Lignes directrices canadiennes sur les infections transmissibles sexuellement

Quoi de neuf?

Mycoplasma genitalium: Une bactérie pathogène émergente sexuellement transmissible avec des options thérapeutiques limitées. Elle peut causer une urétrite non- gonococcique chez les hommes. Chez les femmes, elle peut causer la cervicite et les atteintes inflammatoires pelviennes, et elle a été associée à la naissance avant terme, l’avortement spontané et l’infertilité.

Lymphogranulomatose vénérienne : Révision de la prise en charge des cas et des contacts

Infections gonococciques : Révision des traitements de remplacement

Nouveaux liens rapides

Avis de sécurité de Santé Canada – Fluoroquinolones

Recommandations canadiennes pour la prévention et le traitement du virus Zika

Les chapitres seront mis à jour en fonction de l'évolution des connaissances. Veuillez consulter ces pages régulièrement pour demeurer au courant des plus récentes mises à jour. Les utilisateurs des Lignes directrices sont encouragés à s'inscrire aux mises à jour de la santé publique pour recevoir par courriel des conseils et des mises à jour sur les Lignes directrices ainsi que d'autres avis relevant de la santé publique. Tous les sommaires des mises à jour et les mises en garde et alertes seront diffusés par l'entremise de cette inscription par courriel.

Pour obtenir une version pdf de la présente publication ou si vous avez des commentaires ou des questions, veuillez envoyer un courriel à l'adresse ccdic-clmti@phac-aspc.gc.ca.

Table des matières


Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :