Mesures fédérales sur les opioïdes – Aperçu

(avril 2019)

Cet aperçu identifie les mesures prises par le gouvernement du Canada depuis le début de 2016 pour répondre à la crise des opioïdes. Il donne également un survol national de l’incidence des opioïdes sur la santé publique au Canada.

Accès accru aux traitements

  • Autorisation d'importer des médicaments approuvés ailleurs pour les besoins urgents en matière de santé publique
  • Facilitation de la prescription de la méthadone et l'utilisation de l'héroïne à des fins médicales
  • Élimination des obstacles réglementaires pour permettre aux infirmières de transporter des substances désignées
  • Augmentation de la thérapie par agonistes opioïdes dans les établissements correctionnels fédéraux
  • Amélioration de la prestation de services de traitement et de prévention de la consommation de substances adaptés à la culture dans les communautés des Premières Nations et des Inuits
  • Accès accru aux services de traitement grâce à un Fonds d'urgence pour le traitement pour les provinces et les territoires
  • Soutien à l'élaboration d'une ligne directrice nationale sur le traitement par agonistes opioïdes injectables
  • Financement de projets pilotes sur les thérapies par agonistes opioïdes injectables
  • Appui de jusqu’à 25 autres sites communautaires de traitement par agonistes opioïdes dans les communautés des Premières Nations et des Inuits
  • Financement accordé à la Nation inuite d’Isuarsivik pour soutenir la reconstruction de son centre de traitement

Accès accru aux mesures de réduction des méfaits

Sensibilisation et prévention accrues

Diminution de l'approvisionnement de drogues illégales contaminées

Données probantes accrues

Pour en savoir plus, visitez le site Canada.ca/Opioides

Décès apparemment liés à la consommation d'opioïdes au Canada

Pour réagir à cette crise complexe, le gouvernement du Canada a adopté une approche globale, collaborative et compatissante en matière de santé publique axée sur les éléments suivants :

  • la prévention
  • le traitement
  • la réduction des méfaits
  • l'application de la loi

Cette approche se fonde sur des données probantes solides.

Pour aller de l'avant, nous allons continuer de nous attaquer à la crise en appliquant les mesures suivantes :

  • travailler à accroître l'accès au traitement;
  • appuyer les approches novatrices;
  • améliorer l'accès aux données sur la santé publique;
  • intercepter les opioïdes illégaux à la frontière;
  • contrer la stigmatisation liée à la consommation d'opioïdes.

Plus de 10 300 vies ont été perdues de janvier 2016 à septembre 2018

Carte du Canada
Province/territoire Taux par 100 000 habitantsNote de bas de page d Nombre de décès en 2018 (de janvier à septembre)
Alberta de 15,0 à 19,9 613
Colombie-BritanniqueNote de bas de page a 20,0 et plus 1 155Note de bas de page a
Nouveau-Brunswick de 0,0 à 4,9 19
Terre-Neuve-et-Labrador de 0,0 à 4,9 8
Territoires-du-Nord-Ouest de 0,0 à 4,9 1
Nouvelle-Écosse de 5,0 à 9,9 46
Nunavut Suppression Suppression
Ontario de 5,0 à 9,9 1 031
QuébecNote de bas de page c de 0,0 à 4,9 300Note de bas de page c
Manitoba de 0,0 à 4,9 40
Saskatchewan Note de bas de page b de 5,0 à 9,9 67Note de bas de page b
Île-du-Prince-ÉdouardNote de bas de page b de 0,0 à 4,9 3Note de bas de page b
YukonNote de bas de page b de 5,0 à 9,9 3Note de bas de page b
Note de bas de page a

Inclus les décès qui sont liés à toutes les drogues illicites et ne sont pas limitées aux opioïdes.

Retour à la référence de la note de bas de page a

Note de bas de page b

Inclus les décès seulement lorsque les enquêtes sont complétées.

Retour à la référence de la note de bas de page b

Note de bas de page c

Inclus les décès non intentionnels avec des enquêtes en cours qui sont liés à toutes les drogues illicites et ne sont pas limitées aux opioïdes.

Retour à la référence de la note de bas de page c

Note de bas de page d

Le taux annuel estimé pour 2018 est basé sur les données de janvier à septembre 2018.

Retour à la référence de la note de bas de page d

Le taux de mortalité par 100 000 habitants :

  • 8,4 en 2016
  • 11,1 en 2017
  • 11,8 en 2018 (de janvier à septembre)

Soixante-quinze pour cent des décès accidentels apparemment liés à la consommation d’opioïdes de janvier à septembre 2018 sont survenus chez les hommes.

Quatre-vingt-neuf pour cent des décès étaient parmi les jeunes adultes et les adultes d'âge moyen, particulièrement chez ceux ages de 30 à 39 ans.

Pourcentage de décès accidentels apparemment liés à la consommation d'opioïdes impliquant le fentanyl ou des analogues du fentanyl :

  • cinquante-quatre pour cent en 2016
  • soixante et onze pour cent en 2017
  • soixante-treize pour cent en 2018 (de janvier à septembre)
Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :