Conclusion

  1. Bref, l’équipe VAEM spéciale estime que dans l’ensemble, le CMR remplit sa mission de bien former les officiers qui deviendront les leaders des FAC. L’exécution du programme PFOR-CMR a toutefois entraîné quelques problèmes, notamment en ce qui a trait à l’élaboration et à l’application des normes connexes, au processus de sélection et aux grades des titulaires des postes de leadership de l’Escadre d’instruction qui sont en contact direct avec les élof/aspm, au cadre de gouvernance qui appuie le CMR et au besoin d’apporter des améliorations aux infrastructures et aux installations. Ces problèmes nuisent à l’optimisation de l’environnement d’instruction et d’apprentissage des élof/aspm du CMR et devraient être traités en priorité.
  2. La VAEM spéciale effectuée au CMR s’est avéré une expérience intense, exigeante et instructrice pour l’équipe entière. Les personnes que l’équipe a eu le privilège de rencontrer en ont été le point culminant : des centaines de jeunes élof/aspm prometteurs et inspirants, d’officiers et de militaires du rang de l’Escadre d’instruction, de membres du corps enseignant et de membres du personnel de soutien au CMR, ainsi que des officiers et des militaires du rang dévoués au QG ACD/GENPERSMIL.
  3. N’eut été du soutien, de la collaboration et de la convivialité exceptionnels de toute la communauté du CMR, et surtout de la composante la plus importante du Collège  – les élof/aspm, l’équipe VAEM spéciale n’aurait pas pu remplir son mandat. Elle remercie donc chaleureusement le commandant, le brigadier-général Sean Friday; le recteur, M. Harry Kowal, Ph.D.; le conseiller de l’équipe en matière de dossiers civils et universitaires, M. Phil Bates, Ph.D; le commandant adjoint, le colonel Stephen Hall; le directeur des élèves-officiers,  le lieutenant-colonel Chris Renahan; les membres du conseil des gouverneurs du CMRC; les membres du personnel de l’ACD/la GENPERSMIL et du Groupe du recrutement des Forces canadiennes, et bien d’autres encore, pour leur engagement, leur collaboration et leur intégrité intellectuelle.
  4. Les travaux de l’équipe VAEM spéciale ont grandement bénéficié du soutien du commandant du Commandement du personnel militaire/Chef du personnel militaire, le lieutenant-général Christine Whitecross, ainsi que de celui du commandant adjoint de l’ACD/la GENPERSMIL, le brigadier-général Steve Whelan. L’équipe tient à souligner l’hospitalité, l’ouverture et la perspicacité dont les dirigeants et le personnel du CMRSJ ont fait preuve au moment de leur visite en janvier.
  5. Enfin, l’équipe VAEM spéciale se doit de signaler l’extraordinaire rétroaction qu’elle a reçue de membres des FAC et d’intervenants externes, dont d’anciens membres du personnel du CMR, d’anciens élof/aspm et de parents; ils ont tous exprimé des opinions et des points de vue judicieux et importants, et ils sont de toute évidence très attachés à l’institution qu’est le CMR.
  6. L’équipe estime que le contexte est propice à ce que le présent rapport serve de tremplin pour amorcer des changements positifs, contribuer à optimiser l’environnement d’instruction et d’apprentissage au CMR et veiller à ce que l’importante institution nationale qu’est le CMR continue d’inculquer les meilleures qualités et la meilleure formation à des officiers subalternes qui serviront les FAC, la profession des armes et le Canada pendant des générations à venir.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :