Programme de permis de travail postdiplôme (PPTPD)

Cette section contient des politiques, des procédures et des instructions destinées au personnel d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada. Elle est publiée sur le site Web du ministère par courtoisie pour les intervenants.

Remarque importante : Les présentes lignes directrices sont en vigueur pour toutes les demandes de permis de travail postdiplôme reçues le 14 février 2019 ou après cette date. Les lignes directrices antérieures s’appliquent à toutes les demandes reçues avant le 14 février 2019. Les demandeurs de permis de travail postdiplôme qui se sont vu refuser le permis de travail en fonction des lignes directrices antérieures peuvent présenter une nouvelle demande en vertu des nouvelles lignes directrices à compter du 14 février 2019, s’ils remplissent les critères de recevabilité.

Le Programme de permis de travail postdiplôme (PPTPD) permet aux étudiants ayant obtenu un diplôme d’un établissement d’enseignement désigné (EED) canadien admissible de recevoir un permis de travail ouvert en vue d’acquérir une expérience de travail enrichissante au Canada. L’acquisition d’une expérience de travail spécialisée au Canada, en exerçant une profession appartenant au genre de compétence 0 ou aux niveaux de compétence A ou B de la Classification nationale des professions (CNP) dans le cadre du PPTPD, aide les diplômés à répondre aux critères afin d’obtenir la résidence permanente au Canada, et ce, dans la catégorie de l’expérience canadienne (CEC) au moyen d’Entrée express.

Les étudiants qui ont terminé leur programme d’études

Les étudiants qui ont terminé leur programme d’études sont autorisés à travailler (au titre de l’alinéa 186w) du Règlement sur l’immigration et la protection des réfugiés [RIPR]) en attendant qu’une décision soit rendue à l’égard de leur demande de permis de travail postdiplôme, pourvu qu’ils répondent à tous les critères suivants :

  • Ils sont ou étaient titulaires d’un permis d’études valide au moment où ils ont présenté leur demande de permis de travail postdiplôme.
  • Ils étaient étudiants inscrits à temps plein à un EED dans un programme postsecondaire de formation générale, théorique ou professionnelle.
  • Ils ont satisfait aux conditions requises pour travailler hors campus sans permis de travail
  • Ils n’ont pas dépassé le nombre d’heures de travail autorisées.
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :