4.3.11 Fraude par carte de crédit

De : Agence de la consommation en matière financière du Canada

La carte de crédit de Gabriel était sur le point d'expirer et il attendait de recevoir sa nouvelle carte par la poste. Il trouvait que cela prenait beaucoup de temps. Il voulait téléphoner à l'émetteur de sa carte pour savoir ce qui se passait, mais il oubliait toujours de le faire. Un jour, avant même que sa nouvelle carte arrive, il a reçu sa facture de carte de crédit. À sa grande surprise, la facture indiquait plusieurs achats qu'il n'avait pas faits : 75 $ pour le téléchargement de chansons, 250 $ pour des vêtements et 165 $ pour des repas au restaurant! Gabriel était victime de fraude par carte de crédit.

Vous êtes victime de fraude par carte de crédit lorsqu'on vole votre carte de crédit, les renseignements de celle-ci ou votre numéro d'identification personnel (NIP), puis qu'on s'en sert sans votre permission pour effectuer des achats dans les magasins, en ligne ou par téléphone, ou pour obtenir une avance de fonds à un guichet automatique bancaire.

Gabriel découvre des transactions frauduleuses en vérifiant son relevé de carte de crédit.

Conseils pour prévenir la fraude par carte de crédit

  • Que ce soit à la maison, dans la voiture ou au travail, ne laissez pas traîner vos renseignements personnels, comme votre nom, votre adresse, votre date de naissance et votre numéro d'assurance sociale.
  • Choisissez un NIP qui est difficile à deviner. Ne l'écrivez nulle part et ne le révélez jamais à qui que ce soit.
  • Quand vous utilisez votre carte dans les magasins, ne la quittez pas des yeux. Cela vous aidera à prévenir « l'écrémage », un moyen permettant à une personne malhonnête de glisser votre carte dans un appareil qui lit et enregistre les renseignements inscrits sur la bande magnétique.
  • Lorsque vous vous servez de votre carte dans un magasin ou à un guichet automatique bancaire, portez attention à l'appareil utilisé pour effectuer les opérations par carte de crédit. Si vous remarquez quelque chose de louche, avertissez le siège social du magasin et l'émetteur de votre carte.
  • Si vous recevez une carte de remplacement, détruisez l'ancienne carte dès que vous activez la nouvelle carte.
  • Communiquez avec l'émetteur de votre carte de crédit si celle-ci est sur le point d'expirer, mais que vous n'avez pas reçu de carte de remplacement.
  • Ne fournissez pas de renseignements sur votre carte de crédit par téléphone, sauf si vous avez composé le numéro vous-même et êtes sûr que la personne à qui vous parlez représente une entreprise légitime.
  • Ne fournissez pas de renseignements sur votre carte de crédit par courriel. Il ne s'agit pas d'un moyen sécurisé pour transmettre des renseignements.
  • Assurez-vous que le site Web que vous utilisez est sécurisé avant de transmettre des renseignements sur votre carte de crédit. Veillez aussi à ce que votre ordinateur soit protégé par des logiciels pare-feu, anti-virus et anti-espion qui sont à jour.
  • Verrouillez votre boîte aux lettres, si possible. De plus, lorsque vous partez en voyage, signalez-le à l'émetteur de votre carte de crédit. Il pourra ainsi surveiller l'utilisation de votre carte pendant votre absence et repérer les opérations douteuses, s'il y en a.

Pour en savoir plus sur la façon de vous protéger, visionnez la vidéo La fraude par carte de crédit ou de débit.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :