Huit choses à ne pas oublier durant la période de production des déclarations de revenus

L’Agence du revenu du Canada (ARC) a quelques conseils à vous offrir qui pourraient vous faire économiser du temps et de l’argent. Durant la période de production des déclarations de revenus, essayez de vous rappeler les huit points suivants:

1. Produisez votre déclaration de revenus

Même si vous n’avez touché aucun revenu en 2017, vous pourriez quand même recevoir un remboursement d’impôt et avoir droit à des paiements de prestations et de crédits. Par exemple, les familles qui ont droit à l’Allocation canadienne pour enfants (ACE) peuvent recevoir jusqu’à 6 400 $ par année pour chaque enfant de moins de 6 ans et jusqu’à 5 400 $ par année pour chaque enfant de 6 à 17 ans. Vous et votre conjoint ou conjoint de fait — si vous en avez un — devez produire votre déclaration de revenus chaque année pour que l’ARC puisse calculer combien vous pourriez recevoir et continuer à vous envoyer vos paiements de prestations et de crédits, sans interruption. Ces paiements comprennent par exemple le crédit pour la taxe sur les produits et services/taxe de vente harmonisée (CTPS/TVH) et les paiements provinciaux connexes, le supplément de revenu garanti et les paiements anticipés de la prestation fiscale pour le revenu de travail.

Si vous souhaitez produire vous-même votre déclaration de revenus, l’ARC a un guide par étape qui vous permettra de remplir votre déclaration de revenus et de prestations facilement.

2. Assurez-vous de demander les crédits d’impôt et les déductions

Vous pourriez être en mesure de demander certains crédits d’impôt et déductions dans votre déclaration, par exemple la prestation fiscale pour le revenu de travail. Vous ne savez pas à quels crédits d’impôt et quelles déductions vous avez droit? Consultez le site canada.ca/impots-preparez-vous pour en apprendre davantage sur les mesures fiscales, nouvelles et existantes, qui pourraient vous permettre d’économiser de l’argent.

3. Déclarez tous vos revenus

Assurez-vous de déclarer tous vos revenus. Vous devriez avoir en main la plupart de vos feuillets — par exemple les feuillets T4 — de votre employeur, payeur ou administrateur d’ici la fin de février. Si vous n’avez pas reçu un feuillet pour 2017, ou si vous avez perdu ou égaré un feuillet pour 2017, demandez-en une copie à l’émetteur. Lorsque vous êtes inscrit à Mon dossier, vous pouvez accéder en ligne à vos feuillets. S’il vous manque encore des renseignements, servez-vous de vos talons de paye ou de vos relevés de salaire pour estimer le revenu à déclarer. Conservez-les pour pouvoir nous les fournir sur demande.

Certains revenus que vous gagnez pourraient ne pas être indiqués sur un feuillet d’impôt. Les pourboires, l’argent gagné en fournissant un hébergement ou un transport, la vente régulière d’objets à un marché aux puces ou en ligne, les services de tutorat, de bricolage ou d’enlèvement de la neige constituent des revenus qui doivent être déclarés.

Vous avez vendu votre résidence principale en 2017? Si vous gagnez de tels revenus, vous devez fournir des renseignements de base dans votre déclaration pour demander l’exemption pour résidence principale.
Si vous avez déjà produit votre déclaration de revenus, mais que vous n’avez pas déclaré tous vos revenus ou demandé toutes vos déductions, servez-vous du service ReTRANSMETTRE dans votre logiciel IMPÔTNET pour modifier votre déclaration. Vous pouvez aussi vous rendre chez un fournisseur de service de transmission électronique des déclarations (TED) pour retransmettre votre déclaration ou vous servir du service « Modifier ma déclaration » de Mon dossier. Vous pouvez aussi modifier votre déclaration à l’aide du formulaire T1-ADJ Demande de redressement d’une T1 et l’envoyer par la poste à votre centre fiscal.

Pour en savoir plus, allez à Comment modifier votre déclaration.

4. Faites des demandes valides

Assurez-vous de savoir ce que vous pouvez demander ou non. Les montants non déductibles, comme les frais funéraires, les dépenses pour un mariage, les prêts faits à des membres de la famille, une perte subie lors de la vente d’une résidence principale et d’autres montants semblables, sont parfois demandés par erreur.

Si l’ARC constate que vous avez fait une erreur ou que vous avez fait une demande par erreur, elle modifiera votre déclaration. Pour obtenir la liste des modifications les plus fréquentes effectuées par l’ARC, consultez la page Redressements courants.

5. Tirez parti du logiciel gratuit

Saviez-vous qu’il existe des programmes logiciels homologués gratuits pour la production de vos déclarations en ligne? Certains de ces programmes logiciels vous donneront des suggestions concernant les crédits d’impôt, les déductions et les prestations et crédits que vous pouvez demander, en fonction des renseignements que vous saisissez.

6. Obtenez de l’aide gratuite pour faire vos impôts

Si vous avez besoin d’aide et que vous avez un revenu modeste et une situation fiscale simple, des bénévoles du Programme communautaire des bénévoles en matière d’impôt (PCBMI) pourraient vous aider gratuitement à préparer votre déclaration de revenus et de prestations. Trouvez un comptoir de préparation des déclarations près de chez vous à l’adresse canada.ca/impots-benevoles. Vous pouvez aussi trouver un comptoir d’information fiscale à l’aide de l’appli Web mobile MonARC.

7. Produire à temps

Si vous devez de l’impôt et que vous ne produisez pas votre déclaration à temps, vous devrez payer une pénalité pour production tardive. Cette pénalité représente 5 % de l’impôt impayé qui est dû à la date limite de production, plus 1 % de cet impôt impayé pour chaque mois complet de retard, jusqu’à concurrence de 12 mois. Même si vous n’êtes pas en mesure de payer le montant que vous devez avant la date limite de production, vous pouvez éviter la pénalité pour production tardive en produisant votre déclaration à temps.

Si vous n’êtes pas en mesure de payer le montant que vous devez avant la date limite, mieux vaut que vous communiquiez avec l’ARC avant. Elle vous aidera à régler votre dette fiscale ou toute autre dette liée aux programmes de l’ARC. Vous pourriez être admissible à une entente de paiement ou à un allègement pour les contribuables.

Si vous recevez des paiements de prestations, par exemple l’Allocation canadienne pour enfants, et que vous n’avez pas produit votre déclaration de revenus à temps, vos paiements pourraient être retardés ou cesser.

Si vous n’avez jamais produit de déclarations ou que vous êtes en retard de quelques années, l’ARC peut vous aider. Vous pourriez avoir droit à une dispense des intérêts, pénalités et poursuites en justice en faisant une demande auprès du Programme des divulgations volontaires.

8. Conservez vos reçus et vos dossiers

Conservez vos reçus et autres pièces justificatives pendant au moins six ans à partir de la fin de l’année d’imposition à laquelle s’appliquent ces documents.

Les déclarations de revenus sont parfois revues pour s’assurer que les revenus, les déductions et les crédits sont bien déclarés. Si l’ARC revoit votre déclaration et que vous avez conservé vos reçus et vos dossiers, il sera plus facile pour vous de justifier vos demandes. Pour en savoir plus, consultez Lorsque vous nous répondez.

-30-

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :