Pour les professionnels de la santé : influenza aviaire (H5N1)

Obtenez des renseignements détaillés sur l’influenza aviaire (H5N1), sa gestion, son traitement et sa surveillance.

Sur cette page

Ce que les professionnels de la santé doivent connaître à propos de l’influenza aviaire (H5N1)

Il existe de nombreux renseignements sur la transmission, le contrôle et le traitement de l’influenza aviaire (H5N1).

On rappelle aux professionnels de la santé de consulter leur ministère de la santé provincial ou territorial pour obtenir des recommandations particulières sur la surveillance et la santé publique.

Protocoles

On conseille aux autorités de la santé publique du Canada de faire preuve de vigilance afin de reconnaître et de signaler les cas d’infection respiratoire aiguë sévère (IRAS) ou de maladie semblable au syndrome grippal (SG) grave et d’enquêter rapidement.

Les fournisseurs de soins de santé de première ligne dans les hôpitaux doivent être informés de suivre les étapes suivantes :

  • s’informer des voyages
  • mettre en oeuvre des pratiques exemplaires en matière de triage, de contrôle des infections et de la gestion des patients comme il est indiqué
  • consulter votre bureau local de la santé publique afin d’obtenir de l’aide pour les patients atteints d’une IRAS ou du SG grave qui :
    • ont récemment voyagé
    • ont été en contact avec des personnes ayant voyagé dans une région touchée où des cas de H5N1 ont été confirmés chez les humains ou la volaille domestique
  • consulter votre bureau local de santé publique pour vous informer des tests à effectuer, des procédures recommandées et de l’ordre de priorité en ce qui concerne les enquêtes sur les cas de H5N1, si l’historique établi une exposition importante, ce qui peut inclure :
    • un contact rapproché (à moins de 2 mètres) avec un cas de H5N1 humain confirmé
    • un contact rapproché avec de la volaille domestique ou des oiseaux sauvages malades ou morts

Surveillance

Pour obtenir de la documentation détaillée et des recommandations sur la surveillance accrue des IRAS dans les hôpitaux, veuillez consulter vos autorités locales, provinciales ou territoriales de santé publique.

Organisation mondiale de la santé

Recherchez Guidelines for Investigation of Human Cases of Avian Influenza A (H5N1) (disponible en anglais seulement).

U.S. Centers for Disease Control and Prevention

Traitement

Les médicaments antiviraux comme l’oseltamivir ou le zamanavir peuvent réduire la durée de la maladie et améliorer les chances de survie à l’infection s’ils sont administrés dans les 48 heures suivant l’apparition des symptômes.

Les ressources suivantes fournissent des renseignements additionnels sur la gestion clinique des infections humaines causées par le virus de l’influenza aviaire (H5N1) :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :