Santé Canada publie les décisions définitives de réévaluation axée sur les insectes pollinisateurs des pesticides de la classe des néonicotinoïdes

Communiqué de presse

Certaines révocations de l’homologation et de nouvelles restrictions permettront de protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs

11 avril 2019 - Ottawa (Ontario) - Santé Canada

La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens et de leur environnement est une des priorités du gouvernement du Canada. L’un des moyens de parvenir à cette fin est d’aider à favoriser la santé des abeilles et autres insectes pollinisateurs en réduisant au minimum leur exposition aux pesticides.

Après des recherches et un examen approfondis, Santé Canada a terminé les réévaluations de la clothianidine, de l’imidaclopride et du thiaméthoxame, des pesticides de la classe des néonicotinoïdes, relativement à leur incidence possible sur les abeilles et autres insectes pollinisateurs, et a publié les décisions définitives concernant chacune d’elles. Les évaluations scientifiques indiquent que l’exposition à chacun de ces pesticides a des effets variés sur les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Afin de protéger ces derniers, le Ministère a annoncé l’abandon de certains usages de ces pesticides et la modification d’autres conditions d’utilisation, notamment la restriction de la période d’application. Les autres usages (p. ex. le traitement des semences de canola et des légumes de serre) ne devraient pas présenter de risques inacceptables pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs. 

Tous les pesticides doivent faire l’objet d’un examen scientifique rigoureux avant que leur vente puisse être autorisée au Canada. De plus, Santé Canada procède régulièrement à la réévaluation des pesticides pour s’assurer qu’ils respectent les normes actuelles en matière de santé et sécurité.

En 2012, le Ministère a entamé la réévaluation de trois néonicotinoïdes afin de répondre aux préoccupations croissantes à propos de la santé des abeilles. Il a publié des projets de décisions concernant la clothianidine, l’imidaclopride et le thiaméthoxame en décembre 2017, en mai 2018 et en décembre 2017, respectivement, et a consulté la population et les parties intéressées. Tous les commentaires et les renseignements soumis pendant les périodes de consultations ont été pris en compte et ont servi à orienter les décisions définitives.

Des centaines d’études scientifiques réalisées par les fabricants et publiées dans la littérature ont été examinées dans le cadre de ces réévaluations axées sur les insectes pollinisateurs. La mise en œuvre des révocations et des nouvelles restrictions se déroulera sur une période de deux à trois ans, comme le veut la Politique sur la révocation de l’homologation et la modification de l’étiquette à la suite d’une réévaluation et d’un examen spécial du Ministère.

Santé Canada continue d’évaluer les risques possibles que présente l’usage des néonicotinoïdes pour les insectes aquatiques. Selon les recherches actuelles, des pesticides sont souvent décelés dans les plans d’eau à des niveaux qui pourraient être néfastes pour certains organismes aquatiques. Le Ministère entend faire état de ses conclusions à la fin de 2019.

Faits en bref

  • En 2014, Santé Canada a mis en œuvre des mesures d’atténuation des risques pour aider à protéger les abeilles et autres insectes pollinisateurs contre l’exposition à la poussière contaminée par les néonicotinoïdes à la suite de la plantation de semences traitées.

  • Grâce à ces mesures d’atténuation des risques, le nombre d’incidents liés aux abeilles en 2014, en 2015 et en 2016 était de 70 à 80 % moins élevé qu’en 2013.

  • Le Ministère a encore constaté une diminution du nombre d’incidents signalés lors de la plantation en 2017 et 2018.

  • D’autres facteurs (des conditions météorologiques favorables, par exemple) pourraient avoir joué un rôle dans la réduction des incidents, notamment des mortalités d’abeilles. 

Liens connexes

Personnes-ressources

Thierry Bélair
Cabinet de Ginette Petitpas Taylor
Ministre de la Santé
613-957-0200

Relations avec les médias
Santé Canada
613-957-2983
hc.media.sc@canada.ca

Renseignements au public
613-957-2991
1-866-225-0709


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :