Alertes à l’arnaque – Agence du revenu du Canada

L’Agence du revenu du Canada est régulièrement informée des arnaques qui semblent provenir de l’Agence. Demeurez à l’affût grâce aux alertes à l’arnaque de l’Agence. Ces renseignements vous aideront à éviter celles qui pourraient vous cibler.

Si vous soupçonnez que vous pourriez vous être fait piéger, consultez la section Que faire si vous avez été victime d’une arnaque ou d’une fraude.

Sur cette page

Dernières alertes à l’arnaque

Arnaques par message texte contenant des renseignements personnels

De quoi s’agit-il? Les arnaqueurs envoient des messages texte prétendant provenir de l’Agence qui peuvent contenir des renseignements personnels.

Comment les reconnaître : Le message texte frauduleux prétend provenir de l’Agence et contient un lien, ainsi que des renseignements personnels, comme un nom, une date de naissance ou un numéro d’assurance sociale

Que faire : Ne répondez pas au message texte. Ne cliquez pas sur le lien dans le message texte. Ne fournissez pas vos renseignements personnels ou financiers.

L’Agence n’utilise jamais des messages texte ni des messages instantanés pour discuter de vos impôts, de vos remboursements ou de Mon dossier.

Voici les étapes à suivre si vous êtes victime d’une arnaque ou d’une fraude et que vous croyez que les renseignements de votre compte de l’Agence ont été compromis : Que faire si vous êtes victime d’une arnaque

Arnaque : Message texte ou courriel offrant un remboursement ou crédit pour la TPS/TVH

De quoi s’agit-il? Les arnaqueurs ciblent une personne par message texte ou courriel, affirmant que l’Agence du revenu du Canada (Agence) lui envoie un remboursement ou crédit pour la TPS/TVH. Ils demandent des renseignements personnels pour pouvoir effectuer le remboursement.

Comment les reconnaître : Le message texte ou courriel frauduleux indiquera qu’il a été envoyé par l’Agence. Les arnaqueurs vous demanderont de répondre ou de cliquer sur un lien et de remplir de façon urgente un formulaire de demande de remboursement pour recevoir le remboursement ou crédit.

Que faire :

L’Agence ne vous demandera jamais par message texte ou courriel de fournir :

L’Agence n’utilise jamais des messages texte ni des messages instantanés pour discuter de vos impôts, de vos remboursements ou de Mon dossier.

Si vous êtes admissible au versement unique supplémentaire du crédit de la TPS, il vous sera automatiquement versé par dépôt direct ou envoyé par la poste.

Arnaque  : Message texte pour accéder à vos comptes de l’Agence

De quoi s’agit-il? Les arnaqueurs se font passer pour l’Agence et envoient des messages textes pour accéder à des comptes de l’Agence.

Comment les reconnaître : Les arnaqueurs enverront un message à votre téléphone ou à votre tablette, prétendant qu’il a été envoyé par l’Agence. Ils indiqueront qu’il y a une erreur dans votre compte et qu’il devra être mis à jour. Ils vous demanderont de répondre « AIDE », après quoi ils vous demanderont des renseignements personnels.

Que faire : Ne répondez pas au message texte. Ne cliquez pas sur le lien dans le message texte. Ne fournissez pas vos renseignements personnels ou financiers.

L’Agence n’utilise jamais des messages texte ni des messages instantanés pour discuter de vos impôts, de vos remboursements ou de Mon dossier.

Arnaque : Appel exigeant un paiement de cryptomonnaie

De quoi s’agit-il? Les arnaqueurs téléphonent à une personne et affirment qu’elle fait l’objet d’un mandat d’arrestation de la GRC. Ils demandent un paiement de cryptomonnaie pour l’annuler.

Comment les reconnaître : Les arnaqueurs vous appelleront et prétendront travailler pour l’Agence. Ils vous menaceront en vous disant que vous faites l’objet d’un mandat d’arrestation de la GRC. Les arnaqueurs rappelleront ensuite en prétendant travailler pour la GRC et vous demanderont de transférer de l’argent de votre compte bancaire pour annuler le mandat d’arrestation. Ils promettront de vous rendre l’argent une fois le processus terminé. Les arnaqueurs fourniront des numéros de téléphone et des mots de passe pour déposer l’argent dans un portefeuille au moyen d’un guichet automatique de cryptomonnaie local ou d’une plateforme de cryptomonnaie.

Que faire : Ne fournissez pas de renseignements personnels ou financiers à la personne qui vous appelle. De plus :

  1. raccrochez si elle demande de l’argent. L’Agence n’accepte pas les paiements en cryptomonnaie;
  2. vérifiez qu’elle travaille bien à l’Agence.

Message texte d’hameçonnage offrant un remboursement

De quoi s’agit-il? Il s’agit d’arnaques par message texte d’hameçonnage qui semblent provenir de l’Agence et qui offre des remboursements aux Canadiens. C’est ce qu’on appelle l’hameçonnage.

Comment les reconnaître : Les arnaqueurs enverront un message à partir d’un faux numéro sur votre téléphone ou tablette.

Ils prétendront être un agent de l’Agence et vous offriront un remboursement en vous encourageant à cliquer sur un lien fourni dans leur message.

On vous demandera de fournir :

Que faire : ne répondez pas au message texte ni n’envoyez aucun renseignement personnel. L’Agence n’utilise pas de messages textes ou de messages instantanés pour commencer une conversation avec vous au sujet de votre remboursement.

Déclarations de revenus frauduleuses – vol d’identité

De quoi s’agit-il? Des arnaqueurs obtiennent des renseignements personnels (comme des ID utilisateur et des mots de passe) et produisent des déclarations de revenus frauduleuses en votre nom. C’est ce qu’on appelle un vol d’identité et tous les Canadiens sont ciblés.

Comment les reconnaître : Vous pourriez remarquer :

Que faire : Si vous remarquez qu’un changement a été apporté à votre compte, mais que vous ne l’avez pas fait, communiquez avec l’Agence dès que possible.

Extorsion commise par téléphone exigeant un paiement

De quoi s’agit-il? Il s’agit d’extorsions commises par téléphone par des arnaqueurs exigeant un paiement et prétendant appeler de la part de l’Agence.

Comment les reconnaître : Les arnaqueurs vous appelleront à partir d’un faux numéro. Ils peuvent utiliser un numéro local ou des numéros d’organismes d’application de la loi locaux ou des numéros du gouvernement.

Les arnaqueurs peuvent vous demander de confirmer votre numéro d’assurance sociale. Ils vous demanderont ensuite un paiement en bitcoins ou en cartes-cadeaux.

Que faire : L’Agence n’utilise pas de langage abusif ni n’exigera de paiement immédiat au téléphone.

L’Agence n’accepte pas de :

Courriel offrant un remboursement

De quoi s’agit-il? Il s’agit d’une arnaque par courriel où les arnaqueurs se font passer pour des agents de l’Agence et offrent des remboursements aux Canadiens. C’est ce qu’on appelle l’hameçonnage.

Comment les reconnaître : Les arnaqueurs vous enverront un courriel à partir d’une fausse adresse de courriel de l’Agence, dans lequel ils vous offrent un remboursement. Dans le courriel, ils vous diront que l’Agence vous doit un remboursement et vous demanderont de cliquer sur le lien fourni. Si vous cliquez sur le lien, on vous demandera de fournir :

Que faire : Ne répondez pas au courriel ni ne leur envoyez aucun renseignement personnel.

L’Agence ne vous demandera pas de fournir par courriel :

Exemples de communications frauduleuses

Pour vous éviter de tomber dans le piège de tels escrocs, l’Agence a des exemples d’arnaques qui ont cours présentement à l’endroit des contribuables.

Si vous croyez avoir été victime d’une arnaque ou d’une fraude ou si vous avez fourni involontairement des renseignements personnels ou financiers, communiquez avec votre service de police local.

Pour obtenir des détails : La prévention des arnaques et l’Agence

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :