Obtenez les documents requis

Vous avez besoin des documents suivants pour présenter une demande de permis d’études :

Vous aurez peut-être aussi besoin de ce qui suit :

Preuve d’acceptation

Votre établissement d’enseignement doit vous fournir une lettre d’acceptation (LA). Joignez la lettre originale ou une copie électronique de cette dernière à votre demande de permis d’études.

Les étudiants de niveau postsecondaire

Votre établissement d’enseignement devra confirmer la validité de votre lettre d’acceptation.

Si votre établissement ne répond pas dans le délai, nous vous renverrons votre candidature et vous rembourserons les frais de dossier. Confirmez auprès de votre établissement d'enseignement qu’il validera votre lettre d’acceptation avant de soumettre à nouveau votre demande.

Assurez-vous de joindre uniquement votre lettre d’acceptation dans l’espace prévu à cette fin lorsque vous téléversez des documents pour votre demande en ligne. Si vous téléversez d’autres documents dans cet espace, vous consentez à ce que ces documents supplémentaires soient divulgués à votre établissement d’enseignement. Tous les autres documents demandés doivent être joints dans les espaces correspondants de votre demande en ligne.

Acceptation conditionnelle et cours préalables

Si votre acceptation est conditionnelle, cela signifie que vous devez suivre des cours préalables. Il peut s’agir, par exemple, de cours d’anglais langue seconde ou de français langue seconde. Vous devez réussir ces cours avant d’être admis dans votre programme d’études principal.

Si tel est le cas, nous ne vous délivrerons votre permis d’études que pour la durée de ces cours, plus 1 an. Lorsque vous aurez été accepté dans votre programme principal, vous devrez demander un nouveau permis d’études afin de prolonger votre séjour à titre d’étudiant.

Exceptions

Si vous êtes un membre de la famille d’une personne dont la demande de permis d’études ou de permis de travail a été approuvée par écrit avant votre arrivée au Canada, vous n’avez pas besoin d’une lettre d’acceptation.

Lettre d’attestation provinciale délivrée par la province ou le territoire où vous avez l’intention d’étudier

La plupart des demandeurs de permis d’études doivent présenter une lettre d’attestation provinciale (LAP) délivrée par la province ou le territoire où ils ont l’intention d’étudier.

À moins de répondre aux critères de l’une des exceptions, vous devez :

Durée de validité d’une LAP

Votre LAP n’a besoin d’être valide qu’au moment où nous la recevons avec votre demande. À moins que votre LAP n’indique une date d’expiration, elle est valide jusqu’au 21 janvier 2025. Vous pouvez présenter une nouvelle demande de permis d’études avec la même LAP si celle-ci est encore valide.

Comment obtenir une LAP

Qui n’a pas besoin d’une lettre d’attestation provinciale

Vous n’avez pas besoin d’une lettre d’attestation provinciale lorsque vous présentez une demande de permis d’études si l’une des situations suivantes s’applique à vous :

  • Vous présentez une demande pour fréquenter un établissement préscolaire, une école primaire ou une école secondaire (jusqu’à la 12e année).
  • Vous présentez une demande d’inscription à un programme de maîtrise ou de doctorat.
  • Vous êtes entré au Canada et vous vous trouvez dans l’une des situations suivantes décrites au paragraphe 215(1) du Règlement sur l’immigration et la protection des réfugiés (RIPR) :
    • Vous êtes titulaire d’un permis d’études et présentez une demande de prolongation de permis d’études.
    • Vous êtes titulaire d’un permis de travail.
    • Vous êtes un résident temporaire en visite ou un étudiant faisant partie d’un programme d’échange dans un établissement d’enseignement désigné (EED).
    • Vous êtes un résident temporaire ayant terminé un cours ou un programme d’études qui est conditionnel à l’acceptation dans un EED.
    • Vous faites l’objet d’une mesure de renvoi du Canada qui ne peut pas être exécutée actuellement.
    • Vous êtes titulaire d’un permis de séjour temporaire assorti d’une période de validité d’au moins 6 mois.
    • Vous êtes une personne protégée.
    • Vous êtes admissible à la résidence permanente soit :
      • pour circonstances d’ordre humanitaire;
      • aux termes d’une politique d’intérêt public en vigueur;
      • en tant qu’époux ou conjoint de fait (dans de la catégorie des époux ou conjoints de fait au Canada).
  • Vous êtes entré au Canada et vous êtes un membre de la famille d’un ressortissant étranger qui vit au Canada et qui se trouve dans l’une des situations suivantes décrites au paragraphe 215(2) du RIPR :

Si vous ne fournissez pas de lettre d’attestation provinciale avec votre demande de permis d’études, vous devez fournir la preuve que vous répondez à l’une des exceptions susmentionnées.

Apprenez-en plus sur les changements qui concernent les étudiants étrangers.

Preuve d’identité

Quand vous présentez votre demande de permis d’études, vous et chaque membre de votre famille qui vous accompagne au Canada devez avoir :

Preuve de ressources financières

Vous devez prouver que vous pouvez subvenir à vos propres besoins, et à ceux des membres de votre famille qui vous accompagnent, pendant que vous êtes au Canada.

Vous pouvez prouver que vous disposez de ressources financières au moyen :

Si votre pays exerce un contrôle des changes, vous devez prouver que vous avez l’autorisation d’exporter des fonds pour toutes vos dépenses.

Fonds minimums nécessaires pour subvenir à vos besoins (et à ceux des membres de votre famille qui vous accompagnent) en tant qu’étudiant :

À l’extérieur du Québec

Avant le 1er janvier 2024
Personnes venant au Canada Ressources financières requises par année (n’incluent pas les droits de scolarité)
Vous-même (l’étudiant) 10 000 $ CA
Premier membre de votre famille 4 000 $ CA
Chaque membre de votre famille additionnel qui vous accompagne 3 000 $ CA

Exemple :

Si vous-même et 2 membres de votre famille souhaitez venir dans une province autre que celle du Québec pour un séjour d’un an, il vous faudra les ressources financières suivantes :

  • frais de subsistance : 10 000 $ (pour l’étudiant)
  • frais de subsistance : 4 000 $ (pour le premier membre de la famille)
  • frais de subsistance : 3 000 $ (pour le second membre de la famille)
    Total : 17 000 $
À compter du 1er janvier 2024
Nombre de membres de la famille (y compris le demandeur) Ressources financières requises par année (n’incluent pas les droits de scolarité)
1 20 635 $ CA
2 25 690 $ CA
3 31 583 $ CA
4 38 346 $ CA
5 43 492 $ CA
6 49 051 $ CA
7 54 611 $ CA
S’il y a plus de 7 personnes, chacune d’elles doit avoir 5 559 $ CA

Exemple :

Si vous-même et 2 membres de votre famille souhaitez venir dans une province autre que celle du Québec pour un séjour d’un an, vous aurez besoin de 31 583 $ pour couvrir vos frais de subsistance.

Québec

Pour étudier au Québec, les demandeurs doivent prouver qu’ils répondent aux exigences financières énoncées par le Ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration.

Lettre d’explication

Cette lettre aide l’agent des visas à comprendre qui vous êtes et quels sont vos objectifs. Elle explique :

Vous devriez joindre cette lettre à toute demande de permis d’études, même si vous n’avez pas besoin d’obtenir un permis d’études dans le cadre de votre programme.

Examen médical

Vous devrez possiblement passer un examen médical si l’une ou l’autre des situations suivantes s’applique à vous :

Vérifiez si vous devez passer un examen médical.

Déclaration du gardien (enfants mineurs)

Si le mineur a besoin d’un gardien, vous devez joindre le formulaire de déclaration du gardien (PDF, 1,01 Mo) à votre demande. Il comporte 2 pages qui doivent être notariées (attestées par un notaire), puis jointes à votre demande de permis d’études.

Le gardien au Canada doit signer la première page, et les parents ou tuteurs légaux de l’enfant mineur dans le pays d’origine de l’enfant doivent signer la seconde page.

Autres documents

Vérifiez les instructions du bureau des visas pour votre pays ou région afin de connaître les exigences locales.

Si vous ne vous trouvez pas actuellement dans votre pays d’origine, vous devrez peut-être prouver que vous avez le statut d’immigrant dans le pays depuis lequel vous présentez la demande.

Si le gouvernement qui a délivré votre passeport ou titre de voyage exige que vous ayez un permis de rentrée, vous devrez en obtenir un avant de demander un visa canadien. Vous pouvez également avoir besoin d’autres documents.

Découvrez ce que vous devez faire si nous vous demandons de fournir un document à l’appui de votre demande.

Détails de la page

Date de modification :