Aperçu stratégique : les opérations et activités des Forces armées canadiennes

Contenu archivé

Cette page a été publiée de manière proactive pour répondre aux exigences de la Loi sur l'accès à l'information. Il s'agit d'un document historique qui était valide lors de sa publication, mais qui peut maintenant contenir des informations obsolètes.

Objet

  • L’environnement de sécurité mondial connaît des transformations en raison d’énormes pressions et présente de nombreuses menaces transcendant les frontières nationales. L’instabilité à l’étranger peut se manifester de manière indirecte au Canada, exigeant une défense nationale robuste et de la résilience, ainsi que des stratégies actives d’engagement militaire international.
  • Les Forces armées canadiennes mènent des opérations et des activités nationales et internationales pour défendre la sécurité, les intérêts et les valeurs du Canada et pour contribuer à la paix et à la stabilité internationales.

Aperçu stratégique

  • La politique de défense du Canada de 2017 était fondée sur les défis et les occasions d’un environnement de sécurité mondial complexe et définit la manière dont le gouvernement du Canada appuiera et emploiera les Forces armées canadiennes (FAC) pour défendre les intérêts canadiens et contribuer à la paix et à la sécurité dans le monde. Conformément à cette politique, l’élément militaire de puissance nationale du Canada est utilisé pour garantir que nous assurons la protection au pays, la sécurité en Amérique du Nord et notre engagement dans le monde.Footnote 1
  • Les caractéristiques de l’environnement de sécurité mondial énoncées dans la politique « Protection, Sécurité, Engagement » demeurent valables; toutefois, les tendances négatives qu’elle prédit se sont accélérées ces dernières années, tandis que la pandémie de COVID-19 a mis à nu des incongruités idéologiques fondamentales avec certains partis utilisant tous les éléments du pouvoir national de manière malveillante pour atteindre leurs objectifs révisionnistes.
  • Dans la plupart des cas, les opérations et activités militaires des FAC sont appliquées dans le cadre d’un effort pangouvernemental cohérent et coordonné, de concert avec l’engagement diplomatique, l’aide humanitaire et au développement ainsi que d’autres mesures exhaustives. Dans de rares cas, les militaires peuvent être appelés de manière ponctuelle à agir dans l’intérêt du Canada. Dans tous les cas, les activités des FAC sont conformes au droit national et international.
  • Trois organisations sont responsables du commandement, du contrôle, du maintien en puissance et de la gestion des opérations des FAC et relèvent directement du chef d’état-major de la défense (CEMD) :
    • le Commandement des opérations interarmées du Canada est responsable de toutes les missions nationales et internationales, moins les opérations des forces spéciales et les opérations de défense aérospatiale de l’Amérique du Nord;
    • le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD), une organisation binationale, est responsable de la surveillance et du contrôle du domaine aérospatial de l’Amérique du Nord ainsi que de la surveillance maritime de ses eaux environnantes;
    • le Commandement des Forces d’opérations spéciales du Canada est responsable de toutes les missions d’opérations spéciales nationales et internationales.
  • L’état-major interarmées stratégique (EMIS) travaille en étroite collaboration avec ces commandements opérationnels afin de regrouper les commentaires de l’ensemble des FAC et fournit au chef d’état-major de la défense une analyse approfondie et un soutien décisionnel pour toutes les missions des FAC. L’EMIS, la politique, et le service juridique aident également le CEMD à traduire l’orientation du gouvernement en ordres clairs et précis tout en lui permettant d’exercer un commandement stratégique.
  • Le Sous-ministre adjoint (Politique) est le responsable des conseils stratégiques à l’intention du ministre de la Défense nationale en ce qui concerne les opérations, de concert avec le MDN, les FAC et d’autres ministères.

Opérations et activités nationales et continentales

  • La défense du Canada, la priorité absolue des FAC, est assortie de deux principales lignes d’efforts. La première consiste à fournir des éléments et des capacités des FAC pour défendre la souveraineté du Canada, notamment par l’intermédiaire de la surveillance et du contrôle du territoire canadien et de ses voies d’accès. La deuxième consiste à aider les autorités civiles dans les cas suivants : interventions en cas de catastrophe naturelle, opérations de recherche et de sauvetage, interventions en cas de pandémie et autres urgences nationales.
  • Plusieurs opérations sont menées à l’appui de la première ligne d’effort, la mission du NORAD étant la plus remarquable. Des forces sont déployées partout au Canada, et ce, en tout temps, pour s’assurer que les FAC peuvent répondre à toute menace à notre souveraineté, à très court préavis. Malgré notre isolement par rapport à certaines zones de conflit du monde, l’Amérique du Nord n’est plus un sanctuaire, en raison des progrès technologiques dans les systèmes d’armement de nos adversaires éventuels, qui exigent une attention particulière, des ressources et un investissement renouvelé dans les capacités requises pour la protection du continent.
  • Le soutien des autorités civiles est la deuxième ligne d’effort et est régi par le cadre national de gestion des urgences, avec des pouvoirs accordés par le ministre de la Défense nationale, en fonction de la réception de conseils du sous-ministre et du chef d’état-major de la défense, à la suite de la réception d’une demande d’aide d’une province ou d’un territoire ou d’un autre ministre de l’État. L’opération LENTUS constitue la réponse des FAC aux catastrophes naturelles au Canada. Les opérations LASER et VECTOR sont des opérations nationales d’importance stratégique en cours. Il s’agit de l’appui des FAC à l’intervention pangouvernementale du Canada à l’égard de la pandémie et à la distribution des vaccins au pays.
  • Une liste complète et une carte des opérations nationales actives ou épisodiques sont jointes.
  • Description longue de la Carte des opérations – Au pays

    Ce document montre les opérations nationales des FAC sur une carte du Canada. Les opérations sont indiquées du côté gauche de la carte, avec leurs emplacements respectifs.

    La carte contient quelques chiffres pour identifier les opérations qui ont un emplacement spécifique, montre les trois régions de recherche et sauvetage des FAC (Victoria, Trenton, Halifax), ainsi que les six quartiers généraux des forces opérationnelles interarmées (FOI) régionales des FAC (FOI Pacifique, FOI Ouest, FOI Centre, FOI Est, FOI Atlantique, et FOI Nord).

    La liste des opérations nationales des FAC se trouve ici-bas :

    Souveraineté du Nord et renforcement des capacités
    Op NANOOK

    Yn, T.N.-O., Nt, T.-N.-L.

    Réapprovisionnement de la Station des Forces canadiennes Alert
    Op BOXTOP

    SFC Alert

    Recherche et sauvetage aéronautique et maritime

    À l’échelle du pays

    Réponse à la menace aérienne intérieure
    et plans des opérations permanentes du NORAD
    Op NOBLE EAGLE

    À l’échelle du pays

    Aide à l’intervention en cas de catastrophe au Canada
    Op LENTUS

    À l’échelle du pays

    Prévention des avalanches
    Op PALACI

    C.-B.

    Surveillance et présence nationales
    Op LIMPID

    Divers emplacements

    Soutien à la réponse pangouvernementale à la COVID
    Op LASER

    À l’échelle du pays

    Soutien au déploiement national du vaccin contre la COVID-19
    Opération VECTOR

    À l’échelle du pays

    Soutien à Patrimoine canadien au moment du décès d’un membre de la famille royale
    Op BRIDGE

    À l’échelle du pays

    Soutien à la vérification du contrôle des armements, conformément à la Convention sur les armes chimiques
    Op OPENVIEW

    À l’échelle du pays

    Soutien aux vols d’observation étrangers (au Canada) 
    OP PASSIVE SKIES

    À l’échelle du pays

    Soutien aux vols d’observation étrangers (à l’extérieur du Canada)
    Op TRANSIT SKIES

    Outremer

    Soutien à l’état-major interarmées stratégique dans le cadre des inspections de vérification du contrôle des armements
    Op MIL CONTACT

    Outremer

    Soutien aux activités de commémoration de l’histoire militaire
    Op DISTINCTION

    À l’échelle du pays

Opérations et activités internationales

  • Les opérations et les activités internationales permettent aux FAC d’accroître la stabilité et la paix dans le monde où : les menaces qui pèsent sur notre sécurité nationale sont traitées loin de nos frontières, les conflits militaires sont découragés, les valeurs universelles et le multilatéralisme sont encouragés, et l’ordre international fondé sur des règles est maintenu. Les opérations de cette nature renforcent la réputation du Canada en tant que partenaire fiable et acteur mondial responsable et permettent au gouvernement du Canada de poursuivre ses priorités en matière de politique étrangère et de promouvoir ses intérêts stratégiques.
  • Lorsque les FAC mènent des activités à l’étranger, elles le font en vertu de la prérogative de la Couronne (pouvoirs et privilèges accordés à la Couronne en vertu de la common law). La prérogative de la Couronne peut être exercée par le Cabinet, le premier ministre, les ministres de la Défense nationale et des Affaires étrangères conjointement, ou le ministre de la Défense nationale seul. La sensibilité, la complexité et les risques auxquels sont exposés les membres des FAC sont des facteurs qui déterminent le niveau d’autorisation requis. Cette approche garantit également que les déploiements militaires appuient les intérêts nationaux et les politiques étrangères du Canada.
  • Les opérations internationales sont menées de manière bilatérale dans les circonstances appropriées, mais principalement sous les auspices de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, des Nations Unies ou de coalitions.
  • En plus des opérations à l’étranger, les FAC établissent et entretiennent des relations avec des alliés, des partenaires, d’autres armées et des institutions multilatérales grâce à une diplomatie de défense active. Ces relations de coopération améliorent les connaissances, la compréhension et l’interopérabilité, permettent l’échange de pratiques exemplaires et contribuent à la réussite des opérations.
  • Une liste complète et une carte des opérations internationales actives ou épisodiques sont jointes (les opérations des forces spéciales ne sont pas incluses et l’information sur celles-ci sera fournie séparément).
  • Description longue de la Carte des opérations – Internationales

    Ce document montre les opérations internationales des FAC sur une carte du monde, avec des numéros identifiant chaque opération sur la carte.

    Voici la liste des opérations apparaissant sur la carte, avec leur fonction et leur emplacement :

    • Op CARRIBE, soutien aux opérations antidrogue dirigées par les États-Unis dans le bassin des Caraïbes et dans le secteur est du Pacifique
    • Op SOPRANO, Mission de l’ONU au Soudan du Sud (MINUSS)
    • Op CROCRODILE, Mission de l’ONU en République démocratique du Congo (MONUSCO)
    • Op PRESENCE, soutien à la stratégie du gouvernement du Canada en matière d’opérations de paix en Afrique
    • Op CALUMET, soutien à la Force multinationale et Observateurs (FMO) au Sinaï (Égypte)
    • Op OPEN SPIRIT, récupération et élimination des restes d’explosifs de la Première et de la Seconde Guerre mondiale (mer Baltique)
    • Op SNOWGOOSE, Mission des Nations Unies à Chypre (UNFICYP)
    • Op REASSURANCE, mesures d’assurance et de dissuasion de l’OTAN en Europe (Lettonie)
    • Op UNIFIER, formation bilatérale, professionnalisation et renforcement des capacités des forces militaires ukrainiennes
    • Op KOBOLD, opération de soutien de la paix dirigée par l’OTAN au Kosovo (KFOR)
    • Op PROTEUS, professionnalisation et renforcement des capacités du secteur de la sécurité palestinien (Israël)
    • Op JADE, supervision par l’ONU des cessez-le-feu au Moyen-Orient
    • Op IMPACT, soutien à la coalition, à l’OTAN et aux forces partenaires pour détériorer et vaincre Daech (Koweit, Irak, Jordanie, Liban)
    • Op FOUNDATION, soutien aux opérations de lutte contre le terrorisme dirigées par les États-Unis au Moyen-Orient
    • Op ARTEMIS, soutien aux opérations de sécurité maritime dirigées par les États-Unis en mer d’Oman
    • Op NEON, surveillance et application des sanctions contre la Corée du Nord (Asie-Pacifique)
    • Op PROJECTION, présence navale avancée à l’appui des objectifs pangouvernementaux (partout dans le monde)
    • Op DRIFTNET, patrouilles contre la pêche illégale ordonnées par le ministère des Pêches
    • Op MENTOR, sécurité en Europe par l’intermédiaire d’inspections de contrôle des armements
    • Op QUESTION, sécurité en Europe par l’intermédiaire du contrôle des armements
    • Op VERIFY, inspections militaires des anciennes républiques de l’Union soviétique
    • Op MITIGATE, atténuation de la prolifération des armes légères et de petit calibre
    • Op RENAISSANCE, soutien à la réponse pangouvernementale à une catastrophe naturelle internationale
    • Op ACTIVE SKIES, execution de vols d’observation internationaux et soutien connexe
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :