COVID-19 : l’Agence de promotion économique du Canada atlantique lance le Fonds d’aide et de relance régionale pour soutenir les économies locales

Communiqué de presse

Les entreprises du Canada atlantique qui ne sont pas admissibles aux autres mesures déjà en place peuvent désormais demander un financement dans le cadre de cette nouvelle initiative

Moncton (Nouveau-Brunswick), le 13 mai 2020

La pandémie de COVID-19 a entraîné beaucoup d’incertitude et d’anxiété pour les entreprises et leurs employés. Les petites et moyennes entreprises (PME) sont au cœur de notre économie et de nos communautés et en tant que source d’emplois locaux et de fierté, elles jouent un rôle de premier plan dans le bien être des collectivités de l’ensemble du pays. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a mis en place une série de mesures concrètes pour les aider à maintenir leurs employés en poste, à payer leur loyer et à avoir accès à des capitaux pour payer leurs factures.

En s’appuyant sur les mesures déjà en place, le nouveau Fonds d’aide et de relance régionale (FARR) passera par les agences de développement régional (ADR) pour aider davantage d’entreprises et d’organismes dans les secteurs tels que l’industrie manufacturière, la technologie, le tourisme et d’autres qui sont essentiels pour les économies locales et régionales. Les ADR sont les mieux placées pour offrir ce soutien supplémentaire, car elles travaillent chaque jour en étroite collaboration avec les collectivités de partout au pays et connaissent bien les réalités locales diverses.

Aujourd’hui, l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles, a annoncé que les entreprises du Canada atlantique qui ne sont pas admissibles aux autres mesures déjà en place pouvaient désormais présenter une demande d’aide au FARR par l’intermédiaire de l’APECA. En tant qu’ADR pour le Canada atlantique, l’APECA collaborera avec des partenaires clés comme les corporations au bénéfice du développement communautaire (CBDC) dans la région pour aider les entreprises du Canada atlantique à traverser cette période difficile. Un total de 110 millions de dollars sera disponible pour les entreprises du Canada atlantique.

Les efforts déployés par le gouvernement du Canada font une différence pour de nombreuses entreprises locales, mais certaines d’entre elles passent encore dans les mailles du filet et sont encore inéligibles, particulièrement dans les collectivités rurales et éloignées. C’est là qu’entre en jeu le FARR de 962 millions de dollars – dont 110 millions de dollars pour le Canada atlantique – pour soutenir les entreprises touchées par la pandémie de COVID-19. C’est le cas, par exemple, des PMEs du secteur touristique qui ont été durement affectées par les impacts de la COVID-19 et qui, dans certains cas, sont inéligibles aux autres programmes fédéraux.

Les entreprises canadiennes sont aussi diversifiées que les Canadiens, et l’aide immédiate et concrète dont elles pourront bénéficier grâce au Fonds sera adaptée à leurs besoins uniques. Au cours des prochains mois, elles seront en mesure de jouer un rôle important dans notre relance économique.

Le complément d’information sur le Fonds est fourni sur le site Web de l’APECA.

Citations

« Quelle que soit l’ampleur du filet de sécurité que nous mettons en place, des entreprises de partout au Canada continuent de passer entre ses mailles. Bon nombre d’entrepreneurs ne savent toujours pas s’ils obtiendront l’aide dont ils ont besoin. Le Fonds d’aide et de relance régionale, qui offrira une aide de près d’un milliard de dollars, comblera certaines lacunes. Notre message aux Canadiens est clair : nous sommes là pour vous maintenant, nous serons là pour vous dans les semaines et les mois à venir, et nous nous en sortirons ensemble. Nous vous soutenons. »

    – L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA

« Les petites et moyennes entreprises sont très importantes pour l’économie du Canada atlantique et elles font les frais des conséquences de la pandémie de COVID-19. Le FARR est là pour aider les entreprises n’ayant pas accès à d’autres aides fédérales à traverser cette période difficile et à se remettre sur les rails lorsque la relance s’amorcera ».

     – René Arseneault, secrétaire parlementaire de la ministre du Développement économique et des Langues officielles (APECA et langues officielles)

« Nous savons que les propriétaires de petites entreprises rurales sont en difficulté en ce moment et nous sommes heureux d’assister à la mise en place de ce fonds essentiel pour les aider à traverser cette période sans précédent. Nous espérons que ce fonds fournira une bouée de sauvetage pour stabiliser les entreprises afin qu’elles puissent traverser la pandémie de COVID-19. Les CBDC se réjouissent d’être en première ligne de notre relance économique ».

    – Neville Robinson, président, Association atlantique des corporations au bénéfice du développement communautaire

Faits en bref

  • Les six agences de développement régional (ADR) veillent à ce que les régions du Canada soient entendues à Ottawa et à ce que les économies et les entreprises locales obtiennent le soutien dont elles ont besoin pour croître et prospérer.

  • Les ADR du Canada se concentrent sur le développement et la diversification des économies régionales pour aider les collectivités à prospérer. Déjà très présentes dans les collectivités, elles savent où un soutien supplémentaire est le plus criant.

  • Les entreprises et les organismes qui ont présenté une demande, mais qui ne sont pas admissibles aux programmes d’aide fédéraux existants en lien avec la COVID 19, sont invités à communiquer avec l’APECA pour obtenir de plus amples renseignements sur le FARR avant de présenter leur demande.

  • Les corporations au bénéfice du développement communautaire (CBDC) sont des organismes communautaires sans but lucratif qui fournissent des services ciblés aux entrepreneurs qui ont besoin d’un financement personnalisé qui n’est normalement pas disponible auprès des sources traditionnelles.

  • Le Canada atlantique compte 41 CBDC.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Alexander Cohen
Attaché de presse
Cabinet de la ministre du Développement économique et des Langues officielles
alexander.cohen@canada.ca


Lisa Gautreau
Relations avec les médias
Agence de promotion économique du Canada atlantique
lisa.gautreau@canada.ca
506-471-1565


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :