2-Éthylhexanoate de calcium et 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle

2-Éthylhexanoate de calcium
Numéro de registre du CAS 136-51-6

2-Éthylhexanoate de 2-éthylhexyle
Numéro de registre du CAS  7425-14-1

Sur cette fiche

Aperçu

  • Le gouvernement du Canada a réalisé une évaluation scientifique, appelée évaluation préalable, afin de déterminer le potentiel de risque posé aux Canadiens et à l’environnement du 2-éthylhexanoate de calcium et du 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle.
  • En vertu de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement de 1999  [LCPE 1999], le risque posé par une substance est déterminé en tenant compte de ses propriétés dangereuses (son potentiel à causer des effets nocifs sur la santé humaine ou l’environnement) et des niveaux d’exposition des personnes ou de l’environnement. Une substance peut avoir des propriétés dangereuses, mais le risque pour la santé humaine ou l’environnement peut être faible en fonction du niveau d’exposition à cette substance.
  • Le danger pour l’environnement et les potentiels d’exposition à ces substances ont été classés au moyen de l’Approche de classification des risques écologiques des substances organiques.
  • Suite à cette évaluation préalable, il a été conclu que le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle est dangereux pour la santé humaine, mais non pour l’environnement aux niveaux actuels d’exposition.
  • Le 2-éthylhexanoate de calcium peut être associé à des effets préoccupants pour la santé humaine. Toutefois, les risques posés aux Canadiens sont faibles en raison des niveaux actuels d’exposition. Il a donc été conclu que le 2-éthylhexanoate de calcium n’est pas dangereux pour la santé humaine ou l’environnement aux niveaux actuels d’exposition.

À propos de ces substances

  • La présente évaluation préalable est centrée sur le 2-éthylhexanoate de calcium et le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle.
  • Ces substances ont été évaluées lors de la troisième phase du Plan de gestion des produits chimiques (PGPC).
  • Le gouvernement collecte des renseignements sur les substances, y compris des détails sur leur statut commercial au Canada, afin d’étayer l’évaluation des risques et la gestion du risque posés par ces substances dans le cadre du PGPC.
  • Au Canada, le 2-éthylhexanoate de calcium est utilisé dans des peintures intérieures et extérieures à usage domestique et le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle est un ingrédient de certains produits cosmétiques.
  • Le 2-éthylhexanoate de calcium peut être utilisé pour la production de certains matériaux d’emballage alimentaire et le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle peut être présent à très faible concentration dans un nombre limité d’aliments. Toutefois, cette exposition est considérée négligeable.

Exposition des Canadiens et de l’environnement

  • Les Canadiens peuvent être exposés à du 2-éthylhexanoate de calcium lors de l’utilisation de peintures à usage domestique pour l’intérieur ou l’extérieur et à du 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle lors de l’utilisation de certains cosmétiques, dont des lotions pour les pieds et du maquillage pour le visage.
  • Ces substances ont été identifiées comme présentant un faible potentiel d’exposition de l’environnement.

Principaux effets (dangers) sur la santé et l’environnement

  • Il existe des données limitées sur les effets sur la santé (danger) du 2-éthylhexanoate de calcium et du 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle, une approche de données comparatives avec celles de composés similaires, données croisées, a donc été suivie pour l’évaluation des effets potentiels sur la santé.
  • En utilisant des données disponibles sur une substance connexe (l’acide 2-éthylhexanoïque; un produit de décomposition), des effets sur le développement ainsi que des effets nocifs sur des organes (à savoir le foie) ont été identifiés comme effets importants ou « critiques » pour la caractérisation des risques pour la santé humaine dus à une exposition au 2-éthylhexanoate de calcium ou au 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle.
  • Ces deux substances ont été identifiées comme ayant un faible potentiel de danger pour l’environnement.

Résultats de l’évaluation des risques

  • En se basant sur les renseignements présentés dans l’évaluation préalable, le risque posé à la santé humaine par le 2-éthylhexanoate de calcium est considéré faible aux niveaux actuels d’exposition. Toutefois, il a été déterminé que le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle peut poser un risque pour la santé humaine.
  • L’Approche de classification du risque écologique des substances organiques a permis de déterminer que le 2-éthylhexanoate de calcium et le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle posent un faible risque pour l’environnement.
  • Le gouvernement du Canada a publié l’Évaluation préalable finale du 2-éthylhexanoate de calcium et du 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle le 15 décembre 2018.

Conclusions de l’évaluation préalable

  • Suite à cette évaluation, le gouvernement a conclu que le 2-éthylhexanoate de calcium n’est pas dangereux pour la santé humaine aux niveaux actuels d’exposition, alors que le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle l’est. 
  • Le gouvernement a aussi conclu que le 2-éthylhexanoate de calcium ou le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle ne pénètre pas dans l’environnement à des niveaux dangereux pour l’environnement.

Mesures préventives et réduction des risques

  • Le gouvernement du Canada a publié l’Approche de gestion du risque pour le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle le 15 décembre 2018.
  • Cette publication est suivie d’une période de commentaires du public de 60 jours se terminant le 13 février 2019.
  • Le décret proposant l'inscription du 2-éthylhexanoate de 2‑éthylhexyle à l'annexe 1 de la LCPE (1999), aussi appelée la Liste des substances toxiques, a été publiée le 15 octobre 2011 pour une période de commentaires du public de 60 jours se terminant le 1 mai 2019.
  • Le gouvernement a l’intention d’inscrire le 2-éthylhexanoate de 2‑éthylhexyle à l’Annexe 1 de la LCPE, aussi appelée Liste des substances toxiques.
  • Le gouvernement du Canada proposera d’inscrire le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle sur la Liste des ingrédients cosmétiques dont l’utilisation est restreinte ou interdite (appelée Liste critique). Cette Liste critique est utilisée pour signaler à l’industrie des cosmétiques que l’utilisation de certaines substances est restreinte ou interdite dans des cosmétiques. En vertu de la législation canadienne, il est interdit de vendre des cosmétiques qui contiennent des substances dangereuses.
  • En vertu de la LCPE (1999), l’application des dispositions relatives à une Nouvelle activité (NAc) au 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle est envisagée. Ceci voudrait dire que le gouvernement devrait être avisé de toute nouvelle activité proposée mettant en jeu cette substance (par exemple, production ou utilisation de la substance en une quantité différente). Cette substance serait soumise à une évaluation plus poussée afin de déterminer si la nouvelle activité requiert d’autres mesures de gestion du risque.
  • Bien que le 2-éthylhexanoate de calcium ne soit pas considéré dangereux pour la santé humaine aux niveaux actuels d’exposition, il est considéré avoir des effets préoccupants sur la santé en raison d’effets potentiels sur le développement. Il pourrait donc constituer un risque potentiel pour la santé humaine si les niveaux d’exposition venaient à augmenter.
  • Pour cette raison, des activités ayant pour objet de suivre les modifications des profils d’exposition et/ou d’utilisation commerciale ont été envisagées et l’application des dispositions de NAc à cette substance a été proposée.
  • Pendant une période de commentaires du public de 60 jours se terminant le 13 février 2018, les parties prenantes auront l’occasion de fournir une rétroaction sur l’avis d’intention visant à modifier la Liste intérieure des substances afin d’appliquer les dispositions de NAc au 2-éthylhexanoate de calcium.
  • D’autres renseignements et mises à jour ayant trait aux mesures de gestion du risque peuvent être obtenus dans le  tableau des mesures de gestion du risque du PGPC et l’échéancier des activités de gestion des risques et des consultations sur un horizon mobile de deux ans.

Important à savoir

  • L’étiquette des produits cosmétiques doit comporter une liste de tous les ingrédients présents dans le produit, liste établie en utilisant l’International Nomenclature of Cosmetic Ingredients (INCI). Le 2-éthylhexanoate de 2-éthylhexyle serait identifié par son nom INCI : ethylhexyl ethylhexanoate.
  • Le 2-éthylhexanoate de calcium ou le 2-éthylhexanoate de 2‑éthylhexyle peut être présent dans certains produits disponibles pour les consommateurs. Les Canadiens devraient suivre tout avertissement de sécurité et toute directive se trouvant sur l’étiquette du produit et éliminer les produits de manière responsable.
  • Les Canadiens qui pourraient être exposés à ces substances sur leur lieu travail devraient consulter leur employeur et leur représentant en santé et sécurité au travail (SST) en ce qui a trait aux pratiques de manipulation sécuritaires et aux lois et exigences applicables en vertu de la législation en matière de SST et du Système d'information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT).
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :