Phénacétine – fiche d'information

N-(4-Éthoxyphényl)acétamide
Numéro de registre du CAS 62-44-2

Sur cette page

Aperçu

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique, appelée une évaluation préalable, de la phénacétine afin de déterminer le potentiel de risque posé aux Canadiens et à l'environnement.
  • En vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement (1999) [LCPE (1999)] le risque que pose une substance est déterminé en considérant à la fois ses propriétés dangereuses (la capacité de causer les effets nocifs sur la santé humaine ou l'environnement) et les niveaux d'exposition des personnes ou de l'environnement. Une substance peut avoir un potentiel de danger élevé, mais le risque pour la santé humaine et l'environnement dépend du niveau d'exposition à la substance.
  • Le potentiel de danger pour l'environnement et d'exposition de l'environnement de cette substance a été classé à l'aide de l'approche de la Classification du risque écologique des substances organiques.
  • Bien que la phénacétine puisse avoir des effets sur la santé, il a été déterminé que le risque pour la population canadienne est faible aux niveaux actuels d'exposition. Par conséquent, il a été conclu que la phénacétine n'est pas nocive pour la santé humaine ou l'environnement.

À propos de cette substance

  • Cette évaluation préalable est axée sur le N-(4-éthoxyphényl)acétamide, aussi appelé phénacétine.
  • Cette substance a été évaluée dans le cadre de la troisième phase du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC).
  • Le gouvernement collecte des renseignements sur les substances, y compris les détails sur leurs statuts commerciaux au Canada, afin d'étayer l'évaluation et la gestion des risques associés aux substances visées par le PGPC.
  • Au Canada, la phénacétine sert principalement de réactif de laboratoire dans des activités de recherche. Elle est aussi utilisée dans un petit nombre de colorants capillaires, dans lesquels elle sert d'agent stabilisant pour le peroxyde d'hydrogène.
  • Au Canada, la phénacétine est considérée comme une drogue sur ordonnance, conformément à la Liste des drogues sur ordonnance. Toutefois, il n'existe pas de produit pharmaceutique sur ordonnance actuellement commercialisé qui contient de la phénacétine.
  • La phénacétine figure également dans liste des ingrédients d'un nombre restreint de médicaments homéopathiques homologués.

Exposition des Canadiens et de l'environnement

  • L'exposition des Canadiens à la phénacétine par l'air, l'eau, le sol ou les aliments devrait être nulle.
  • Une exposition cutanée du cuir chevelu est possible lors de l'utilisation de colorants capillaires contenant de la phénacétine.
  • Dans le cadre de l'évaluation des risques pour l'environnement, il a été déterminé que la phénacétine est associée à un risque faible d'exposition pour l'environnement.

Effets principaux (dangers) sur la santé et l'environnement

  • La phénacétine a été examinée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC). Cet examen a servi à étayer la caractérisation des effets sur la santé de la présente évaluation préalable. La phénacétine est classée par le CIRC comme cancérogène pour l'homme.
  • Les effets sur les reins et les globules sanguins sont aussi considérés comme importants ou « critiques » pour la caractérisation des risques pour la santé humaine de cette évaluation préalable.
  • La phénacétine présente un potentiel de danger faible pour l'environnement.

Résultats de l'évaluation des risques

  • D'après une comparaison des concentrations de phénacétine auxquelles les Canadiens peuvent être exposés avec celles associées à des effets sur la santé, le risque pour la santé humaine associé à cette substance est considéré comme faibles.
  • Selon l'Approche de Classification des risques écologiques des substances organiques, cette substance pose un risque faible de causer des effets nocifs pour l'environnement.
  • Le gouvernement du Canada a publié l'Évaluation préalable finale de la phénacétine le 28 juillet 2018.

Conclusions de l'évaluation préalable

  • Par suite de cette évaluation préalable, le gouvernement a conclu que la phénacétine n'est pas nocive pour la santé humaine aux niveaux actuels d'exposition.
  • Le gouvernement a aussi conclu que la phénacétine ne pénètre pas dans l'environnement à des niveaux qui sont nocifs pour l'environnement.

Mesures préventives et réduction des risques

Important à savoir

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :