de tête fait face à la direction voulue.

Figure 3-9 Conversion

CHANGEMENT DE PAS EN MARCHANT

Figure 3-10 Changement de pas en marchant au pas cadencé

  1. Au pas ralenti, au commandement « EN DÉCOMPOSANT, CHANGEZ LE PAS, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas du pied gauche;
    2. transférer le poids du corps vers l’avant sur le pied gauche;
    3. soulever le talon droit du sol.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. ramener le pied droit vers l’avant au pas cadencé en fléchissant le genou droit;
    2. tendre la jambe droite au rythme du pas cadencé et placer le pied droit vivement à côté du pied gauche;
    3. au moment où le pied droit touche le sol, lancer le pied gauche vers l’avant en faisant un demi-pas tout en rasant le sol, la pointe du pied vers le bas comme au pas ralenti.
  3. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent compléter le pas glissé avec le pied gauche et continuer à marcher au pas ralenti.
  4. Au commandement « CHANGEZ LE – PAS », les trois mouvements sont combinés. La cadence est marquée par « gauche, droite, gauche » comme au pas cadencé. Les membres de l’escouade continuent donc au pas ralenti pendant qu’ils changent de pas.
  5. Au pas cadencé (figure 3-10), au commandement « EN DÉCOMPOSANT, CHANGEZ LE PAS, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas du pied gauche;
    2. balancer le bras droit vers l’avant;
    3. balancer le bras gauche vers l’arrière;
    4. transférer le poids du corps vers l’avant sur le pied gauche;
    5. soulever le talon droit du sol.
  6. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. ramener les bras le long du corps comme pour la position du garde-à-vous;
    2. ramener le pied droit vers l’avant à la cadence du pas de gymnastique en fléchissant le genou droit;
    3. tendre la jambe droite à la cadence du pas de gymnastique et placer le pied droit vivement à côté du pied gauche;
    4. au moment où le pied droit touche le sol, lancer le pied gauche vers l’avant en faisant un demi-pas et en touchant le sol d’abord avec le talon, la pointe du pied soulevée.
  7. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent :
    1. balancer le bras droit vers l’avant;
    2. balancer le bras gauche vers l’arrière;
    3. continuer à marcher au pas cadencé.
  8. Au commandement « CHANGEZ LE – PAS », les trois mouvements sont combinés. La cadence est marquée par « gauche, droite, gauche » comme au pas de gymnastique. Les membres de l’escouade continuent donc de marcher au pas cadencé.

CHANGEMENT DE PAS LORSQU’ON MARQUE LE PAS

  1. Au pas ralenti ou au pas cadencé, au commandement « CHANGEZ LE – PAS », donné au moment où le pied droit est au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire deux pas successifs du pied gauche, en marquant le pas;
    2. continuer à marquer le pas.
  2. La cadence est marquée par « gauche, gauche-droite » à la cadence à laquelle on marque le pas.

FAÇON DE FORMER UN « U »

  1. Avant d’adopter la formation en « U », l’escouade doit être formée en ligne sur trois rangs (figure 3-11).
  2. Au commandement, « FORMEZ UN « U », RANG DU CENTRE VERS LA DROITE, RANG ARRIÈRE VERS LA GAUCHE, TOUR – NEZ », les membres de l’escouade exécutent la manœuvre demandée.
  3. Au commandement « RANG DU CENTRE VERS LA GAUCHE-GAUCHE, RANG ARRIÈRE VERS LA DROITE-DROITE, PAS CADENCÉ – MARCHE », les membres de l’escouade exécutent la manœuvre demandée.
  4. Le commandement « MARQUEZ LE – PAS » est donné lorsque la dernière personne du rang du centre et la dernière personne du rang arrière se trouvent à un pas devant le rang avant.
  5. Au commandement « ESCOUADE – HALTE », les membres de l’escouade exécutent la manœuvre demandée.
  6. Au commandement « RANG DU CENTRE VERS LA GAUCHE, RANG ARRIÈRE VERS LA DROITE, TOUR – NEZ », les membres de l’escouade exécutent le mouvement commandé.
  7. Pour reformer l’escouade sur trois rangs, on inverse la procédure décrite ci-dessus.

Figure 3-11 Façon de former un « U »

SALUT EN MARCHANT SANS ARMES

Figure 3-12 Salut en marchant sans armes

  1. Les mouvements du salut vers l’avant ou vers un flanc s’exécutent de la façon décrite aux chapitre 2, paragraphes 36 à 43.
  2. Lorsqu’un militaire salue en marchant, il doit amorcer le mouvement cinq pas avant de croiser un officier, regarder celui-ci droit dans les yeux en tournant la tête dans la direction appropriée lorsqu’il commence à saluer et cesser de saluer après l’avoir dépassé d’un pas. Ainsi, l’officier est en mesure de rendre le salut avant que le militaire ne l’ait dépassé (Figure 3-12).
  3. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, SALUT VERS LA DROITE (GAUCHE), SALUEZ, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied gauche est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent :
    1. faire le pas suivant du pied droit;
    2. balancer le bras gauche vers l’avant et le bras droit vers l’arrière de façon normale.
  4. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. faire le pas suivant du pied gauche;
    2. ramener le bras gauche le long du corps;
    3. ramener le bras droit vers l’avant pour le placer le long du corps, puis le lever et saluer en un seul mouvement continu. Pendant le salut, la tête est tournée vers la droite (gauche) autant que possible, sans effort excessif.
  5. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent faire quatre pas au pas cadencé, en terminant le pied gauche en avant.
  6. Au commandement « ESCOUADE – QUATRE », les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un pas du pied droit;
    2. ramener le bras droit le long du corps.
  7. Au commandement « ESCOUADE – CINQ », les membres de l’escouade doivent continuer à marcher.
  8. Au commandement « SALUT VERS LA DROITE (GAUCHE), SALU – EZ », les mouvements sont combinés.
  9. La cadence du salut est marquée de la façon suivante :
    • Mesure : PRÊT – HAUSSE – DEUX – TROIS – QUATRE – CINQ – BAISSE – BALANCE
    • Pieds : DROITE — GAUCHE — DROITE — GAUCHE — DROITE — GAUCHE — DROITE — GAUCHE
  10. Lorsqu’on enseigne un mouvement en le décomposant, le poids du corps repose sur le pied le plus avancé et le talon du pied arrière est soulevé du sol chaque fois qu’est donné un commandement; toutefois, au commandement « ESCOUADE – DEUX », le poids du corps repose sur le pied arrière alors que la pointe du pied est soulevée. Les membres de l’escouade doivent marquer la cadence de la façon indiquée au paragraphe 87.

SALUT D’UNE ESCOUADE EN MARCHE

Figure 3-13 Tête à droite en marchant sans armes

  1. Comme l’illustre la figure 3-13, au commandement « TÊTE À – DROITE (GAUCHE) », donné au moment où le pied gauche est en avant et au sol :
    1. les membres de l’escouade doivent faire le pas suivant du pied droit et, au moment où le pied gauche se déplace de nouveau vers l’avant et se pose sur le sol, tourner la tête et les yeux vers la droite (gauche) autant que possible, sans faire d’effort excessif, et regarder le dignitaire à qui s’adresse le salut droit dans les yeux;
    2. les membres de l’escouade doivent continuer à balancer les bras;
    3. le guide du flanc de direction ne bouge ni la tête, ni les yeux et continue à regarder droit devant lui afin de garder la bonne direction;
    4. le chef de l’escouade salue.
  2. Au commandement « FIXE », donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol :
    1. les membres de l’escouade doivent faire le pas suivant du pied droit et, au moment où le pied gauche se déplace de nouveau vers l’avant et se pose sur le sol, ramener la tête et les yeux vivement vers l’avant;
    2. le chef de l’escouade termine son propre salut sur le pied droit en ramenant les bras sur les côtés et recommence à balancer les bras au moment où il exécute le pas suivant du pied gauche.

FAÇON DE TOURNER ET D’OBLIQUER EN MARCHANT AU PAS RALENTI

Figure 3-14 Façon de tourner au pas ralenti

  1. On tourne et on oblique en marchant pour changer de direction (voir figure 3-14).
  2. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, À GAUCHE TOURNEZ, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied gauche et s’immobiliser.
  3. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. fléchir le genou droit de façon que la cuisse soit parallèle au sol;
    2. en profitant de l’impulsion donnée par le genou, exécuter un mouvement de 90 degrés vers la gauche avec les épaules de façon à faire face à la nouvelle direction tout en pivotant de 90 degrés vers la gauche sur l’avant-pied gauche;
    3. tendre la jambe droite comme à la position du garde-à-vous;
    4. effectuer aussitôt un demi-pas du pied gauche, en rasant le sol avec la pointe du pied;
    5. garder le corps et la tête bien droits;
    6. garder les bras, le corps et la tête immobiles.
  4. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied gauche et continuer à marcher.
  5. Au commandement « À GAUCHE, TOUR – NEZ », les trois mouvements sont combinés en un seul mouvement continu et la cadence est maintenue.
  6. La cadence est la suivante :
    • Mesure : PRÊT – PIVOT – GAUCHE  – DROITE – GAUCHE
    • Pieds : GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
  7. Au commandement « À GAUCHE, OBLI – QUEZ », le mouvement exécuté est le même que lorsqu’il s’agit de tourner à gauche, sauf que le changement de direction est de 45 degrés.
  8. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, À DROITE TOURNEZ, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied gauche est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied droit et s’immobiliser.
  9. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. fléchir le genou gauche de façon que la cuisse soit parallèle au sol;
    2. en profitant de l’impulsion donnée par le genou, exécuter un mouvement de 90 degrés vers la droite avec les épaules de façon à faire face à la nouvelle direction tout en pivotant de 90 degrés vers la droite sur l’avant-pied droit;
    3. tendre la jambe gauche comme à la position du garde-à-vous;
    4. effectuer aussitôt un demi-pas du pied droit, en rasant le sol avec la pointe du pied;
    5. garder le corps et la tête bien droits;
    6. garder les bras, le corps et la tête immobiles.
  10. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied droit et continuer à marcher.
  11. Au commandement « À DROITE, TOUR – NEZ », les trois mouvements sont combinés en un seul mouvement continu et la cadence est maintenue.
  12. La cadence est la suivante :
    • Mesure : PRÊT – PIVOT – DROITE – GAUCHE – DROITE
    • Pieds : DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE
  13. Au commandement « À DROITE, OBLI – QUEZ », le mouvement exécuté est le même que lorsqu’il s’agit de tourner à droite, sauf que le changement de direction est de 45 degrés.

FAÇON DE TOURNER ET D’OBLIQUER EN MARCHANT AU PAS CADENCÉ

Figure 3-15 Façon de tourner au pas cadencé

  1. On tourne et on oblique en marchant pour changer de direction (voir figure 3-15).
  2. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, À GAUCHE TOURNEZ, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied gauche en balançant le bras droit vers l’avant et le bras gauche vers l’arrière.
  3. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. ramener les bras le long du corps comme à la position du garde-à-vous;
    2. fléchir le genou droit;
    3. en profitant de l’impulsion donnée par le genou, exécuter un mouvement de 90 degrés vers la gauche avec les épaules de façon à faire face à la nouvelle direction tout en pivotant de 90 degrés vers la gauche sur l’avant-pied gauche;
    4. tendre la jambe droite comme à la position du garde-à-vous;
    5. effectuer aussitôt un demi-pas du pied gauche, en rasant le sol avec la pointe du pied;
    6. garder le corps et la tête bien droits;
    7. garder les bras, le corps et la tête immobiles.
  4. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied gauche et continuer à marcher (en balançant les bras).
  5. Au commandement « À GAUCHE, TOUR – NEZ », les trois mouvements sont combinés en un seul mouvement continu et la cadence est maintenue.
  6. La cadence est la suivante :
    • Mesure : PRÊT – PIVOT – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
    • Pieds : GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
  7. Au commandement « À GAUCHE, OBLI – QUEZ », le mouvement exécuté est le même que lorsqu’il s’agit de tourner à gauche, sauf que le changement de direction est de 45 degrés.
  8. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, À DROITE TOURNEZ, ESCOUADE – UN », donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied droit, balancer le bras gauche vers l’avant et le bras droit vers l’arrière.
  9. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. ramener les bras le long du corps comme à la position du garde-à-vous;
    2. fléchir le genou gauche;
    3. en profitant de l’impulsion donnée par le genou, exécuter un mouvement de 90 degrés vers la droite avec les épaules de façon à faire face à la nouvelle direction tout en pivotant de 90 degrés vers la droite sur l’avant-pied droit;
    4. tendre la jambe gauche comme à la position du garde-à-vous;
    5. effectuer aussitôt un demi-pas du pied droit, en rasant le sol avec la pointe du pied;
    6. garder le corps et la tête bien droits;
    7. garder les bras, le corps et la tête immobiles.
  10. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied droit et continuer à marcher.
  11. Au commandement « À DROITE, TOUR – NEZ », les trois mouvements sont combinés en un seul mouvement continu et la cadence est maintenue.
  12. La cadence est la suivante :
    • Mesure : PRÊT – PIVOT – DROITE – GAUCHE – DROITE
    • Pieds : DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE
  13. Au commandement « À DROITE, OBLI – QUEZ », le mouvement exécuté est le même que lorsqu’il s’agit de tourner à droite, sauf que le changement de direction est de 45 degrés.

DEMI-TOUR EN MARCHANT AU PAS RALENTI

Figure 3-16 Demi-tour en marchant au pas ralenti

  1. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT DEMI-TOUR TOURNEZ, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol (figure 3-16), les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas du pied gauche, en posant le pied bien à plat au sol, de façon naturelle;
    2. ramener le pied droit contre le pied gauche sans fléchir la jambe et sans toucher le sol, jusqu’à la position du garde-à-vous;
    3. conserver la même cadence;
    4. laisser les bras le long du corps.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. laisser les bras le long du corps;
    2. pivoter sur l’avant-pied droit de façon que le corps effectue une rotation de 90 degrés vers la droite;
    3. en même temps, fléchir le genou gauche de façon que la cuisse soit parallèle au sol;
    4. abaisser vivement la jambe vers le sol pour prendre la position du garde-à-vous.
  3. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent :
    1. laisser les bras le long du corps;
    2. pivoter sur l’avant-pied gauche de façon que le corps effectue une rotation de 90 degrés vers la droite;
    3. en même temps, fléchir le genou droit de façon que la cuisse soit parallèle au sol;
    4. abaisser vivement la jambe vers le sol pour prendre la position du garde-à-vous.
  4. Au commandement « ESCOUADE – QUATRE », les membres de l’escouade doivent commencer à marcher au pas ralenti en exécutant un demi-pas du pied gauche dans la nouvelle direction.
  5. Au commandement « DEMI-TOUR, TOUR – NEZ », les quatre mouvements sont combinés en maintenant la cadence.
  6. La cadence est la suivante :
    • Mesure : GAUCHE – RAMENER – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
    • Pieds : GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE

DEMI-TOUR EN MARCHANT AU PAS CADENCÉ

Figure 3-17 Demi-tour en marchant au pas cadencé

  1. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, DEMI-TOUR TOURNEZ, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol (figure 3-17), les membres de l’escouade doivent :
    1. faire un demi-pas du pied gauche en posant le pied bien à plat au sol, de façon naturelle;
    2. ramener le pied droit contre le pied gauche sans fléchir la jambe et sans toucher le sol, jusqu’à la position du garde-à-vous;
    3. en même temps, ramener le bras droit et le bras gauche le long du corps au moment où le pied droit est rapproché;
    4. maintenir la cadence.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent :
    1. laisser les bras le long du corps;
    2. pivoter sur l’avant-pied droit de façon que le corps effectue une rotation de 90 degrés vers la droite;
    3. en même temps, fléchir le genou gauche; 
    4. abaisser vivement la jambe vers le sol pour prendre la position du garde-à-vous.
  3. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent :
    1. laisser les bras le long du corps;
    2. pivoter sur l’avant-pied gauche de façon que le corps effectue une rotation de 90 degrés vers la droite;
    3. en même temps, fléchir le genou droit;
    4. abaisser vivement la jambe vers le sol pour prendre la position du garde-à-vous.
  4. Au commandement « ESCOUADE – QUATRE », les membres de l’escouade doivent commencer à marcher au pas cadencé en exécutant un demi-pas du pied gauche dans la nouvelle direction.
  5. Au commandement « DEMI-TOUR, TOUR – NEZ », les quatre mouvements sont combinés en maintenant la cadence.
  6. La cadence est la suivante :
    • Mesure : GAUCHE – RAMENER – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
    • Pieds : GAUCHE – DROITE – GAUCHE – DROITE – GAUCHE
  7. Lorsqu’une escouade en ligne comprend une file creuse d’une personne, cette dernière doit commencer à marcher au pas raccourci lorsque le commandement d’avertissement « VERS L’ARRIÈRE (VERS L’AVANT) » est donné et faire demi-tour en même temps que le nouveau rang de tête lorsque le commandement d’exécution « TOUR – NEZ » est donné.

FAÇON DE PASSER DU PAS RALENTI AU PAS CADENCÉ

  1. Au commandement « CHANGEZ DE CADENCE, PAS CADENCÉ – MARCHE », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent partir du pied gauche, au pas cadencé, en balançant le bras droit vers l’avant et le bras gauche vers l’arrière.

FAÇON DE PASSER DU PAS CADENCÉ AU PAS DE GYMNASTIQUE

  1. Au commandement « CHANGEZ DE CADENCE, PAS DE GYMNASTIQUE – MARCHE », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent partir du pied gauche, au pas de gymnastique, les bras dans la position prescrite pour le pas de gymnastique.

FAÇON DE PASSER DU PAS DE GYMNASTIQUE AU PAS CADENCÉ

  1. Au commandement « CHANGEZ DE CADENCE, PAS CADENCÉ – MARCHE », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent réduire le pas à la longueur réglementaire du pas cadencé tout en faisant quatre pas supplémentaires au pas de gymnastique, pour ensuite passer au pas cadencé.

FAÇON DE PASSER DU PAS CADENCÉ AU PAS RALENTI

  1. Au commandement « EN DÉCOMPOSANT, CHANGEZ DE CADENCE, PAS RALENTI, MARCHE, ESCOUADE – UN », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas du pied gauche, en balançant le bras droit vers l’avant et le bras gauche vers l’arrière.
  2. Au commandement « ESCOUADE – DEUX », les membres de l’escouade doivent ramener les bras le long du corps comme à la position du garde-à-vous. Le pied droit est ramené vers l’avant à la cadence du pas de gymnastique, le genou droit est fléchi et le pied droit est placé vivement à côté du pied gauche. Au moment où le pied droit touche le sol, on fait un demi-pas du pied gauche en rasant le sol, la pointe du pied dirigée vers le bas comme dans le cas du pas ralenti.
  3. Au commandement « ESCOUADE – TROIS », les membres de l’escouade doivent faire un demi-pas avec le pied gauche et continuer à marcher au pas ralenti.
  4. Au commandement « CHANGEZ DE CADENCE, PAS RALENTI — MARCHE », les trois mouvements sont combinés. Le rythme de la cadence est le même que le « gauche, droite, gauche » du pas de gymnastique.

CHANGEMENT DE DIRECTION PAR CONVERSION À PIVOT FIXE À PARTIR DE LA HALTE

  1. Une conversion à pivot fixe change la direction à laquelle fait face une escouade en ligne, sans pour autant en changer la formation (voir la figure 3-18).
  2. Pour changer de direction par conversion à pivot fixe, de la halte à la halte, au commandement « À LA HALTE, CHANGEZ DE DIRECTION VERS LA DROITE, À DROITE, FOR – MEZ » :
    1. le guide du flanc de direction tourne à droite;
    2. les autres militaires dans le rang avant obliquent vers la droite;
    3. le rang du centre et le rang arrière restent immobiles.
  3. Au commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. le guide du flanc de direction avance de cinq pas et s’arrête;
    2. les autres membres de l’escouade se déplacent, décrivant au besoin un mouvement de conversion pour reprendre leur position initiale à la gauche du flanc de direction, chacune des files s’arrêtant successivement de droite à gauche, face à la nouvelle direction.
  4. Pour changer de direction par conversion à pivot fixe en manœuvrant de la halte au « marquez le pas », au commandement « CHANGEZ DE DIRECTION VERS LA DROITE, À DROITE, FOR – MEZ » :
    1. le guide du flanc de direction tourne à droite;
    2. les autres militaires dans le rang avant obliquent vers la droite;
    3. le rang du centre et le rang arrière restent immobiles.
  5. Au commandement « PAS CADENCÉ — MARCHE » :
    1. le guide du flanc de direction avance de cinq pas et commence à marquer le pas au cinquième;
    2. les autres membres de l’escouade se déplacent, décrivant au besoin un mouvement de conversion pour reprendre leur position initiale à la gauche du flanc de direction, chacune des files marquant successivement le pas de droite à gauche, face à la nouvelle direction.
  6. Au commandement « VERS L’A – VANT » ou « ESCOUADE – HALTE », les membres de l’escouade exécutent la manœuvre demandée.
  7. Pour changer de direction par une conversion à pivot fixe vers la gauche, le mouvement s’exécute de la façon décrite ci-dessus, sauf que là où figure le mot « droite », on doit lire « gauche ».

Figure 3-18 Conversion à pivot fixe à partir de la halte

CHANGEMENT DE DIRECTION PAR CONVERSION À PIVOT FIXE EN MARCHANT

  1. Au commandement « À LA HALTE, CHANGEZ DE DIRECTION VERS LA DROITE, À DROITE FOR – MEZ », donné lorsque le pied gauche est en avant et au sol :
    1. le guide du flanc de direction tourne à droite, avance de six pas et s’arrête;
    2. en même temps, les autres membres du rang avant obliquent vers la droite et se dirigent vers leur nouvelle position en ligne avec le guide de droite;
    3. le rang du centre et le rang arrière exécutent une conversion vers la droite de façon à suivre le guide de chacune des files. À mesure qu’elles atteignent leur position à la gauche du flanc de direction, face à la nouvelle direction, les files s’arrêtent successivement de la droite vers la gauche.
  2. Au commandement « CHANGEZ DE DIRECTION VERS LA DROITE, À DROITE FOR – MEZ », donné au moment où le pied gauche est en avant et au sol :
    1. le guide du flanc de direction tourne à droite, fait cinq pas vers l’avant et marque le pas;
    2. en même temps, les autres militaires dans le rang avant obliquent vers la droite et se dirigent vers leur nouvelle position;
    3. le rang du centre et le rang arrière exécutent une conversion vers la droite de façon à suivre le guide de chacune des files. À mesure qu’elles atteignent leur position à la gauche du flanc de direction, face à la nouvelle direction, les files marquent le pas successivement, de la droite vers la gauche.
  3. Au commandement « VERS L’A – VANT » ou « ESCOUADE – HALTE », les membres de l’escouade exécutent la manœuvre demandée.
  4. Le changement de direction par une conversion à pivot fixe vers la gauche s’exécute de la façon décrite ci-dessus, sauf que le commandement initial est donné au moment où le pied droit est en avant et au sol et le mouvement est effectué vers la gauche.
  5. Le nombre de pas exécutés vers l’avant dans la nouvelle direction dépend de la direction de la conversion. On fera normalement cinq pas lorsque la conversion à pivot fixe se fait vers la gauche et six pas lorsqu’elle est exécutée vers la droite en marchant, de façon que le dernier pas vers l’avant soit fait du pied gauche.

FORMATION DE L’ESCOUADE EN LIGNE À PARTIR DE LA HALTE

  1. Au moment de changer de formation, l’escouade qui se déplace en colonnes (etc.) passe à la formation en ligne, sans pour autant changer de direction (voir figure 3-19).
  2. Pour former l’escouade sur la gauche, de la halte à la halte, au commandement « À LA HALTE, VERS LA GAUCHE, FORMEZ – ESCOUADE » :
    1. la personne à l’extrême gauche du rang avant (le guide) reste immobile;
    2. les autres membres de l’escouade obliquent vers la gauche.
  3. Au commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. la personne à l’extrême gauche du rang avant (le guide) avance de cinq pas et s’arrête;
    2. les autres membres de l’escouade se déplacent en décrivant au besoin un mouvement de conversion, chaque file allant occuper sa nouvelle position à la gauche de la file de tête, face à la même direction, et s’arrêtant successivement, de la droite vers la gauche.
  4. Pour former l’escouade sur la gauche, de la halte au « marquez le pas », au commandement « VERS LA GAUCHE, FORMEZ – ESCOUADE » :
    1. la personne à l’extrême gauche du rang avant (le guide) reste immobile;
    2. les autres membres de l’escouade obliquent vers la gauche.
  5. Au commandement « PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. la personne à l’extrême gauche du rang avant (le guide) avance de cinq pas et commence à marquer le pas;
    2. les autres membres de l’escouade se déplacent en décrivant au besoin un mouvement de conversion, chaque file allant occuper sa nouvelle position à la gauche de la file de tête, face à la même direction, et marquant le pas successivement de la droite vers la gauche.
  6. Au commandement « VERS L’A – VANT » ou « ESCOUADE – HALTE », l’escouade exécute la manœuvre demandée.

FORMATION DE L’ESCOUADE EN LIGNE EN MARCHANT

  1. Au commandement « À LA HALTE, VERS LA GAUCHE, FORMEZ – ESCOUADE », donné lorsque le pied droit est en avant et au sol :
    1. la personne à l’extrême gauche du rang avant (le guide) continue à avancer de cinq pas et s’arrête;
    2. les autres membres de l’escouade obliquent vers la gauche et décrivent un mouvement de conversion pour prendre leur position à la gauche de la file de tête, chaque file s’arrêtant successivement de la droite vers la gauche.
  2. Au commandement « VERS LA GAUCHE, FORMEZ – ESCOUADE », donné lorsque le pied droit est en avant et au sol :
    1. la personne à l’extrême gauche du rang avant (le guide) continue à avancer de cinq pas et marque le pas;
    2. les autres membres de l’escouade obliquent vers la gauche et décrivent un mouvement de conversion pour prendre leur position à la gauche de la file de tête, chaque file commençant à marquer le pas successivement de la droite vers la gauche.
  3. Au commandement « VERS L’A – VANT » ou « ESCOUADE – HALTE », l’escouade exécute la manœuvre demandée.

Figure 3-19 Formation de l’escouade à partir de la halte

FORMATION DE LA FILE SIMPLE PAR L’ESCOUADE EN COLONNE PAR TROIS, À PARTIR DE LA HALTE

Figure 3-20 Squad in Threes Forming Single File

  1. Au commandement « DE LA GAUCHE (DROITE), EN FILE SIMPLE, PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. le flanc de direction commence à marcher en file simple au pas cadencé (figure 3-20);
    2. les autres membres de l’escouade marquent le pas. Le guide du centre et celui du flanc qui ne contrôle pas la direction obliquent vers la gauche (droite) et avancent en file simple lorsque la file à leur gauche (droite) a terminé sa manœuvre.

FORMATION DE LA FILE SIMPLE PAR L’ESCOUADE EN COLONNE PAR TROIS, EN MARCHANT

  1. Au commandement « DE LA GAUCHE (DROITE), EN FILE SIMPLE, LES AUTRES, MARQUEZ LE –  PAS », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol :
    1. le flanc de direction continue à avancer;
    2. les autres membres de l’escouade marquent le pas;
    3. le guide du centre et celui du flanc qui ne contrôle pas la direction obliquent vers la gauche (droite) et avancent en file simple lorsque la file à leur gauche (droite) a terminé sa manœuvre.

RETOUR À LA COLONNE PAR TROIS DE L’ESCOUADE EN FILE SIMPLE, À PARTIR DE LA HALTE

  1. Au commandement « SUR LA DROITE (GAUCHE), REFORMEZ TROIS RANGS, LES AUTRES, PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. le rang qui dirige la file simple reste immobile;
    2. les autres membres de l’escouade se mettent en marche, reforment trois rangs et s’arrêtent.

RETOUR À LA COLONNE PAR TROIS DE L’ESCOUADE EN FILE SIMPLE, EN MARCHANT

  1. Au commandement « SUR LA DROITE (GAUCHE), REFORMEZ TROIS RANGS, RANG AVANT, MARQUEZ LE – PAS », donné lorsque le pied droit est en avant et au sol :
    1. le rang avant marque le pas;
    2. les autres membres de l’escouade se reforment sur trois rangs et marquent le pas.
  2. Au commandement « VERS L’A – VANT » ou « ESCOUADE – HALTE », l’escouade exécute la manœuvre demandée.

FORMATION DE LA FILE SIMPLE PAR L’ESCOUADE EN LIGNE, À PARTIR DE LA HALTE

Figure 3-21 Formation de la file simple par l’escouade en ligne

  1. Au commandement « DE LA DROITE (GAU-CHE), EN FILE SIMPLE, PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. la file du flanc de direction s’avance en file simple au pas cadencé (figure 3-21);
    2. les autres membres de l’escouade marquent le pas, puis se mettent en marche en décrivant une conversion à pivot fixe pour former la file simple à la suite de la file à leur droite (gauche).

FORMATION DE LA FILE SIMPLE PAR L’ESCOUADE EN LIGNE, EN MARCHANT

  1. Au commandement « DE LA DROITE (GAUCHE), EN FILE SIMPLE, LES AUTRES, MARQUEZ LE – PAS », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol :
    1. la file du flanc de direction continue à avancer;
    2. les autres membres de l’escouade marquent le pas, puis avancent en file simple, faisant le premier pas du pied gauche, lorsque la file à leur droite (gauche) a terminé sa manœuvre.

RETOUR SUR TROIS RANGS DE L’ESCOUADE EN FILE SIMPLE, À PARTIR DE LA HALTE

Figure 3-22 Retour sur trois rangs de l’escouade en file simple, à partir de la halte

  1. Au commandement « SUR LA GAUCHE (DROITE), REFORMEZ LA LIGNE, LES AUTRES, PAS CADENCÉ – MARCHE » :
    1. la file de tête reste immobile (figure 3-22);
    2. les autres membres de l’escouade se mettent en marche, reforment la ligne et s’arrêtent.

RETOUR SUR TROIS RANGS DE L’ESCOUADE EN FILE SIMPLE, EN MARCHANT

  1. Au commandement « SUR LA GAUCHE (DROITE), REFORMEZ LA LIGNE, FILE DE TÊTE,  MARQUEZ LE – PAS », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol :
    1. la file de tête marque le pas;
    2. les autres membres de l’escouade reforment la ligne et marquent le pas.
  2. Au commandement « VERS L’A – VANT » ou « ESCOUADE – HALTE », l’escouade exécute la manœuvre demandée.

FAÇON D’OUVRIR LES RANGS EN MARCHANT AU PAS RALENTI

  1. Au commandement « ESCOUADE, OUVREZ LES – RANGS », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent agir comme suit :
    1. s’ils sont sur deux rangs :
      1. le rang avant continue d’avancer,
      2. le rang arrière marque le pas pendant deux pas, puis se met en marche du pied gauche;
    2. s’ils sont sur trois rangs :
      1. le rang avant continue d’avancer
      2. le rang du centre marque le pas pendant deux pas,
      3. le rang arrière marque le pas pendant quatre pas.

FAÇON DE FERMER LES RANGS EN MARCHANT AU PAS RALENTI

  1. Au commandement « ESCOUADE, FERMEZ LES – RANGS », donné au moment où le pied droit est en avant et au sol, les membres de l’escouade doivent agir comme suit :
    1. s’ils sont sur deux rangs :
      1. le rang avant marque le pas pendant deux pas, puis se met en marche du pied gauche,
      2. le rang arrière continue d’avancer;
    2. s’ils sont sur trois rangs :
      1. le rang avant marque le pas pendant quatre pas,
      2. le rang du centre marque le pas pendant deux pas,
      3. le rang arrière continue d’avancer.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :