Activites nationales

Opération LENTUS

  • Les Forces armées canadiennes sont toujours prêtes à répondre aux demandes d’aide des communautés canadiennes frappées par des catastrophes liées au climat.
  • Par exemple, en janvier, environ 400 femmes et hommes en uniforme ont été déployés à Terre-Neuve-et-Labrador afin d’intervenir à la suite des chutes de neige record.
  • Le personnel a aidé au déneigement et a fourni le transport nécessaire vers les lieux de refuge et les centres de réchauffement.
  • Il a également assuré le transport des employés essentiels vers et depuis les hôpitaux et les centres d’urgence.
  • En 2019, la Défense nationale a déployé environ 3 000 militaires dans l’ensemble du Canada pour aider les autorités locales à intervenir à la suite d’ouragans, d’inondations et de feux de forêt.
  • Nous sommes toujours extrêmement fiers du travail que nos femmes et nos hommes en uniforme accomplissent pour aider les Canadiens et les Canadiennes de tout le pays qui ont besoin d’assistance.

Faits saillants

  • En 2020 :
    • 400 femmes et hommes ont été déployés à Terre‑Neuve-et-Labrador afin d’intervenir à la suite des chutes de neige record.   
    • 806 tâches de déneigement ont été effectuées (691 tâches de déneigement régulières et 115 tâches de déneigement pour des fins médicales).
  • En 2019 :
    • Cinq déploiements ont été réalisés pour intervenir en cas d’ouragans, d’inondations et de feux de forêt.
    • Environ 3 000 militaires ont été déployés en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick, au Québec et en Ontario, y compris l’évacuation de la Première Nation Pikangikum et de la Première Nation de Bearskin Lake, en Ontario.

Précisions

  • L’opération LENTUS constitue la réponse des Forces armées canadiennes en cas de catastrophes naturelles au Canada.
  • Les provinces et territoires peuvent présenter une demande d’aide militaire au ministre fédéral de la Sécurité publique s’ils ont besoin des compétences et des capacités particulières des forces armées. À la réception d’une telle demande, c’est au ministre de la Défense nationale que revient la décision de déployer les Forces armées canadiennes.
  • L’opération LENTUS suit un plan d’action établi pour soutenir les autorités provinciales et territoriales, ainsi que les ministères fédéraux. Ce plan peut être adapté à de multiples situations. Il peut s’agir de feux de forêt, d’inondations, de tempêtes de verglas et de neige ou d’ouragans.
  • Les objectifs de l’opération LENTUS sont d’atténuer les effets des catastrophes naturelles sur les populations en aidant les autorités fédérales, provinciales et locales. Il s’agit notamment de rassurer la population canadienne grâce à la présence et aux activités des FAC, de fournir une assistance humanitaire pour aider à prévenir et à atténuer les souffrances et, en fin de compte, de sauver des vies.
  • Le personnel des FAC est préparé à intervenir rapidement et efficacement en cas d’urgence et à aider les Canadiens et les Canadiennes qui ont besoin d’aide.

Opération LENTUS – Janvier 2020 – Terre-Neuve-et-Labrador

  • Les Forces armées canadiennes ont déployé environ 400 personnes en réponse à une demande d’assistance de la province de Terre‑Neuve‑et‑Labrador, en étroite collaboration avec Sécurité publique Canada. 
  • Tâches que les Forces armées canadiennes ont été appelées à accomplir dans le cadre de leur assistance à la province de Terre-Neuve-et-Labrador :
    • assurance du bien-être public (c’est-à-dire les vérifications du bien-être);
    • ouverture de routes civiles;
    • enlèvement de la neige qui bloquait l’accès aux infrastructures essentielles ou nuisait à leur accès;
    • déneigement local pour des personnes, coordonné par les autorités;
    • transport des personnes vers les lieux de refuge et les centres de réchauffement, selon les besoins;
    • transport des employés essentiels vers et depuis les hôpitaux et le centre d’urgence.

Version 5; 2020-02-25 – Source : Notes pour la période de questions sur l’opération LENTUS, 2020-01-27

Haut de page

Rangers Canadiens

  • Les Rangers canadiens sont une composante essentielle de la Force de réserve, qui mènent de la surveillance, des patrouilles de l’entraînement et des opérations dans les régions nordiques,  côtières et isolées du Canada.
  • C’est pourquoi nous avons augmenté leur taille et leur couverture géographique par cinq nouvelles patrouilles en 2018 et dix nouvelles patrouilles en 2019.
  • Cette augmentation rehaussera le rôle important que jouent les Rangers dans les collectivités éloignées et isolées partout au Canada, et renforcera nos relations avec les communautés autochtones dans le Nord.

Si l’on insiste sur l’équipement des Rangers canadiens :

  • Nous veillons à ce que les Rangers canadiens disposent de l’équipement moderne nécessaire à l’accomplissement de leurs tâches.
  • Nous avons livré les nouveaux fusils C-19 aux Rangers à l’été 2018.

Faits saillants

  • Rangers canadiens : 5 255 Rangers
  • Budget annuel : environ 44,6 M$
  • Structure : cinq Groupes de patrouille des Rangers canadiens (GPRC), qui couvrent chacun une région géographique et qui regroupent un nombre précis de patrouilles (202 patrouilles au total) :
    • 1er GPRC – Territoires et Nord de la Colombie-Britannique (60 patrouilles) : 1 811 Rangers
    • 2e GPRC – Nord du Québec (31 patrouilles) : 690 Rangers
    • 3e GPRC – Nord de l’Ontario (27 patrouilles) : 699 Rangers
    • 4e GPRC – Quatre provinces de l’Ouest (50 patrouilles) : 991 Rangers
    • 5e GPRC – Terre-Neuve-et-Labrador (34 patrouilles) : 1 064 Rangers

Précisions

  • Les Rangers canadiens fournissent des patrouilles et des détachements pour les missions de sécurité nationale et de sécurité publique dans les zones peu peuplées des régions nordiques, côtières et isolées du Canada.

Examen du programme des Rangers canadiens

  • En 2015, les Forces armées canadiennes ont entamé un examen exhaustif de l’organisation et de la structure des Rangers canadiens. Cet examen s’est déroulé en quatre phases :
    • Phase 1 : examen de l'organisation et des politiques
    • Phase 2 : commandement et contrôle, dotation
    • Phase 3 : administration financière et administration du personnel
    • Phase 4 : ressources et infrastructure.
    • À la suite d’une analyse détaillée, l’ajout de 29 patrouilles et de 11 sections de Rangers a été recommandé, entre 2018 et 2022.
  • Du financement a été demandé et approuvé pour l’ajout de 12 patrouilles en 2018-2019 et de 9 patrouilles en 2019-2020. L’ajout des autres patrouilles est attendu dans les années à venir.

Fusil des Rangers canadiens

  • La distribution des nouveaux fusils C-19 des Rangers canadiens a commencé en avril 2018. Ce fusil, qui s’inspire du fusil tactique compact de conception finlandaise SAKO Tikka T3, est fabriqué par Colt Canada à Kitchener, en Ontario.
  • Le fusil actuel, le Lee Enfield no 4, sera retiré du service. Le vice-chef d’état-major de la défense a autorisé les Cadets à conserver 9 600 fusils pour leurs exercices et leurs activités cérémoniales, et le Secrétariat du Conseil du Trésor a autorisé le don de fusils aux Rangers admissibles.

Version 5 ; 2020-02-24 – Source : Note du comité plénier 2019-12-07

Haut de page

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :