À bas l’arnaque – Protégez-vous contre la fraude

Liste de lecture Évitez les arnaques

Écoutez la voix de la raison avant d’agir. Visionnez nos vidéos pour en apprendre davantage.

Affiches et documents à distribuer

Ces affiches prêtes à être imprimées donnent des conseils sur la façon d’éviter les arnaques. Disponibles dans 9 langues.

Sélectionnez une affiche

Publié : 2022-01-19

Apprenez à reconnaître les arnaques

Il existe différents types d’arnaques et de fraudes et on en invente tous les jours de nouvelles.

En tant que contribuable, vous devez faire preuve de vigilance si vous recevez une communication prétendument envoyée par l’Agence et qui vous demande des renseignements personnels, tels que le numéro d’assurance sociale, le numéro de carte de crédit, le numéro de compte bancaire ou le numéro de passeport.

Les fraudeurs pourraient insister sur le fait que vous devez fournir vos renseignements personnels afin de recevoir un remboursement ou un paiement de prestations. Les cas de communications frauduleuses pourraient également inclure du langage coercitif ou menaçant pour vous forcer à payer des dettes fictives à l’Agence. Les autres communications pourraient vous inciter à visiter un faux site Web de l’Agence du revenu du Canada où vous devez ensuite confirmer votre identité en entrant des renseignements personnels.

Si vous n’êtes pas certain et que vous voulez confirmer si l’Agence a communiqué avec vous, téléphonez à l’Agence :

Dans les provinces

Particuliers : 1-800-959-7383

Entreprises : 1-800-959-7775

Dans les territoires

Particuliers : 1-866-426-1527

Entreprises : 1-866-841-1876

À quoi vous attendre lorsque vous recevez un appel de l’Agence

Pour identifier les communications légitimes de l’Agence, soyez au courant de ces lignes directrices et sachez à quoi vous attendre lorsque vous recevez un appel de l’Agence du revenu du Canada :

Par téléphone

Lorsque vous téléphonez à l’Agence, il est possible :

  • que l’on vous demande de prouver votre identité indiquant votre nom complet, votre date de naissance, votre adresse, votre type de compte ou votre numéro d’assurance sociale;
  • que l’on vous demande de fournir des détails sur votre dossier dans Mon dossier ou dans Mon dossier d’entreprise.

L’Agence peut communiquer avec vous pour les raisons suivantes :

  • poser des questions au sujet d’une dette fiscale;
  • entamer un processus de vérification;
  • offrir une aide fiscale gratuite pour votre petite entreprise;
  • offrir du soutien pour aider vos clients à accéder aux prestations et aux crédits.

L’Agence ne va jamais :

  • exiger de paiement immédiat par virement électronique Interac, bitcoin, cartes de crédit prépayées ou cartes-cadeaux de détaillants, comme celles de iTunes, Amazon ou autres;
  • demander des frais pour parler à un agent du centre de contact;
  • utiliser un langage abusif et menacer de vous faire arrêter ou d’appeler la police;
  • laisser des messages vocaux en utilisant un langage menaçant ou des renseignements personnels ou financiers.

Par courriel

L’Agence pourrait :

  • vous aviser par courriel lorsqu’elle vous a envoyé un nouveau message ou un document à consulter, comme un avis de cotisation ou de nouvelle cotisation, dans les portails sécurisés de l’Agence, notamment Mon dossier, Mon dossier d’entreprise ou Représenter un client. Pour confirmer si un avis par courriel que vous avez reçu est légitime, consultez Avis par courriel que vous pourriez recevoir;
  • vous envoyer un lien par courriel vers une page Web, un formulaire ou une publication de l’Agence que vous aviez demandé pendant un appel ou un rendez-vous avec un agent de l’Agence (c’est le seul cas où l’Agence enverra un courriel contenant des liens);
  • vous envoyer un formulaire de consentement par courriel pour rencontrer un agent de l’Agence par vidéoconférence. Vous ne recevrez le formulaire qu’après avoir accepté de fournir votre adresse de courriel;
  • vous envoyer un courriel au sujet des prestations pour enfants et familles et les services en ligne de l’Agence, comme Mon dossier (vous ne recevrez ces courriels que si vous êtes abonné à une liste d’envoi).

L’Agence ne va jamais :

  • vous donner vos renseignements personnels ou financiers ou vous demander de les lui fournir par courriel ou de cliquer sur un lien;
  • vous envoyer un lien par courriel vous exigeant de remplir un formulaire en ligne avec vos données personnelles ou financières;
  • vous envoyer un courriel avec un lien vers un remboursement;
  • exiger de paiement immédiat par virement électronique Interac, bitcoin, cartes de crédit prépayées ou cartes-cadeaux de détaillants, comme celles de iTunes, Amazon ou autres;
  • vous menacer de vous faire arrêter ou emprisonner.

Par la poste

L’Agence pourrait :

  • vous demander des renseignements financiers, notamment le nom de votre banque et son emplacement;
  • vous envoyer un avis de cotisation ou de nouvelle cotisation;
  • vous demander de payer un montant dû au moyen des options de paiement de l’Agence;
  • prendre des mesures de recouvrement prévues par la loi pour obtenir l’argent que vous devez;
  • vous écrire pour commencer un processus de vérification;
  • vous écrire pour offrir une aide fiscale gratuite pour votre petite entreprise.

L’Agence ne va jamais :

  • organiser une rencontre en personne dans un lieu public pour effectuer un paiement;
  • exiger que vous lui fassiez immédiatement un paiement par virement Interac, au moyen de bitcoin, de carte de crédit prépayée ou de carte-cadeau de commerçants, comme iTunes, Amazon ou tout autre;
  • vous menacer de vous faire arrêter ou emprisonner

Par messages textes et messagerie instantanée

L’Agence a mis en place l’authentification multifacteur pour tous ses services d’ouverture de session. Si vous vous êtes inscrit à l’option téléphonique, vous recevrez un message texte avec un code d’accès unique chaque fois que vous ouvrez une session dans votre compte de l’Agence.

Les employés de l’Agence n’utiliseront pas de messages textes ou de messagerie instantanée, comme Facebook Messenger ou WhatsApp, pour entamer une conversation avec vous au sujet de vos impôts, de vos prestations ou de Mon dossier, quelles que soient les circonstances.

En cas de doute, posez-vous les questions suivantes :

  • Pourquoi cette personne insiste-t-elle pour que je fasse immédiatement ce qu’elle me demande? Suis-je certain que l’appelant est un employé de l’Agence?
  • Ai-je produit ma déclaration de revenus à temps? Ai-je reçu un avis de cotisation ou de nouvelle cotisation disant que je dois de l’impôt?
  • Ai-je reçu des communications écrites de l’Agence par courriel ou par la poste au sujet de l’appel?
  • L’Agence dispose-t-elle de mes coordonnées les plus récentes, comme mon adresse électronique et mon adresse postale?
  • L’appelant me demande-t-il des renseignements que je ne donnerais pas dans ma déclaration de revenus ou qui ne sont pas liés à l’argent que je dois à l’Agence?
  • Ai-je récemment envoyé une demande pour changer les renseignements liés à mon numéro d’entreprise?
  • Ai-je un versement d’acomptes provisionnels dû bientôt?
  • Ai-je reçu un relevé de compte d’un programme gouvernemental à qui je dois de l’argent, comme le Programme canadien de prêts aux étudiants ou le régime d’assurance-emploi?

Si vous savez que vous avez une dette auprès de l’Agence et que vous ne pouvez pas la payer en entier, prenez des mesures immédiatement. Pour en savoir davantage, allez à Lorsque vous devez de l’argent – les recouvrements à l’Agence.

Alertes à la fraude – Agence du revenu du Canada

L’Agence du revenu du Canada est régulièrement informée des fraudeurs prenant le visage de l’Agence. Demeurez à l’affût des arnaques grâce aux alertes à la fraude de l’Agence. Ces renseignements vous aideront à éviter les fraudes qui pourraient vous cibler.

Pour obtenir les détails : Alertes à la fraude – Agence du revenu du Canada

Comment éviter les vols d’identité et les arnaques

  • Ne fournissez jamais de renseignements personnels sur Internet ou par courriel. L’Agence ne vous demande pas de fournir des renseignements personnels par courriel. 
  • Soyez méfiant si on vous demande de payer de l’impôt ou des frais à l’Agence sur des gains de loterie ou de tirage au sort. Vous n’avez pas à payer d’impôt ou de frais sur ces types de gains. Ces demandes sont des arnaques.
  • Gardez vos codes d’accès, vos ID utilisateur, vos mots de passe et vos NIP secrets et utilisez un mot de passe unique pour chaque compte.
  • Mettez à jour votre adresse auprès de tous les ministères et organismes gouvernementaux.
  • Choisissez votre préparateur de déclarations de revenus avec soin! Assurez-vous de choisir une personne en qui vous avez confiance et de vérifier ses références. Examinez toujours votre déclaration, acceptez le contenu avant de la produire et faites un suivi pour vous assurer de recevoir votre avis de cotisation, car il contient des renseignements financiers et personnels importants qui vous appartiennent.
  • Surveillez vos comptes d’impôt en vous inscrivant à Mon dossier ou à  Mon dossier d’entreprise. Une fois que vous êtes inscrit, inscrivez-vous aux alertes par courriel (alertes du compte) qui vous informeront des changements apportés à vos comptes (p. ex., changement d’adresse ou renseignements sur le dépôt direct) ou si du courrier papier de l’Agence a été retourné.
  • Avant de soutenir un organisme de bienfaisance, utilisez le site Web de l’Agence pour savoir si l’organisme de bienfaisance est enregistré et pour en savoir plus  sur la façon dont il exerce ses activités.
  • Faites attention avant de cliquer sur des liens dans un courriel que vous avez reçu. Certains criminels peuvent utiliser une technique connue sous le nom d’hameçonnage pour voler vos renseignements personnels lorsque vous cliquez sur un lien.
  • La fonction d’identification de l’appelant est une fonction utile. Toutefois, les renseignements affichés peuvent être modifiés par des criminels. Ne vous fiez jamais uniquement aux renseignements affichés pour confirmer l’identité de l’appelant, qu’il s’agisse d’un particulier, d’une entreprise ou d’une entité gouvernementale.
  • Protégez votre numéro d’assurance sociale. Ne l’utilisez pas comme pièce d’identité et ne le révélez jamais à qui que ce soit, à moins d’être certain que la personne qui le demande a légalement droit à ces renseignements. Si un organisme vous demande votre numéro d’assurance sociale, demandez-lui s’il est légalement tenu de l’obtenir, et si ce n’est pas le cas, offrez d’autres pièces d’identité.
  • Portez attention à votre cycle de facturation et posez des questions sur les relevés de compte manquants ou les opérations suspectes.
  • Déchiquetez les documents non désirés ou entreposez-les dans un endroit sécuritaire. Assurez-vous que les documents avec votre nom et votre numéro d’assurance sociale sont en sécurité.
  • Signalez immédiatement les cartes de crédit ou de débit perdues ou volées à votre institution financière.
  • Déplacez-vous seulement avec les pièces d’identité dont vous avez besoin.
  • N’écrivez pas vos mots de passe et ne les transportez pas avec vous.
  • Demandez à un voisin de confiance de ramasser votre courrier lorsque vous êtes absent ou demandez que la livraison du courrier soit mise en suspens.

Signaler une arnaque!

Pour signaler une arnaque, appelez le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501. Le Centre reçoit des appels du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h 45, heure de l’Est.

Que faire si vous avez été victime d’une arnaque ou d’une fraude

Si vous croyez avoir été victime d’une fraude ou si vous avez fourni involontairement des renseignements personnels ou financiers, communiquez avec votre service de police local.

Si votre numéro d’assurance sociale a été volé, communiquez avec Service Canada au 1-866-274-6627. Pour en savoir plus, consultez la page sur le numéro d’assurance sociale.

Vous devez communiquer avec l’Agence si :

  • vous croyez que votre ID utilisateur ou votre mot de passe de l’Agence a été compromis;
  • vous repérez des changements non demandés à vos renseignements bancaires, à votre adresse, à vos renseignements personnels ou d’entreprise, ou si vous trouvez une demande de prestations faite pour vous sans que vous le sachiez;
  • vous voulez désactiver l’accès en ligne à vos renseignements sur les services d’ouverture de session de l’Agence;
  • vous voulez réactiver l’accès en ligne à vos renseignements après qu’il a été désactivé.

Si l’Agence confirme que les renseignements d’un contribuable ont été compromis, elle fera en sorte que ces renseignements ne soient pas utilisés à des fins frauduleuses grâce aux systèmes et aux processus dont elle s’occupe.

Mesures de sécurité améliorées

Si des mesures de sécurité améliorées sont mises en place dans votre compte, les agents des centres d’appels de l’Agence poseront des questions de sécurité supplémentaires pour déterminer l’identité d’un appelant.

Pour demander que des mesures de sécurité améliorées soient mises en place dans votre compte, téléphonez à l’Agence :

Dans les provinces

Particuliers : 1-800-959-7383

Entreprises : 1-800-959-7775

Dans les territoires

Particuliers : 1-866-426-1527

Entreprises : 1-866-841-1876

Si votre compte a été compromis et que vous ne pouvez pas respecter vos obligations fiscales, vous pourriez être admissible à un allègement pour les contribuables à l’égard des intérêts et des pénalités qui en découlent. Pour envoyer une demande d’allègement, veuillez remplir le  formulaire RC4288, Demande d’allègement pour les contribuables – Annuler des pénalités ou des intérêts ou y renoncer.

Histoires d'arnaques

  • Sélectionnez l'image ci-dessous pour en savoir plus.

    Image décrite ci-dessous
    Description de l'image

    Rencontrez Marie et Guillaume
    Marie et Guillaume sont un couple marié avec des enfants. Ils ont été victimes d'une escroquerie d'abri fiscal relatif aux dons de bienfaisance.
    Découvrez-en plus sur le récit de Marie et Guillaume et sur la façon dont vous pouvez vous protéger contre la fraude.

  • Sélectionnez l'image ci-dessous pour en savoir plus.

    Image décrite ci-dessous
    Description de l'image

    Rencontrez Aimée
    Aimée est une jeune professionnelle. Elle a été victime d'une escroquerie d'hameçonnage au téléphone.
    Découvrez-en plus sur le récit d'Aimée et sur la façon dont vous pouvez vous protéger contre la fraude.

  • Sélectionnez l'image ci-dessous pour en savoir plus.

    Image décrite ci-dessous
    Description de l'image

    Rencontrez Irène
    Irène est âgée de 80 ans. Elle a été victime d'une escroquerie d'hameçonnage de courriel.
    Découvrez-en plus sur le récit d'Irène et sur la façon dont vous pouvez vous protéger contre la fraude.

  • Sélectionnez l'image ci-dessous pour en savoir plus.

    Image décrite ci-dessous
    Description de l'image

    Rencontrez Samuel
    Samuel est âgé de 75 ans. Il a été victime d’un concours frauduleux.
    Découvrez-en plus sur le récit de Samuel et sur la façon dont vous pouvez vous protéger contre la fraude.

Ressources à l'extérieur de l'ARC

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :