Pour se tirer d’affaire face à la fraude

Communiqué de presse

Commenter protéger votre entreprise contre les fraudeurs

Le 15 mars 2021, GATINEAU (Québec), Bureau de la concurrence

Vous en avez entendu parler dans les médias et sur les réseaux sociaux. Peut-être connaissez-vous une personne qui en a été victime ou en avez-vous vous-même été la cible. Au cours de la dernière année seulement, les fraudeurs ont dérobé 24,5 millions de dollars aux entreprises canadiennes. Toutefois, on estime que seulement 5 % des fraudes sont signalées, ce qui signifie que l’impact est probablement beaucoup plus grand.

Tandis que les propriétaires d’entreprises canadiennes sont confrontés à des défis sans précédent, les fraudeurs prennent l’actuelle crise sanitaire mondiale pour une occasion en or de se remplir les poches. Comme on peut s’y attendre, les arnaques visant les entreprises sont aussi créatives et convaincantes que celles visant les consommateurs.

Étant donné que de nombreux employés travaillent actuellement à distance, il est plus facile que jamais pour des personnes malintentionnées d’extorquer votre entreprise.

Voici quelques arnaques courantes à surveiller :

Hameçonnage : Méfiez-vous des courriels qui contiennent des pièces jointes ou des liens inconnus et qui tentent de vous soutirer des renseignements organisationnels de nature délicate, comme les numéros de carte de crédit ou de comptes bancaires ou des mots de passe. Les courriels d’hameçonnage peuvent infecter les ordinateurs de votre entreprise avec des logiciels malveillants, donner aux fraudeurs l’accès à vos renseignements ou verrouiller vos systèmes informatiques afin d’obtenir une rançon.

Renouvellement des droits de propriété intellectuelle : Méfiez-vous des courriels et des lettres qui demandent des paiements afin de protéger les droits de propriété intellectuelle de votre entreprise. Ils pourraient sembler provenir d’un organisme fédéral, mais souvenez-vous que l’Office de la propriété intellectuelle du Canada est l’organisme gouvernemental officiellement responsable de l’administration et du renouvellement des droits de propriété intellectuelle.

Fraude de soutien technique : Si votre entreprise reçoit un appel au sujet d’un virus informatique de la part d’une personne qui prétend travailler pour une entreprise de logiciels, c’est une arnaque. Dans le même ordre d’idée, vos employés pourraient voir apparaître sur leur écran une fenêtre publicitaire affirmant faussement que l’ordinateur est infecté par un virus; il s’agit d’un piège visant à leur soutirer de l’argent, des mots de passe ou l’accès à votre système.

Fraude du faux PDG : Pour cette arnaque, un fraudeur se fera passer pour un dirigeant de l’entreprise au moyen d’un courriel falsifié et communiquera avec des employés ou le service de la comptabilité ou des finances. Le courriel demandera à l’employé de transférer une grande somme d’argent de toute urgence vers un compte bancaire, par exemple, afin de conclure une entente commerciale importante.

Voici quelques conseils pour éviter de devenir victime d’une fraude :

  • Méfiez-vous des demandes urgentes.
  • Confirmez la légitimité d’une demande en contactant le fournisseur, l’organisme ou le dirigeant directement.
  • Méfiez-vous des appels, du courrier, des courriels et des messages textes provenant de représentants du gouvernement qui vous demandent des renseignements de comptes bancaires ou d’autres renseignements en vue de vous émettre un chèque.
  • N’ouvrez pas les courriels suspects, n’y répondez pas et ne cliquez sur aucun lien ou pièce jointe.
  • Utilisez les coordonnées que vous avez dans votre liste de contact ou consultez le site Web de la véritable entreprise pour trouver les coordonnées exactes.
  • Vérifiez toutes les factures. Assurez-vous que tous les articles présentés sur la facture ont bel et bien été commandés et livrés.
  • Assurez-vous que vos systèmes informatiques sont sécurisés et que les logiciels antipourriel, les antivirus et les anti-logiciels espion sont à jour, que vous travailliez de la maison ou du bureau.
  • Encouragez tous les employés à utiliser des mots de passe forts pour protéger leurs comptes de courrier électronique contre les pirates.
  • Informez vos employés de l’existence des fraudes visant les entreprises.
  • Faites toujours preuve de vigilance. 

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Renseignements à l’intention des médias :
Relations avec les médias
Téléphone : 819-994-5945
Courriel : ic.media-cb-bc.ic@canada.ca

Renseignements généraux :
www.bureaudelaconcurrence.gc.ca
Demande de renseignements/Formulaire de plainte

Restez branchés :
Twitter | Facebook | LinkedIn | YouTube | Fil RSS | Diffusion électronique des actualités

Le Bureau de la concurrence, en tant qu’organisme d’application de la loi indépendant, veille à ce que les entreprises et les consommateurs canadiens prospèrent dans un marché concurrentiel et innovateur.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :