Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement

Quoi de neuf?

Changement de mise en page : L'agence de la santé publique est en train de mettre à jour la mise en page du site web des lignes directrices sur les ITSS afin d'en améliorer l'accessibilité et la convivialité pour nos lecteurs. Le module pour la Chlamydia (comprenant la lymphogranulomatose vénérienne) est le premier module disponible dans la nouvelle mise en page. Des modules additionnels seront disponibles dans les mois prochains.

Cervicite : inflammation du col de l'utérus qui peut être causée par une infection à chlamydia ou gonocoque.

L'herpès génital: Outil de counselling : Développé pour aider les praticiennes et les praticiens à être plus à l'aise et à savoir mieux s'y prendre lorsqu'il s'agit de fournir du counselling aux personnes qui ont reçu un diagnostic d'herpès génital.

Mycoplasma genitalium: Une bactérie pathogène émergente sexuellement transmissible avec des options thérapeutiques limitées. Elle peut causer une urétrite non- gonococcique chez les hommes. Chez les femmes, elle peut causer la cervicite et les atteintes inflammatoires pelviennes, et elle a été associée à la naissance avant terme, l'avortement spontané et l'infertilité.

Les chapitres seront mis à jour en fonction de l'évolution des connaissances. Veuillez consulter ces pages régulièrement pour demeurer au courant des plus récentes mises à jour. Les utilisateurs des Lignes directrices sont encouragés à s'inscrire aux mises à jour de la santé publique pour recevoir par courriel des conseils et des mises à jour sur les Lignes directrices ainsi que d'autres avis relevant de la santé publique. Tous les sommaires des mises à jour et les mises en garde et alertes seront diffusés par l'entremise de cette inscription par courriel.

 

Table des matières


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :