Maladie à coronavirus (COVID-19) : Réponse du Canada

Sur cette page

Réponse du Canada à la COVID-19

Pour obtenir des renseignements détaillés sur les mesures prises par le gouvernement du Canada pour lutter contre la COVID-19, voir la page sur le plan d'intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19.

Éthiques

Un cadre sur l’éthique en santé publique a été élaboré pour aider les décideurs et les professionnels de la santé publique à prendre des décisions éclairées dans le contexte de la COVID-19. Le cadre présente les principes et les valeurs éthiques que les autorités de santé publique doivent prendre en considération. Il énonce également des questions pour aider à clarifier les enjeux, à analyser et à examiner les facteurs pertinents et à évaluer les options dans le but d’appuyer la prise de décisions dans des situations réelles.

État de préparation en matière de soins de santé

Afin d’aider les collectivités de partout au Canada, nous avons mobilisé les ressources là où elles sont nécessaires, comme :

Nous avons également élaboré un guide sur la pandémie de COVID‑19 pour le secteur de la santé abordant les sujets suivants :

Soutien économique et financier

Pour en savoir davantage au sujet des mesures prises par le Canada pour venir en aide aux Canadiens et aux entreprises qui éprouvent des difficultés à cause de l'éclosion de la COVID-19, veuillez consulter le Plan d'intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19.

Mesures frontalières et santé au cours des voyages

Le gouvernement du Canada évalue continuellement les risques associés aux voyage pour les Canadiens. Des avertissements officiels aux voyageurs sont en vigueur: Évitez les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada et évitez tout voyage en croisière jusqu'à nouvel ordre. Également, un conseil de santé aux voyageurs concernant la pandémie de la COVID-19 a été émis.

Toutes les arrivées de vols internationaux de passagers ont été réorientées vers l'un des quatre aéroports que voici :

Depuis le 21 mai 2020, l’Agence de la santé publique du Canada, en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine, augmente graduellement sa présence dans les principaux points d’entrée fortement achalandés, y compris aux frontières terrestres. Nous en avons ajouté d'autres :

Nous faisons également ce qui suit :

D’autres renseignements sur les mesures frontalières et la santé au cours des voyages sont disponibles.

Soutien pour les Canadiens à l'étranger

Pour aider les Canadiens à rentrer à la maison ou les aider à surmonter les défis auxquels ils font face pendant leur voyage, le gouvernement du Canada a créé un programme de prêt d'urgence pour les Canadiens à l'étranger en raison de la COVID-19.

Ce programme offrira un prêt d'urgence aux Canadiens ayant besoin d'une aide financière immédiate pour rentrer à la maison ou pour répondre temporairement à leurs besoins essentiels jusqu'à leur retour à la maison.

Affaires mondiales Canada offre en tout temps un soutien consulaire aux Canadiens à l'étranger touchés par la COVID-19 par l'entremise du Centre de surveillance et d'intervention d'urgence et du personnel consulaire faisant partie du Réseau canadien des missions.

Forces armées

Les Forces armées canadiennes et le ministère de la Défense nationale travaillent de concert avec les autorités civiles de toutes les échelles de gouvernement. Tout en aidant nos communautés, nous ne ménageons aucun effort pour éviter d’exposer les membres des forces armées au virus.

Le soutien comprend :

Pour de plus amples renseignements, consultez la réponse des forces armées à la crise de la COVID-19.

Venir en aide aux personnes qui utilisent des substances

La pandémie de COVID 19 aggrave la crise de santé publique imputable aux taux élevés de surdoses d’opioïdes et de décès connexes qui sévit actuellement, ainsi que les méfaits aigus de la consommation de substances. Ces crises sont pires dans les collectivités où le surpeuplement est chronique et où la pénurie de logements ou d’autres abris est chose courante. Pour régler ces problèmes, nous prenons un certain nombre de mesures ciblées destinées à réduire le risque que les personnes qui utilisent des substances subissent des méfaits.

Éducation du public

L'éducation du public joue un rôle critique dans notre réponse à la COVID-19, en fournissant des renseignements opportuns, accessibles et fondés sur les données probantes qui  :

Nous avons élaboré de nombreuses ressources de sensibilisation sur divers sujets, comme le lavage des mains, la fabrication d’un masque et la façon de s’isoler, afin que les Canadiens puissent mieux comprendre et qu’ils soient en mesure de prendre les démarches pour se protéger eux et leurs familles.

La campagne nationale d'éducation du public sur la COVID-19 fournit aux Canadiens des renseignements fondés sur des données probantes et fait la promotion de comportements qui protègent tant les personnes que leur collectivité. Cette campagne comprend :

Recherche et technologie

Les chercheurs canadiens travaillent intensément pour soutenir les efforts internationaux de la lutte contre la pandémie de la COVID-19. Pour ralentir, et éventuellement arrêter la propagation de la COVID-19, nous devons faire progresser la recherche et le développement technologique.

Des recherches sont en cours pour renforcer notre capacité pour :

Des recherches sont également en cours pour détecter, gérer et réduire rapidement la transmission de la COVID-19, notamment sur :

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les mesures et les initiatives fédérales en matière de recherche sur la COVID-19, veuillez consulter la Réponse du gouvernement du Canada en ce qui concerne la recherche sur la COVID-19.

Collaboration

Le Plan d'intervention fédéral-provincial-territorial en matière de santé publique dans les cas d'incidents biologiques a été activé pour assurer une réponse coordonnée dans tout le Canada.

Le Comité Consultatif Spécial a été créé pour conseiller les sous-ministres fédéraux, provinciaux et territoriaux de la santé partout au Canada sur la coordination, la politique de santé publique et le contenu technique liés à cette éclosion. Ce comité, qui est composé des membres du Conseil du Réseau pancanadien de santé publique et du Conseil des médecins hygiénistes en chef, est co-présidé par la Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada, et par le Dr Saqib Shahab, médecin hygiéniste en chef de la Saskatchewan. Le 1er mai 2020, le comité a publié Fondements pour vivre avec la COVID-19 au Canada : Levée des mesures restrictives en matière de santé publique. Le 20 mai 2020, le comité a publié une fiche d'information sur le port du masque dans les milieux communautaires.

L'ASPC travaille en étroite collaboration avec ses partenaires au pays et dans le monde entier, y compris l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), pour répondre à cette éclosion.

Le Laboratoire national de microbiologie (LNM) du Canada a mis au point un test de dépistage par transcription inverse suivie d'une réaction de polymérisation en chaîne (RT-PCR) en temps réel qui permet de diagnostiquer la COVID-19 à partir d'échantillons cliniques. Le LNM travaille en collaboration avec les laboratoires de santé publique des provinces canadiennes par l'entremise du Réseau des laboratoires de santé publique du Canada pour s'assurer qu'il existe une capacité d'analyse supplémentaire dans plusieurs provinces.

À l'heure actuelle, le LNM appuie également l'utilisation d'autres essais biologiques internationaux qui ont été publiés.

D'autres études scientifiques en collaboration sont en cours pour étudier le virus.

Le gouvernement du Canada collabore avec des organismes de réglementation internationaux pour accélérer les essais cliniques et les demandes concernant les vaccins, les traitements et les tests de dépistage. L'International Coalition of Medicines Regulatory Authorities a organisé une réunion en ligne des régulateurs mondiaux des médicaments le 18 mars 2020. Les discussions ont porté notamment sur les considérations réglementaires relatives aux candidats vaccins COVID-19 prévus afin de faire progresser la convergence réglementaire. L'un des principaux objectifs de la réunion était de discuter et de convenir d'une approche des exigences pour soutenir les premiers essais cliniques sur l'homme. Le communiqué de presse (en anglais seulement) et le rapport de la réunion (PDF, en anglais seulement) sont disponibles. Santé Canada s'est également engagé avec des partenaires réglementaires internationaux dans le cadre du consortium Australie-Canada-Singapour-Suisse pour explorer une collaboration potentielle sur les questions réglementaires liées au COVID-19.

Le Canada travaille également en étroite collaboration avec des partenaires de réglementation internationaux, notamment l'Agence européenne des médicaments, la Food and Drug Administration des États-Unis et la Therapeutic Goods Administration, afin d'échanger de l'information sur tout signe de perturbation de l'approvisionnement mondial.

Documents d'orientation

Nous avons élaboré des documents d'orientation éthiques et techniques sur la gestion de la COVID-19 à l'intention des professionnels de la santé et d'un large éventail de secteurs en collaboration avec les :

Pour le parrainage d'essais cliniques

Nous invitons les entreprises et les chercheurs qui ont des médicaments, des instruments médicaux ou des produits de santé naturels pouvant traiter ou dépister efficacement la COVID-19 à communiquer avec nous afin que nous puissions faciliter l'exécution des essais cliniques.

Les essais cliniques sont des études visant à déterminer si un médicament ou un instrument médical est efficace et sécuritaire pour la population. Nous pouvons autoriser un essai clinique rapidement dans des situations d'urgence. Nous publions également une liste de tous les essais cliniques autorisés au Canada.

Veuillez communiquer avec nous aux adresses suivantes :

Suivi de l'approvisionnement en médicaments et en instruments médicaux

Le gouvernement du Canada surveille de près le nouveau coronavirus et ses répercussions sur l'offre au Canada de médicaments sur ordonnance et en vente libre, de produits de santé naturels et d'instruments médicaux. À cette fin, il communique régulièrement avec :

Nous sommes conscients que ce genre de pénurie pourrait se produire et nous surveillons la situation de près.

Les entreprises qui commercialisent des médicaments d'ordonnance pour usage humain au Canada doivent déclarer les pénuries de médicaments prévues ou Pénuries de médicaments Canada. Le gouvernement a communiqué avec les entreprises pour leur rappeler cette exigence. Il a également demandé aux associations d'intervenants de l'industrie de l'informer de tout signe avant-coureur d'une pénurie liée à la COVID-19. Les provinces et les territoires, les professionnels de la santé ou le public peuvent également signaler les signes de pénurie de médicaments et d'instruments médicaux.

Il continuera d'utiliser tous les outils à sa disposition pour aider à gérer les pénuries nationales graves lorsqu'elles surviennent, et de travailler avec des partenaires pour que les Canadiens aient accès aux médicaments dont ils ont besoin. Pour en savoir davantage sur les pénuries de médicaments au Canada.

Liens connexes

De quels renseignements avez-vous besoin au sujet du COVID-19

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :