Améliorer la qualité de l’air intérieur de votre domicile

Une mauvaise qualité de l’air intérieur peut nuire à votre santé. Le moyen le plus efficace d’améliorer l’air intérieur de votre domicile consiste à cerner les activités pouvant contribuer à une mauvaise qualité de l’air intérieur et à éliminer ou à réduire les sources de polluants de l’air intérieur.

Sur cette page

Sources de pollution de l’air intérieur et façons de réduire l’exposition

Tabagisme

La fumée de cigarette dégage une grande variété de produits chimiques, par exemple :

Pour améliorer la qualité de l’air intérieur de votre domicile, faites de votre maison un lieu sans fumée en interdisant l’utilisation de produits du tabac à l’intérieur.

Garage attenant

Le fait de laisser tourner le moteur de votre véhicule, de faire fonctionner votre souffleuse, votre tondeuse à essence ou une génératrice, ou d’utiliser un barbecue à l’intérieur de votre garage peut produire des polluants qui peuvent s’infiltrer dans votre maison, notamment :

Ces polluants peuvent s’infiltrer dans une résidence lorsque la porte du garage est ouverte ou fermée. Évitez de laisser tourner le moteur de votre véhicule, de votre souffleuse ou de votre tondeuse à essence dans votre garage.

Les appareils à combustible et les contenants de combustible mal scellés peuvent émettre des composés organiques volatils par dégagement gazeux. Entreposez les appareils et les contenants dans une remise ou dans un autre endroit qui n’est pas attenant à votre maison.

Si une porte sépare votre maison d’un garage attenant, gardez-la fermée et veillez à ce qu’elle soit bien étanche..

Cuisson

Que vous cuisiniez sur une cuisinière électrique ou à gaz, la cuisson des aliments peut générer des polluants de l’air intérieur. Certaines méthodes de cuisson, comme la cuisson par friture, produisent plus de particules que d’autres méthodes; faire bouillir des aliments peut aussi augmenter le taux d’humidité, et les cuisinières à gaz produisent également des gaz. Si vous n’utilisez pas votre hotte de cuisinière, la cuisson des aliments pourrait augmenter la quantité de polluants comme :

Le fait de cuisiner sur le rond de poêle d’en arrière et d’utiliser la hotte de la cuisinière, préférablement à un réglage élevé, aidera à réduire l’humidité, les particules et les gaz. Pour vous assurer que vos ventilateurs sont efficaces :

  • veillez à ce que rien ne soit placé devant les conduits extérieurs;
  • vérifiez les ventilateurs pour vous assurer que le mouvement de l’air est suffisant;
  • veillez à ce que l’air de vos ventilateurs soit évacué vers l’extérieur et non dans le grenier.

Pour de plus amples renseignements : Fiche de renseignements : La cuisson

Moisissure, humidité et fuites d’eau

  • Les endroits où de l’eau stagnante s’accumule ou les endroits humides comme les douches et les sous-sols sont des milieux idéaux pour les polluants biologiques comme les bactéries, la moisissure et les champignons.
  • Un taux d’humidité élevé, des fuites ou des infiltrations d’eau et des inondations peuvent faire en sorte que de la moisissure se forme à l’intérieur.
  • Pour prévenir l’apparition de moisissure, réglez les problèmes d’humidité immédiatement et contrôlez le taux d’humidité dans votre résidence. L’humidité relative doit demeurer entre 30 et 50 %.
  • S’il y a déjà de la moisissure dans votre maison, vous pouvez nettoyer immédiatement les petites quantités de moisissure avec du savon et de l’eau. Si la quantité de moisissure est importante, vous pourriez devoir embaucher un spécialiste.
  • En cas d’inondation, il est important d’agir immédiatement. Le risque que de la moisissure se forme dans votre maison et sur son contenu est moins grand si les surfaces touchées sont asséchées dans les 48 heures suivant le sinistre. Pour de plus amples renseignements, consultez le document Nettoyage après une inondation.

Infographie : Moisissure
L’humidité relative dans l’air intérieur
Se débarrasser des moisissures et les prévenir

Chauffage

Les appareils comme les foyers au gaz et au bois, les poêles à gaz ou à bois, les appareils de chauffage au gaz ou au mazout et les chauffe-eau au gaz peuvent émettre ce qui suit :

Veillez à ce que les appareils à combustible soient installés, soient entretenus et fonctionnent conformément aux instructions du fabricant. Ayez au moins un avertisseur de monoxyde de carbone certifié et fonctionnel dans votre domicile à proximité des chambres à coucher.

Faites inspecter vos avertisseurs de monoxyde de carbone chaque année par un professionnel qualifié, de même que les cheminées et les conduits de fumée.

Rénovations

Les matériaux de construction peuvent libérer dans l’air des gaz et d’autres contaminants, par exemple :

Ces matériaux comprennent ce qui suit :

  • colles;
  • revêtements de sol;
  • solvants;
  • isolants;
  • produits du bois;
  • peintures et vernis.

Lorsque vous effectuez des rénovations et que vous faites des travaux avec des matériaux de construction, suivez les instructions du fabricant pour leur installation et leur utilisation.

  • Lorsque vous effectuez des travaux de rénovation, ouvrez les fenêtres.
  • Veillez à ce que la ventilation soit suffisante lorsque vous réalisez des projets importants, par exemple :
    • peinture;
    • nettoyage;
    • vernissage;
    • rénovations.

Articles ménagers et meubles

Les articles ménagers peuvent libérer des gaz comme des composés organiques volatils (COV), y compris du formaldéhyde, dans l’air intérieur de votre domicile. Certains objets peuvent également produire des particules. Les articles pouvant libérer des gaz ou des particules comprennent :

  • les tapis;
  • les produits de nettoyage;
  • les chandelles et l’encens;
  • les meubles et armoires;
  • les produits de soins personnels.

Les tapis, les tissus, les coussins de siège en mousse, les oreillers et les matelas peuvent aussi attirer des acariens. Ces derniers produisent des substances allergènes.

En augmentant la ventilation dans votre résidence, vous pouvez réduire la quantité de polluants produits par les articles ménagers et les meubles à l’intérieur de celle-ci. Envisagez de choisir des produits de nettoyage à faibles émissions et limitez l’utilisation de chandelles et d’encens.

Loisirs

Différents loisirs peuvent libérer des gaz et des particules. Les loisirs qui peuvent contribuer à la pollution de l’air intérieur comprennent ce qui suit :

  • la sculpture;
  • le travail du bois;
  • l’art et l’artisanat.

Veillez à ce que l’endroit où vous vous trouvez soit bien aéré lorsque vous pratiquez des loisirs qui produisent des polluants atmosphériques.

Ménage et lavage

Les activités liées au nettoyage et au lavage peuvent produire des particules et peuvent augmenter le taux d’humidité dans l’air. Pour contribuer à réduire les répercussions des activités de nettoyage et de lavage sur l’air intérieur, vous pouvez notamment :

  • nettoyer les planchers en utilisant une vadrouille ou un linge humide;
  • passer l’aspirateur souvent :
    • installer un aspirateur central qui est raccordé à l’extérieur ou qui est muni d’un filtre HEPA (high-efficiency particle air) qui retient les petites particules;
    • si vous utilisez un aspirateur portatif, celui-ci devrait être muni d’un filtre HEPA;
  • utiliser des housses de matelas et d’oreillers, passer l’aspirateur sur les matelas et laver les draps une fois par semaine dans l’eau chaude pour éliminer les acariens;
  • suspendre les vêtements lavés à l’extérieur pour qu’ils sèchent, lorsque c’est possible;
  • vous assurer que votre sèche-linge comporte une prise d’évacuation de l’air vers l’extérieur qui n’est pas obstruée;
  • nettoyer le filtre à charpie à chaque utilisation du sèche-linge et vérifier qu’il n’y a pas de peluche accumulée dans le conduit d’évacuation.

Un nettoyage régulier peut contribuer à améliorer la qualité de l’air intérieur.

La ventilation comme moyen d’améliorer la qualité de l’air intérieur

La ventilation représente le mouvement de l’air à l’intérieur ou à l’extérieur des maisons. Une ventilation adéquate est un élément clé d’une bonne qualité de l’air intérieur. La ventilation peut contribuer à améliorer la qualité de l’air intérieur en faisant sortir les polluants de la maison et en faisant entrer de l’air frais de l’extérieur. La ventilation est particulièrement importante lors de travaux de rénovation ou lors de l’utilisation de produits chimiques dans la maison.

Avantages d’une bonne ventilation

Amélioration de la ventilation dans votre maison

La ventilation et le milieu intérieur

Épuration et filtration de l’air

La filtration de l’air peut réduire la quantité de certains polluants de l’air intérieur. Cependant, l’épuration de l’air en soi est rarement efficace et devrait être accompagnée de ce qui suit :

  • l’amélioration de la ventilation;
  • la réduction des contaminants à la source.

Les épurateurs d’air portatifs (aussi appelés des purificateurs d’air), particulièrement les filtres HEPA (high-efficiency particle air) et les dépoussiéreurs électriques, peuvent réduire les quantités de certains contaminants atmosphériques. Les filtres HEPA recueillent les particules polluantes au moyen d’un filtre fin. Les dépoussiéreurs électriques, quant à eux, recueillent les polluants au moyen de l’énergie électrostatique; celle-ci fait coller les polluants au filtre.

Certains épurateurs d’air avec dépoussiéreurs électriques peuvent aussi produire de faibles quantités d’ozone, qui peut irriter les poumons. Les appareils qui produisent de l’ozone sont parfois commercialisés comme des épurateurs d’air, mais ils ne sont pas recommandés pour une utilisation dans les maisons.

Les épurateurs d’air peuvent éliminer efficacement les particules, mais la plupart d’entre eux n’éliminent pas les gaz.

Analyse de la qualité de l’air dans votre maison

Mesurez la concentration de radon dans votre maison

Le radon : Au sujet du radon, effets sur la santé et détection dans votre maison

Des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone devraient se trouver sur chaque étage de toutes les maisons, à proximité de chaque chambre à coucher.

Le monoxyde de carbone est un gaz qui ne peut pas être vu, goûté, ni senti. Il ne peut être détecté qu’au moyen d’un avertisseur de monoxyde de carbone certifié. Envisagez d’acheter un avertisseur de monoxyde de carbone affichant la concentration de monoxyde de carbone au-delà de laquelle l’alarme se déclenchera.

Il n’est pas recommandé de tenter de mesurer la quantité d’autres contaminants comme de la moisissure et des produits chimiques dans votre maison. Il est difficile de mesurer correctement la quantité de polluants présents, et l’interprétation des résultats est complexe.

Pour améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison, vous devriez concentrer vos efforts sur les sources de pollution de l’air intérieur et sur l’amélioration de la ventilation de votre maison.

Documents infographiques

Maintenir et améliorer la qualité de l’air intérieur
Apprenez comment améliorer et maintenir la qualité de l’air dans votre maison.

Protégez votre milieu intérieur des polluants de l’air extérieur
Apprenez comment protéger l’air intérieur de votre maison des polluants de l’extérieur.

La ventilation et la qualité de l’air intérieur
Apprenez comment utiliser la ventilation pour améliorer la qualité de l’air intérieur de votre maison.

Monoxyde de carbone
Causes, effets sur la santé, prévention et mesures à prendre s’il y a du monoxyde de carbone dans votre maison.

Moisissure
Causes, effets sur la santé, prévention et mesures à prendre s’il y a de la moisissure dans votre maison.

Liens connexes

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :