Le tabagisme et la mortalité

Le tabagisme est la principale cause de décès prématuré au Canada1. (En savoir plus sur le décès prématuré...)

Faits

Chaque année, il y a plus de 230 000 décès au Canada2. Des études ont montré qu'en 2002, près de 17 % des décès étaient attribuables au tabagisme (20 % chez les hommes et 12 % chez les femmes)3.

Chaque jour, 100 Canadiens meurent d'une maladie associée au tabagisme3.

Le tabagisme est responsable d'un plus grand nombre de décès que l'embonpoint et l'obésité, l'inactivité physique ou l'hypertension artérielle4.

Les principales causes de décès associés au tabagisme sont les cancers, les maladies cardiovasculaires et les maladies respiratoires3,5.

À elle seule, l'exposition à la fumée secondaire a causé 831 décès chez les adultes canadiens en 2002, et les principales causes de décès étaient les maladies cardiaques et le cancer du poumon3.

En 2002, fumer et l'exposition à la fumée secondaire ont été responsables de près de 100 décès chez les nourrissons causés par trois conditions : le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), un faible poids à la naissance et une grossesse de courte durée3,6.

Plus une personne commence à fumer à un jeune âge, plus le risque de décès prématuré est élevé. Peu importe l'âge auquel une personne commence à fumer, le risque de décès prématuré est plus élevé chez celle ci que chez quelqu'un qui n'a jamais fumé7.

La mise en garde relative à la santé ci-après, devant apparaître sur les paquets de cigarettes et de petits cigares, porte sur la mortalité :

Un homme à la morgue refermant une housse mortuaire

Qu'est-ce qu'un décès prématuré?

Un décès prématuré survient lorsqu'une personne meurt avant d'avoir atteint l'âge correspondant à l'espérance de vie moyenne. Au Canada, l'espérance de vie des hommes est de 78 ans, tandis que celle des femmes est de 83 ans8. À titre de comparaison, selon les estimations, les fumeurs canadiens vivent en moyenne jusqu'à 71 ans, tandis que les fumeuses vivent jusqu'à 73 ans9.

Pourquoi le tabagisme augmente-t-il le risque de décès prématuré?

Certains des substances chimiques présents dans la fumée du tabac entraînent des changements dans le corps humain, et ceux ci peuvent causer la maladie, l'invalidité ou le décès prématuré. Certains produits chimiques causent, déclenchent ou favorisent le cancer10,11,tandis que d'autres perturbent les fonctions cardiovasculaires et respiratoires normales5.

Les bienfaits de l'abandon du tabac

Le risque de décès prématuré commence à diminuer peu de temps après qu'une personne a cessé de fumer, et les avantages de l'abandon du tabac augmentent au cours des 10 à 15 années qui suivent5,12.

L'abandon du tabac est plus efficace que d'autres mesures pour éviter un décès prématuré.

Vous avez besoin d'aide pour cesser de fumer? Composez le numéro pancanadien sans frais 1 866 JARRETE (1 866 527-7383).

Bibliographie

Certains hyperliens donnent accès à des sites d'organismes qui ne sont pas assujettis à la  
. L'information qui s'y trouve est donc dans la langue du site.

1. MAKOMASKI ILLING, E. M. et M. J. KAISERMAN. La mortalité attribuable au tabagisme au Canada et dans ses régions, 1994 et 1996, Maladies chroniques au Canada, vol. 20, no 3, 1999, p. 111-117.

2. STATISTIQUE CANADA. Tableau 102-0552 - Décès et taux de mortalité, selon certains groupes de causes et le sexe, Canada, provinces et territoires, annuel, 2007, CANSIM (base de données), 2011, mis à jour le 15 novembre 2010, cité le 4 mars 2011,  http://www5.statcan.gc.ca/cansim/a05?id=1020552&lang=fra

3. REHM, J., D. BALIUNAS, S. BROCHU, B. FISCHER, W. GNAM, J. PATRA et autres. Les coûts de l'abus de substances au Canada 2002, Centre canadien de lutte contre l'alcoolisme et les toxicomanies, Ottawa, 2006.

4. ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ. Global Burden of Disease 2004 - Americas,  http://www.who.int/healthinfo/global_burden_disease/risk_factors/en/index.html.

5. U.S. Department of Health and Human Services. The Health Consequences of Smoking. A Report of the Surgeon General. Atlanta, GA: U.S. Department of Health and Human Services, Centers for Disease Control and Prevention, National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion, Office on Smoking and Health; 2004. Chap 7. P.878. Available from:  http://www.surgeongeneral.gov/library/smokingconsequences/index.html

6. U.S. Department of Health and Human Services. The Health Consequences of Involuntary Exposure to Tobacco Smoke. A Report of the Surgeon General. Atlanta, GA: U.S. Department of Health and Human Services, Centres for Disease Control and Prevention, National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion, Office on Smoking an Health; 2006. Chap.1. P. 13-16. Available from:  http://www.surgeongeneral.gov/library/secondhandsmoke/index.html.

7. KENFIELD, S. A., M. J. STAMPFER, B. A. ROSNER et G. A. COLDITZ. Smoking and smoking cessation in relation to mortality in women, JAMA, vol. 299, no 17, 2008, p. 2037-2047

8.STATISTIQUE CANADA, CANSIM, tableau 102-0512 et produit no 84-537-XIE au catalogue, dernières modifications apportées : 2010-06-21,  http://www40.statcan.ca/l02/cst01/health26-fra.htm.

9.BALIUNAS, D., J. PATRA, J. REHM, S. POPOVA, M. KAISERMAN et B. TAYLOR. Mortalité et années potentielles de vie perdues en raison du tabagisme au Canada en 2002 : Conclusions tirées dans l'optique de la prévention et des politiques, Maladies chroniques au Canada, vol. 27, no 4, 2007, p. 154-162.

10. RODGMAN, A. et T. A. PERFETTI. The chemical components of tobacco and tobacco smoke, CRC press, Floride, États-Unis, 2009, ISBN 978-1-4200-7883-1.

11. HECHT, S. S. Research Opportunities Related to Establishing Standards for Tobacco Products Under the Family Smoking Prevention and Tobacco Control Act. Nicotine & Tobacco Research, http://ntr.oxfordjournals.org/, commentaires acceptés le 25 novembre 2010, publication en ligne en janvier 2011, 10.1093/ntr/ntq216,  http://ntr.oxfordjournals.org/content/early/2011/01/09/ntr.ntq216.full.pdf.

12. U.S. DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES. The Health Benefits of Smoking Cessation: A Report of the Surgeon General, Atlanta, GA, U.S. Department of Health and Human Services, Centres for Disease Control and Prevention, National Center for Chronic Disease Prevention and Health Promotion, Office on Smoking and Health, 1990,  http://www.surgeongeneral.gov/library/reports/index.html.

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :