Administration Des Libérations

La libération des FAC représente une grande étape à franchir pour tous les militaires, peu importe la durée de leur service, ou si la décision prise en ce sens est volontaire ou obligatoire. Pour la plupart des militaires, il s'agira d'un jalon très important qui aura des conséquences pour le reste de leur vie. Pourtant, il n'est pas nécessaire que l’expérience soit angoissante ou stressante. En s'informant de ses options, de ses droits et en élaborant un plan de transition personnalisé, n'importe qui peut réussir sa transition à la vie civile. Il se peut que le plan des militaires libérés pour des raisons médicales soit plus compliqué et qu’il s’étire sur plusieurs années, mais ils bénéficieront d’une aide supplémentaire pour dresser leur plan de transition intégré (PTI) et personnalisé.

Le processus de libération, qui fait partie de votre plan de transition, comportera plusieurs discussions avec un administrateur des libérations à votre section locale des libérations. Pendant ces consultations, vous franchirez les étapes nécessaires pour mettre fin à votre emploi dans les FAC; cependant, on vous rappellera aussi les activités concomitantes qui devront avoir lieu pendant que vous traverserez le processus. Par exemple, il y aura les formalités de départ à remplir à votre unité, base ou escadre, les rendez-vous chez le médecin et le dentiste et les demandes d’indemnités et de services qui vous procureront le soutien essentiel, à vous et à votre famille, après la libération.

Votre administrateur des libérations, professionnel et expérimenté, vous guidera au cours du processus de libération et il se tiendra à votre disposition pour répondre à vos questions. Cependant, il y a bien des choses que vous pouvez faire vous-même pour vous préparer à cette transition importante. Certains éléments du processus de libération, qui pourraient vous être utile au cours de votre préparation en vue de la libération, sont abordés dans la liste de vérification pour la transition à l’annexe A.

Il y a deux types de libération des FAC :

  • Libération obligatoire
    • peut être due à des circonstances liées à un échec au stade de l’instruction élémentaire, à la non-conformité de l'universalité du service (raison médicale), et/ou à des problèmes disciplinaires; et
    • est amorcée lorsque l'autorité de libération (voir le chapitre 15 des ORFC), agissant au nom des FAC, émet un message précisant le motif de libération et la date de libération du militaire.
  • Libération volontaire
    • découle d’une décision du militaire qui adresse une demande en ce sens à la C de C, et elle est assujettie aux conditions et obligations de service du militaire concerné.
    • Elle est amorcée lorsque le militaire émet une note de service à sa C de C ou remplit une demande de libération par voie électronique en passant par le portail de demande de libération (accessible uniquement sur le RED, pour la Force régulière).

Processus de libération

Le processus de libération est standardisé dans toutes les FAC, l’objectif étant de garantir le même traitement à tous les membres des FAC, peu importe leur élément ou leur lieu d’emploi. Pour certains militaires, des consultations en personne avec un administrateur des libérations ne seront pas posiible, mais la liste de vérification propre à ces consultations (voir l’annexe B) sera exactement la même, même si les entretiens se font virtuellement.

Une description accessible de tous les tableaux et graphiques sera disponible sous peu.

 

Le diagramme 4, intitulé « Processus de libération », énumère les étapes à suivre dans le cadre du processus de libération des forces armées.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :